vendredi, 07 septembre 2012

SAS, tome 194 : Le chemin de Damas [2] - Gérard de Villiers - 2012

romans erotiques,sas,gerard de villiers,malko linge,litterature francaise,beyrouth,damas,le chemin de damas,193,thrillers,romans d espionnage,syrie,liban"Le visage de Talai Abu Saniyeh s'était crispé, comme s'il souffrait. Malko se dit que sa rage de dents le reprenait.

Seulement, quand la main du Palestinien ressortit de sa sacoche, elle ne tenait pas sa boîte de comprimés, mais un gros pistolet automatique.

- Crève, chien de juif ! lança-t-il en braquant son arme sur Malko."

Suite directe de SAS, tome 193 : Le chemin de Damas [1] dans lequel la CIA a été pris de court par le moukhabarat syrien, les américains tentent ici de nouveau de prendre le dessus. A Malko Linge de trouver un nouveau traître parmi les rangs syriens pour faire chuter le Raïs. Les Israéliens ont un plan, mais est-il faible ? Et surtout ce cache-t-il rien d’autre aux Américains.

A Malko Linge de trouver la solution. Ses efforts le mèneront cette fois du Liban en Egypte, puis en Russie, rencontrer des gens dont on ne sait jamais de quel bord ils sont. Or, la moindre erreur de jugement mène au cimetière, et de préférence un cimetière dans le désert à la frontière syrienne.
Malko réussit enfin à monter une seconde machine infernale contre Bachar El Assad. Cette fois, cela devrait fonctionner... à moins que…

Suite et fin de cette histoire de complot syrien, ce second tome, SAS, tome 194 : Le chemin de Damas [2], tente de rebondir là où le précédent s’était assez magistralement arrêté. Or en reprenant le tout à zéro, on s’en lasse également par moments. En effet plus de surprise, et un suspense assez faible. De plus ce pauvre Malko semble se fatiguer, cela se voit au nombre assez réduit de ses conquêtes féminines. Le complot qui se construit au fil de l’intrigue qui, même si elle est inspirée d’un fait authentique (ou qui devrait l’être), ne gagne à aucun moment sa crédibilité. Toutefois le dénouement surprend par un agissement des plus étonnants de l’agent si spécial de la CIA.

Bref SAS, tome 194 : Le chemin de Damas [2] est un SAS classique, toujours aussi divertissant, mais qui traîne un peu avant d’aboutir. Pour les fans de la série.

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr - FNAC.com - ABEBOOKS.fr - PRICEMINISTER.com 

Présente édition : éditions Gérard de Villiers, 6 juin 2012, 320 pages

Voir également :
SAS, tome 83 : Coup d'état au Yémen - Gérard de Villiers (1985), présentation
SAS, tome 84 : Le plan Nasser - Gérard de Villiers (1986), présentation
SAS, tome 85 : Embrouilles à Panama – Gérard de Villiers (1987), présentation
SAS, tome 107 : Alerte Plutonium - Gérard de Villiers (1992), présentation
- SAS, tome 108 : Coup d'état à Tripoli - Gérard de Villiers (1992), présentation
- SAS, tome 132 : L'espion du Vatican (1998), présentation et extrait
SAS, tome 176 : Le printemps de Tbilissi - Gérard de Villiers (2009), présentation
SAS, tome 177 : Pirates ! - Gérard de Villiers (2009), présentation
SAS, tome 178 : La Bataille des S-300 [1] - Gérard de Villiers (2009), présentation
SAS, tome 179 : La Bataille des S-300 [2] - Gérard de Villiers (2009), présentation

