dimanche, 17 janvier 2010

La table d'écriture : Prises de parole de Jean Tordeur - Jean Tordeur et Marie-Ange Bernard - 2009

 bibliotheca jean tordeur la table d'ecriture

L’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique vient de faire paraître aux éditions Le Cri ce livre sur Jean Tordeur, La table d'écriture : Prise de parole de Jean Tordeur, un poète et écrivain belge, et surtout Secrétaire perpétuel honoraire de cette même Académie. Le livre rassemble dizaine de discours d'intronisations que Jean Tordeur a prononcés depuis 1974 à 1998.
Marie-Ange Bernard, essayiste et présidente de l'association Charles Pilsner, a lu et relu ces nombreux discours, les a annoté pour nous les présenter sous un oeil plus actuel. En couverture, des photos prises par Paul et Nicole Hellyn rappellent les visages de ceux qui ont marqué cette histoire : Charles Bertin, Roger Bodart, Jeanine Moulin, Philippe Jones, Liliane Wouters, Alain Bosquet, Pierre Mertens, Henry Bauchau, Jacques De Decker et la princesse Marthe Bibesco qui distilla ses souvenirs napoléoniens. Car c’est bien elle qui (ré) apparaît ici dans une actualisation et un contexte passionnants. Dans sa préface, Marie-Ange Bernard nous introduit dans les coulisses de ses recherches, dans les cheminements de ses découvertes. Elle a suivi à la trace ceux qui ont "fait" la vie des lettres, à partir des plus infimes indications reprises dans les discours du présentateur. Indications de lieux, d’atmosphères, d’événements qui, aujourd’hui, s’ils n’étaient éclairés, nous échapperaient.

Dès sa propre réception, lorsqu'il fut accueilli au sein de la compagnie par Charles Bertin, il prononça un éloge de son prédécesseur Roger Bodart qui s'avéra d'emblée un modèle du genre. Et par la suite, chaque fois qu'il est invité à présenter un nouveau membre, notamment durant le mandat de Secrétaire perpétuel qu'il exerça de 1985 à 1995, son intervention excelle à tracer la personnalité de l'auteur, à évoquer son parcours et à synthétiser son œuvre, de sorte que c'est à une manière de monographie que le public de la séance publique, puis les lecteurs du Bulletin de l'Académie et les visiteurs de son site, ont chaque fois droit.

Ce rassemblement de prises de parole dotées d'une valeur à la fois littéraire et historique demandait d'être éclairé par un effort de contextualisation que Marie-Ange Bernard a assumé avec rigueur : ses notes complètent généreusement les portraits et analyses de Tordeur, permettent de mieux en percevoir les résonances. Voilà donc une manière d'approche en deux temps de quelques-uns de nos écrivains appelés en son sein par l'Académie, autant d'explorations d'univers très divers, que Jean Tordeur a sondés en subtil exégète, démarche dont cette édition commentée permet de mesurer l'ampleur et la richesse.

Le livre La table d'écriture : Prises de parole de Jean Tordeur est de plus augmenté d'un CD audio reprenant le discours restauré de Jean Tordeur à son prédécesseur Roger Bodart et prononcé le 15 juin 1974, un plus qui permet de faire revivre au mieux la parole de Jean Tordeur.