jeudi, 21 octobre 2010

Rhum Express (The Rum Diary) - Hunter S. Thompson - 1998

bibliotheca rhum express.jpgFin années 1950. Paul Kemp, un jeune journaliste, débarque à San Juan, capitale du Porto Rico, pour travailler en tant que pigiste pour le San Juan Daily News, un quotidien local écrit en anglais créé par un ex-communiste et soutenu par une équipe de journalistes des plus hétéroclithes : globe-trotteurs, exilés, désabusés, idéalistes voulant refaire le monde. Mais au final tous passent la majeure partie de leur temps à boire du rhum et survivent ainsi de cuite en cuite. Mais c’est aussi l’époque où le Porto Rico va connaître l’une de ses plus importantes évolutions. De nombreux capitaux sont investis dans cette colonie américaine, alors que les revendications nationalistes, inspirés par les succès castristes, se font de plus en plus entendre. Mais l’argent va peu à peu ronger jusqu’à la moelle la ville de San Juan, poussée à bout par des politiques internationales désastreuses, des dirigeants locaux corrompus et des promoteurs véreux. Ce petit coin de paradis est à l’agonie miné par les ambitions économiques et idéologiques des Etats-unis. Les journalistes font preuve d’une compromission hypocrite pour défendre tout cela alors que Paul Kemp passe son temps à boire, continuellement plongé dans un état second qui lui permet de voir le tout avec bien plus de distance.

Rhum Express a été le premier roman écrit par le journaliste Hunter S. Thompson, et pourtant il n’a été publié que plus de quarante ans après son écriture. Thompson a toujours été un auteur à part, pionnier du journalisme gonzo (méthode d'investigation journalistique axée sur l'ultra-subjectivité) et qui a marqué par ces longs reportages aussi hallucinés que provocateurs. Son livre le plus célèbre sera Las Vegas Parano (Fear and Loathing in Las Vegas, 1972), roman tout à fait unique en son genre et dont on retrouve ici déjà les prémices.
Ici, le narrateur, un double de l’auteur, passe son temps à se saoûler alors qu’il travaille pour un journal de seconde zone dans ce qui n’est encore qu’une vulgaire petite colonie sous-développée. On s’étonne des nombreuses descriptions données à ce sujet, passant tantôt de scènes hilarantes à d’autres bien plus graves, mais surtout du portrait de la société porto-ricaine, sous influence américaine, dans tous ses excès et dérives qui transparaît peu à peu de tout cela. Si le roman ne vaut pas Las Vegas Parano il ne manque pas de mérite pour autant.

On rit, on s’émeut, on se fâche et on s’énerve tour à tour au fil de ces pages qui s’avèrent vite passionnantes.

Rhum Express de Hunter S. Thompson est un voyage hallucinant... et halluciné dans le Port Rico des années 1950, ainsi que dans le monde d’un certain journalisme. Un premier roman qui annonce déjà l’immense talent de son auteur.

A noter que le roman a été adapté au cinéma en 2010 par Bruce Robinson avec l'acteur Johnny Depp dans le rôle principal, le même qui avait tenu le rôle de Thompson dans l'adaptation de Las Vegas Parano.

A lire ! ... de préférence avec une bouteille de rhum à portée de main !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com

 
Présente édition : traduit de l’anglais (américain) par Bernard Cohen, 9 septembre 2010, 330 pages