SAS, tome 180 : Le piège de Bangkok - Gérard de Villiers (2009), présentation

SAS, tome 181 : La Liste Hariri - Gérard de Villiers (2010), présentation

SAS, tome 182 : La filière suisse - Gérard de Villiers (2010), présentation
SAS, tomes 183 et 184 : Renegade - Gérard de Villiers (2010), présentation
SAS, tome 185 : Féroce Guinée - Gérard de Villiers (2010), présentation
SAS, tome 186 : Le Maître des Hirondelles - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 187 : Bienvenue à Nouakchott - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 188 : Rouge Dragon [1] - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 189 : Rouge Dragon [2] - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 190 : Ciudad Juarez - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 191 : Les fous de Benghazi - Gérard de Villiers (2012), présentation
SAS, tome 192 : Igla S - Gérard de Villiers (2012), présentation 
SAS, tome 193 : Le chemin de Damas [1] - Gérard de Villiers (2012), présentation 
- SAS, tome 195 : Panique à Bamako - Gérard de Villiers (2012), présentation
SAS, tome 196 : Le beau Danube rouge - Gérard de Villiers (2013), présentation et extrait
SAS, tome 197 : Les fantômes de Lockerbie (2013), présentation et extrait
SAS, tome 1 , version BD : Pacte avec le Diable (2006), présentation et extraits
SAS, tome 2, version BD : Le sabre de Bin-Laden (2006), présentation et extrait

mardi, 28 août 2012

SAS, tome 193 : Le chemin de Damas [1] - Gérard de Villiers - 2012

romans erotiques,sas,gerard de villiers,malko linge,litterature francaise,beyrouth, damas,le chemin de damas, 193,thrillers,romans d espionnage,syrie, libanUn grand maigre au nez proéminent et à la barbe fournie, s'approcha de Malko et s'assit sur un petit banc en face de lui, braquant sa perceuse sur son genou gauche.

- Bismallah al Rahin al Rahman, psalmodia-t-il. Chien, dis-nous la vérité.

La méthode habituelle d'interrogatoire du Hezbollah.

Début 2012, les émeutes populaires contre le régime syrien ne cessent de s’amplifier. Et pourtant le Raïs, Bachar El Assad se maintient au pouvoir, cela coûte que coûte, et peu importe le nombre de victimes.
Les Etats-Unis d’Amérique soutiennent officiellement les insurgés, mais pour aider leur allié israélien et empêcher une prise de pouvoir par les Frères musulmans syriens, ils souhaitent maintenir le régime alaouite en en remplacer seulement la tête afin de contenter l’opinion publique.
Mais le régime alaouite est bien soudé et le moindre élément qui tente de s’en écarter se voit vite assassiné. Dès lors la CIA dépêche son meilleur agent au Liban, à Beyrouth, pour trouver et convaincre un traître pour à la fois servir leur cause et sauver le régime alaouite tout en dégageant Bachar El Assad.
En ces temps troubles, hélas, Beyrouth fourmille d’espions et d’assassins et la tâche s’avérera vite bien plus dangereuse pour Malko et s’il réussit, cela ne se fera qu’au péril de sa vie.

Le chemin de Damas, tomes 193 et 194 sont le double volume de l’année auquel l’auteur Gérard de Villiers a habitué son lectorat depuis quelques années. Une aventure sur deux volumes, bien plus longue avec bien plus d’aventures… et aussi bien mois relue, tant le texte est parsemé de fautes. Il n’empêche que ce premier volume est tout de même une réussite pour tout amateur de cette longue série de romans d’espionnage. D’autant plus que l’ancrage dans l’actualité du moment est bien réelle, au point de retrouver dans l’actualité un certain nombre de personnages cités dans le roman. Les aventures de toute sorte pour l’agent spécial Malko Linge sont comme d’habitude bien nombreuses, les femmes à ravir en étant tout aussi séduisantes que dangereuses.

Le premier volume de SAS, tome 193 : Le chemin de Damas de Gérard de Villiers est dans son ensemble plutôt réussi, donne envie de continuer sur le second, le tome 194, et ravira tous les amateurs de la série.

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr - FNAC.com - ABEBOOKS.fr - PRICEMINISTER.com 

Présente édition : Editions Gérard de Villiers, 6 juin 2012, 320 pages

Voir également :
SAS, tome 83 : Coup d'état au Yémen - Gérard de Villiers (1985), présentation
SAS, tome 84 : Le plan Nasser - Gérard de Villiers (1986), présentation
SAS, tome 85 : Embrouilles à Panama – Gérard de Villiers (1987), présentation
SAS, tome 107 : Alerte Plutonium - Gérard de Villiers (1992), présentation
- SAS, tome 108 : Coup d'état à Tripoli - Gérard de Villiers (1992), présentation
- SAS, tome 132 : L'espion du Vatican (1998), présentation et extrait
SAS, tome 176 : Le printemps de Tbilissi - Gérard de Villiers (2009), présentation
SAS, tome 177 : Pirates ! - Gérard de Villiers (2009), présentation
SAS, tome 178 : La Bataille des S-300 [1] - Gérard de Villiers (2009), présentation
SAS, tome 179 : La Bataille des S-300 [2] - Gérard de Villiers (2009), présentation

SAS, tome 180 : Le piège de Bangkok - Gérard de Villiers (2009), présentation

SAS, tome 181 : La Liste Hariri - Gérard de Villiers (2010), présentation

SAS, tome 182 : La filière suisse - Gérard de Villiers (2010), présentation
SAS, tomes 183 et 184 : Renegade - Gérard de Villiers (2010), présentation
SAS, tome 185 : Féroce Guinée - Gérard de Villiers (2010), présentation
SAS, tome 186 : Le Maître des Hirondelles - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 187 : Bienvenue à Nouakchott - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 188 : Rouge Dragon [1] - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 189 : Rouge Dragon [2] - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 190 : Ciudad Juarez - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 191 : Les fous de Benghazi - Gérard de Villiers (2012), présentation
SAS, tome 192 : Igla S - Gérard de Villiers (2012), présentation 
SAS, tome 193 : Le chemin de Damas [1] - Gérard de Villiers (2012), présentation 
- SAS, tome 194 : Le chemin de Damas [2] - Gérard de Villiers (2012), présentation
- SAS, tome 195 : Panique à Bamako - Gérard de Villiers (2012), présentation
SAS, tome 196 : Le beau Danube rouge - Gérard de Villiers (2013), présentation et extrait
SAS, tome 197 : Les fantômes de Lockerbie (2013), présentation et extrait
SAS, tome 1 , version BD : Pacte avec le Diable (2006), présentation et extraits
SAS, tome 2, version BD : Le sabre de Bin-Laden (2006), présentation et extrait

mercredi, 30 juin 2010

SAS, tomes 183 et 184 : Renegade - Gérard De Villiers - 2010

bibliotheca renegade

Tome 1 :

Malko aperçut sa Honda blanche garée le long du Holiday Inn. Il allait prendre sa clef lorsque son regard glissa jusqu'au véhicule garé devant sa voiture. Son sang se figea en une fraction de seconde. C'était la Cherokee blanche, celle qui contenait les 500 kilos de TNT.
Il n'osait même plus bouger, comme si le moindre déplacement d'air allait déclencher l'explosion. Puis, son cerveau se remit en route. Tout près, peut-être sur le trottoir d'en face, quelqu'un attendait qu'il soit arrivé pour appuyer sur le bouton.


Alors que le quarante-quatrième président des Etats-Unis Barack Obama s'apprête à rejoindre ses invités d'une garden party sur le South Lawn de la Maison-Blanche, un petit avion s'approche dangereusement, défiant toutes les règles de sécurité, pour venir s'écraser dans les jardins de la Maison-Blanche. Le président est sauvé in extremis par ses gardes du corps. Les pilotes de l'avion, ainsi qu'un certain nombre d'invités, sont morts. Il n'y a aucun doute à avoir, il s'agissait bien d'un attentat terroriste visant le chef de l'état américain, d'ailleurs l'attentat sera revendiqué peu de temps après par une branche américaine du Hezbollah, ce mouvement chiite particulièrement actif au Proche-Orient. Jamais encore jusqu'à ce jour ce groupe n'a été aussi menaçant envers le président américain. Les commanditaires du Hezbollah, qu'ils soient syriens ou iraniens démentent d'ailleurs rapidement l'attentat. Mais de nombreuses questions restent ouvertes, dont comment les terroristes ont-ils su l'heure exacte à laquelle le prison allait quitter la Maison-Blanche pour rejoindre ses invités ? Le FBI porte vite ses soupçon sur Ronald Taylor, le Deputy Director du Secret Service, qui avait passé un coup de fil à sa nouvelle amie quelques instants avant l'apparition d'Obama. Mais l'enquête ne conclut à rien.
Pourtant il faut réagir, ce crime ne peut rester impuni. Le monde s'attend à une riposte militaire contre l'Iran, action d'ailleurs continuellement insufflée aux américains par les services israéliens. Mais dans le doute, une guerre ouverte ne serait pas appropriée. La CIA opte pour une solution intermédiaire : placer une bombe en face de l'ambassade de l'Iran au Liban, histoire de faire comprendre à tout le monde qu'ils sont au courant. Et pour mener à bout cette délicate, et au combien dangereuse mission, la CIA décide de faire appel à leur agent très spécial, le prince Malko Linge.
Mais, une fois arrivé au Liban, ce dernier se rend vite compte que cet attentat contre Obama cache bien plus qu'il n'y paraît. Le Hezbollah n'est peut-être pas derrière tout cela, mais les services secrets d'un pays qui pourtant est l'un des plus grands alliés des Etats-Unis.

Tome 2 :

Juste avant le village de Beit Oumma, Malko dut ralentir.
Un bus bondé, en plaques vertes, était arrêté dans un virage en train de décharger des passagers. Soudain, il entendit une grêle de coups secs sur la carrosserie. Le pare-brise de la Nissan s'étoila, et la direction devint très dure.
A côté de lui, Yossi Blim poussa un cri de souris et s'effondra en avant, le visage en sang.
La Nissan zigzaguait sur la route. Malko, incapable de la contrôler, vint s'encastrer dans l'arrière du bus.
Les coups de feu reprirent, faisant exploser la glace arrière et celle des portières arrière.
Il était sous le feu d'une arme automatique.


Il n'y a plus de doutes, Israël est le commanditaire de l'attentat contre le président Barack Obama. Il en manque juste les preuves. Ce pays à la légitimité sans cesse remise en question et prêt à n'importe quel crime pour défendre ses intérêts, semble avoir voulu convaincre ses alliés américains d'attaquer l'Iran. Rien de tel qu'un faux attentat pour y parvenir. Mais l'attentat a raté, les Américains enquêtent, et à leur tête leur plus fine lame : Malko Linge. Depuis son retour du Liban, avec une halte à Londres pour enquêter sur le meurtre du Deputy Director Ronald Taylor, premier suspect de l'affaire mais innocenté par la suite, Malko se rend vite compte qu'il est poursuivi par des tueurs, vraisemblablement des Israéliens. A lui de prouver l'implication de l'état sioniste dans cet attentat, et comment ils ont réussi à manipuler une branche du Hezbollah. Ainsi il poursuit son enquête en Israël, dans les territoires occupés, où il devra au péril de sa vie trouver la clef à tout cela, avant qu'un conflit majeur ne se déclare pour les Etats-Unis.

Habitué depuis quelques années à faire paraître juste avant l'étéun double volume des aventures de Son Altesse Sérénissime Malko Linge, l'écrivain français Gérard de Villiers nous invite ces tomes 183 et 184 de la série SAS à la découverte d'un immense complot voulant pousser les Etats-Unis à entrer en guerre contre l'Iran. Et pour cela Malko Linge sera amené à enquêter à la fois à Washington, à Londres, à Beyrouth, à Tel Aviv et dans des colonies sionistes de Cisjordanie. Comme toujours fidèle à une certaine actualité, Gérard de Villiers s'inspire des tensions existantes entre les Etats-Unis et l'Iran au sujet du programme nucléaire de ce dernier, et aussi de l'insistance israélienne à une intervention militaire dans ce pays. C'est aussi la première fois que l'auteur met en scène le régime du président Barack Obama, discret à ce sujet jusqu'à présent. Mais ce qui intéresse avant tout sont les différentes descriptions très détaillées et inspirés de faits actuels comme passés des services de sécurité de la Maison-Blanche, ainsi que de celles plus choquantes du Mossad en Israël. Et il faut dire que cela fait froid dans le dos, à se demander pourquoi il n'en est que si peu question dans les médias. Aussi on comprend bien à leur lecture le jusqu'au boutisme israélien et leur déni d'une quelconque paix avec leurs voisins.
Alors que les doubles tomes chez Gérard De Villiers ne sont souvent pas les meilleurs, victimes de leur longueur, ici, l'intrigue tient plutôt bien la route. Comme toujours et bien fidèle à la série des SAS, il y ici a des hauts et des bas ainsi que des qualités et de nombreux défauts dans ce qui fait finalement le charme de cette littérature de gare. L'intrépide agent secret réussit toujours à se tirer des pires pièges en usant de ses talents et de sa bonne fortune, tout en faisant quelques conquêtes féminines dur le chemin.
Un certain nombre de personnages déjà rencontrés dans des tomes précédents font ici une apparition dont la perverse princesse Gamra Al Shaalan Bin Saoud, l'ancienne agente du CIA Gwyneth RObertson, le général libanais Mourad Trabulsi et l'activiste du hezbollah Ali Mugniyeh (la plupart déjà apparus dans SAS, tome 181 : La Liste Hariri (2010)).
Le titre, Renegade, fait référence au nom de code utilisé par les services secrets américains pour désigner le président Barack Obama.

SAS, tomes 183 et 184 : Rengade sont tout à fait fidèles à la série, le sujet toutefois quelque peu plus intéressant qu'à l'habitude, et raviront sans doute tous les fans du prince Malko.

Pour commander ces livres :

AMAZON.frFNAC.comABEBOOKS.frPRICEMINISTER.com


Présente édition : Editions Gérard De Villiers, 2 juin 2010, 315 pages (tome 1) et 318 pages (tome 2)

Voir également :
SAS, tome 83 : Coup d'état au Yémen - Gérard de Villiers (1985), présentation
SAS, tome 84 : Le plan Nasser - Gérard de Villiers (1986), présentation
SAS, tome 85 : Embrouilles à Panama – Gérard de Villiers (1987), présentation
SAS, tome 107 : Alerte Plutonium - Gérard de Villiers (1992), présentation
- SAS, tome 108 : Coup d'état à Tripoli - Gérard de Villiers (1992), présentation
- SAS, tome 132 : L'espion du Vatican (1998), présentation et extrait
SAS, tome 176 : Le printemps de Tbilissi - Gérard de Villiers (2009), présentation
SAS, tome 177 : Pirates ! - Gérard de Villiers (2009), présentation
SAS, tome 178 : La Bataille des S-300 [1] - Gérard de Villiers (2009), présentation
SAS, tome 179 : La Bataille des S-300 [2] - Gérard de Villiers (2009), présentation

SAS, tome 180 : Le piège de Bangkok - Gérard de Villiers (2009), présentation

SAS, tome 181 : La Liste Hariri - Gérard de Villiers (2010), présentation

SAS, tome 182 : La filière suisse - Gérard de Villiers (2010), présentation
SAS, tomes 183 et 184 : Renegade - Gérard de Villiers (2010), présentation
SAS, tome 185 : Féroce Guinée - Gérard de Villiers (2010), présentation
SAS, tome 186 : Le Maître des Hirondelles - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 187 : Bienvenue à Nouakchott - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 188 : Rouge Dragon [1] - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 189 : Rouge Dragon [2] - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 190 : Ciudad Juarez - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 191 : Les fous de Benghazi - Gérard de Villiers (2012), présentation
SAS, tome 192 : Igla S - Gérard de Villiers (2012), présentation 
SAS, tome 193 : Le chemin de Damas [1] - Gérard de Villiers (2012), présentation 
SAS, tome 194 : Le chemin de Damas [2] - Gérard de Villiers (2012), présentation
- SAS, tome 195 : Panique à Bamako - Gérard de Villiers (2012), présentation
SAS, tome 196 : Le beau Danube rouge - Gérard de Villiers (2013), présentation et extrait
SAS, tome 197 : Les fantômes de Lockerbie (2013), présentation et extrait
SAS, tome 1 , version BD : Pacte avec le Diable (2006), présentation et extraits
SAS, tome 2, version BD : Le sabre de Bin-Laden (2006), présentation et extrait

mercredi, 17 février 2010

SAS, tome 181 : La liste Hariri - Gérard de Villiers - 2010

bibliotheca la liste hariri

"La Cherokee blindée fut balayée comme un fétu de paille et projetée contre une pile de containers. Malko, sonné, aperçut à travers le pare-brise gondolé un mur de flammes.

Instinctivement, il tenta d'ouvrir la portière pour s'échapper du véhicule qui commençait à brûler. Impossible, même en donnant de furieux coups d'épaule.

Des flammes commençaient à lécher le capot. Il allait mourir asphyxié ou brûlé vif.
"



Le 14 février 2005 le Libanais Rafic Hariri, ancien dirigeant du pays et opposant politique à l'occupation syrienne, est tué dans un attentat-suicide commis par camionnette contenant une charge explosive de 1800 kg. Et cela en tuant du même coup une vingtaine de passants tout en en blessant plus d'une centaine. Les Syriens seront immédiatement pointés du doigt. En effet ceux-ci avaient tous les motifs possibles pour éliminer Hariri.
Les années passent et l'enquête tarde à donner des conclusions. Il est en effet bien difficile d'arriver à quoi que ce soit dans ce pays sous haute tension. D'ailleurs les éventuels témoins de l'affaire ne cessent de disparaître, l'un après l'autre. L'enquête semble même entérinée à jamais, lorsque l'agent de la CIA Louis Carlotti  est tué en pleine rue alors qu'il sortait de chez sa maîtresse, la jeune et belle Samira Toufic. Ses supérieurs savaient qu'il avait des contacts très précieux dans les milieux libanais et qu'il espérait trouver des indices incriminant les Syriens. Mais dans ce pays toute enquête à ce sujet se fait au péril de sa vie, et Louis Carlotti l'a découvert à ses dépens. La CIA fait alors appel à son agent très spécial Malko Linge pour découvrir sur quoi Carlotti enquêtait. A lui de démêler le vrai du faux dans ce pays où tout le monde, au nom du grand jeu politique international, semble avoir un secret à garder, et surtout de survivre...

La Liste Hariri, le tome 181 des aventures de Son Altesse Sérénissime Malko Linge le fait voyager au Liban dans le contexte de l'assassinat de l'ancien premier ministre libanais Rafiq Hariri, qui depuis 2004, a mis le pays sous haute tension. Et comme pour tous les autres volumes de la série SAS, Gérard de Villiers nous propose une vision très actuelle de l'affaire dans un Liban violent et corrompu, plus vrai que nature. Bien renseigné sur l'affaire, il en profite pour nous faire part de sa vision des choses, tout en y mêlant des éléments de pure fiction. Et comme toujours Malko Linge parviendra à dévoiler la vérité sur tout, suite à de nombreuses aventures et rebondissements, tout en conquérant au passage toute une série de dames plus magnifiques les unes que les autres. Ce roman suit la logique parfaite des tomes précédents, mêmes qualités et mêmes défauts, dans une intrigue tout à fait classique du genre. D'ailleurs l'intrigue ressemble fortement à celle d'autres tomes.

SAS, tome 181 : La Liste Hariri
de Gérard de Villiers reste fidèle à la série, certainement pas le meilleur, mais sans toutefois s'en démarquer. Les amateurs de la série s'en satisferont largement.

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr PRICEMINISTER.com


Présente édition : Editions Gérard de Villiers, 6 janvier 2010, 311 page

Voir également :
SAS, tome 83 : Coup d'état au Yémen - Gérard de Villiers (1985), présentation
SAS, tome 84 : Le plan Nasser - Gérard de Villiers (1986), présentation
SAS, tome 85 : Embrouilles à Panama – Gérard de Villiers (1987), présentation
SAS, tome 107 : Alerte Plutonium - Gérard de Villiers (1992), présentation
- SAS, tome 108 : Coup d'état à Tripoli - Gérard de Villiers (1992), présentation
- SAS, tome 132 : L'espion du Vatican (1998), présentation et extrait
SAS, tome 176 : Le printemps de Tbilissi - Gérard de Villiers (2009), présentation
SAS, tome 177 : Pirates ! - Gérard de Villiers (2009), présentation
SAS, tome 178 : La Bataille des S-300 [1] - Gérard de Villiers (2009), présentation
SAS, tome 179 : La Bataille des S-300 [2] - Gérard de Villiers (2009), présentation
SAS, tome 180 : Le piège de Bangkok - Gérard de Villiers (2009), présentation

SAS, tome 181 : La Liste Hariri - Gérard de Villiers (2010), présentation

SAS, tome 182 : La filière suisse - Gérard de Villiers (2010), présentation
SAS, tomes 183 et 184 : Renegade - Gérard de Villiers (2010), présentation
SAS, tome 185 : Féroce Guinée - Gérard de Villiers (2010), présentation
SAS, tome 186 : Le Maître des Hirondelles - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 187 : Bienvenue à Nouakchott - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 188 : Rouge Dragon [1] - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 189 : Rouge Dragon [2] - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 190 : Ciudad Juarez - Gérard de Villiers (2011), présentation
SAS, tome 191 : Les fous de Benghazi - Gérard de Villiers (2012), présentation
SAS, tome 192 : Igla S - Gérard de Villiers (2012), présentation 
SAS, tome 193 : Le chemin de Damas [1] - Gérard de Villiers (2012), présentation 
SAS, tome 194 : Le chemin de Damas [2] - Gérard de Villiers (2012), présentation
- SAS, tome 195 : Panique à Bamako - Gérard de Villiers (2012), présentation
SAS, tome 196 : Le beau Danube rouge - Gérard de Villiers (2013), présentation et extrait
SAS, tome 197 : Les fantômes de Lockerbie (2013), présentation et extrait
SAS, tome 1 , version BD : Pacte avec le Diable (2006), présentation et extraits

SAS, tome 2, version BD : Le sabre de Bin-Laden (2006), présentation et extrait

mercredi, 04 février 2009

De la part de la princesse morte - Kenizé Mourad - 1987

bibliotheca de la part de la princesse morte

1918, Istamboul, à la cour du dernier sultan de l’Empire ottoman. La petite princesse héritière Selma, âgée d’à peine sept ans ne sait pas encore que son destin ne sera peut-être pas de prendre la place de son père, car le pays est prêt à s’engager dans la Première Guerre mondiale, conflit qui mettra fin à jamais à l’Empire ottoman pour faire place à la République. La famille impériale est condamnée à l’exil pour s’installer au Liban. Selma, qui a perdu à la fois son pays et son père, y sera " la princesse aux bas reprisés ". C'est à Beyrouth qu'elle grandira et rencontrera son premier amour, un jeune chef druze ; amour tôt brisé. Elle épousera ensuite un prince indien, et à ses côtés, elle connaîtra le faste de la vie des maharajas indiens ainsi que les derniers jours de l’Empire britannique. Un nouvel empire qui tombe, un nouvel exil pour Selma, l’éternelle étrangère, qui se réfugie à Paris où elle pense trouver enfin le véritable amour. Un enfant naîtra de cette union, la narratrice…

De la part de la princesse morte est un plutôt beau roman historique nous décrivant un destin des plus inhabituels, celle d’une princesse déchue qui connaîtra les nombreux bouleversements de ce XXèeme siècle, depuis la chute de l’Empire ottoman au britannique en passant par de multiples guerres. Ce roman est d’ailleurs presque autobiographique, presque, car l’écrivaine Kenizé Mourad ne connaît qu’en de grandes lignes l’histoire de sa mère la princesse. Suite à ce roman elle écrira d’ailleurs un second roman Le Jardin de Badalpour (1998), retraçant sa vie à elle, héritière d’une femme au destin si exceptionnel. Ce mélange fiction et documentaire réaliste est parfois un peu dérangeant, le style journalistique de l’auteur vient plus d’une fois troubler ce qui est censé être le texte d’une romancière. L’auteur force de plus un peu trop sur le côté sentimental et dramatique, de plus les personnages sont parfois trop théâtraux. Certains se lasseront d’ailleurs assez vite de cette aventure. Il en reste cependant une belle vision de l’Histoire de ce XXème siècle, si riche en bouleversements, et cela particulièrement en ce qui concerne l’histoire turque, libanaise, et indienne.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Extrait :

Selma a sauté de voiture, elle court dans le sentier au milieu des herbes hautes et des buissons de genêts, la tête renversée vers le ciel, les bras ouverts comme pour embrasser toute cette splendeur, l'absorber, la faire sienne, elle court, elle ne veut plus s'arrêter. Elle entend dans le lointain Orhan qui l'appelle, mais elle ne se retournera pas, elle veut être seule avec cette nature qui la rend à elle-même, lui est plus familière que l'amie la plus chère, cette nature à laquelle elle s'abandonne sans crainte d'être abandonnée, et que par tous ses pores elle sent entrer en elle, lui redonner force, intensité.

Elle s'est jetée dans l'herbe, avidement elle en respire l'odeur humide, la tête lui tourne ; dans ses jambes, dans son ventre montent les vibrations chaudes de la terre, elle a l'impression de s'y fondre. Elle n'est plus Selma, elle est bien davantage, elle est ce brin d'herbe, et ces feuilles, et cette branche qui s'étire pour atteindre un nuage, elle est cet arbre qui plonge ses racines jusque dans l'antre obscur et mystérieux de sa naissance, elle est le bruissement de la source et son eau transparente qui fuit et toujours reste là ; elle est la caresse du soleil et le tournoiement du vent, elle n'est plus Selma, elle est, tout simplement.

Sur le chemin du retour, la jeune fille ne dira pas un mot. Elle tente de protéger sa joie, flamme fragile. La croyant triste, Orhan s'ingénie à la distraire, lui raconte mille histoires qu'elle n'entend pas. Elle aimerait qu'il se taise… Mais comment lui expliquer que le silence peut-être le plus chaleureux des compagnons, le plus attentif, le plus généreux et que dans le mot "solitude" elle, elle voit "soleil".

Par la suite, lorsque Selma évoquera cette période de son adolescence, elle se dira que c'est ce lien profond avec la nature qui l'a protégée du désespoir, l'a rendue à elle-même. Sans ses longues échappées dans cet univers magique elle n'aurait pas supporté la séparation d'avec tout ce qu'elle aimait, et sans doute n'aurait-elle pu résister à la mélancolie lancinante qui insensiblement envahissait la demeure de la rue Roustem-Pacha.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Voir également :
- Le Jardin de Badalpour - Kenizé Mourad (1998), présentation

samedi, 19 novembre 2005

INDEX - Liban

Maalouf, Amin
- Le périple de Baldassare (2000), présentation et extrait
- L'amour de loin (2001), présentation et extrait








00:10 Écrit par Marc dans INDEX | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : liban, litterature libanaise | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!