vendredi, 25 janvier 2008

Le Diable de Milan (Der Teufel von Mailand) - Martin Suter - 2006

bibliotheca le diable de milan

Le Diable de Milan sait se montrer patient. Loin dans les montagnes, dans le Val Solitaria, il propose un étrange marché à une jeune fille du nom d'Ursina. Il lui donnera une beauté inégalable, une jeunesse éternelle, la richesse, la chance et un magnifique château avec plus de cents fenêtres et trente tours. En contrepartie, évidemment, il veut obtenir l'âme de la fille. Et il se servira le jour où se dérouleront les événements aussi improbables qu'incroyables, tel qu'en plein été apparaisse l'hiver, qu'un oiseau se transforme en poisson et un animal en humain et bien d'autres. Ursina sait bien que ce genre de choses n'arrivent jamais et accepte volontiers le marché...
Mais aussi improbable que ce conte puisse paraître, les événements relatés vont réellement se produire. Non pas dans le conte, mais dans la vraie vie.
Sonia, une jeune femme tout juste sortie d'un mariage étouffant et tumultueux, quitte la ville pour aller travailler dans un hôtel de luxe à la montagne. Adepte des drogues, surtout du LSD, depuis son divorce ce voyage dans l'air pur des montagnes suisses ne pourra lui faire que du bien. De plus cela fait des années qu'elle n'a plus pratiqué son métier de kinésithérapeute. Dans la lourde atmosphère paysanne de l'Engadine, un vieil hôtel chargé d'histoire mais doté d'un 'espace forme' ultramoderne accueille des patients en cure. Elle ne se doute pas un instant de ce qui l'attend. Affectée d'étranges troubles de la perception, elle croit revivre petit à petit le conte du Diable de Milan en voyant se multiplier les bizarreries: un portier de nuit convoqué en plein jour, un chien déguisé, des croix retournées, des plantes qui meurent sans raison apparente. En vain elle essaie d'établir des liens  entre ces événements. Mais le diable est rarement là où on le cherche...

Le Diable de Milan
est un thriller de l'auteur suisse alémanique Martin Suter. L'histoire commence plus comme un drame: une jeune femme en déroute part pour refaire sa vie, en laissant derrière elle un passé dangereux. La vie dans les montagnes s'organise lentement dans le calme, tout comme ce roman. Mais peu à peu les mystères apparaissent et le suspense augmente en confrontant Sonia avec la peur et l'angoisse. Le tout se transforme peu à peu en conte fantastique pour se conformer à ce conte alpin, Le Diable de Milan, que Sonia retrouve par hasard sur l'étagère de la bibliothèque de l'hôtel. A moins que tout se passe dans la tête de Sonia...
Tout est fait pour rendre ce personnage, celui de Sonia, des plus attachants possibles, et cela malgré sa vie quelque peu décalée. Martin Suter monte son intrigue avec un immense brio en en faisant un formidable thriller psychologique. Il réussit parfaitement à rendre l'ambiance angoissante de cet hôtel à moitié vide dans cette campagne où tout le monde semble s'ennuyer et attendre quelque chose. Le suspense ne cesse de monter, le lecteur est véritablement accroché et suit pas à pas Sonia, personnage très étoffé et admirablement réussi. On peut regretter le temps qu'il faut à l'auteur de tout installer, mais c'est pour mieux installer l'intrigue. Et en effet la tension dramatique monte sans cesse jusqu'aux dernières pages où l'on assiste à un dénouement un peu décevant par rapport à tout ce qui précède.

Le Diable de Milan est, malgré un début assez lent et une fin quelque peu décevante, un très bon thriller psychologique.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Extrait : Les premières lignes

L'odeur bleu ardoise s'était dissipée et elle avait cessé de voir les voix.

La chambre était dans la pénombre. Les jalousies laissaient tout juste passer le jour dont eut besoin Sonia pour trouver son chemin vers la porte, parmi les meubles et les vêtements.

Elle l'ouvrit et se retrouva dans un vestibule. L'éclairage de la cage d'escalier filtra par les vitres en verre dépoli et gravé de la porte du salon, puis s'éteignit.

Elle avança en tâtonnant le long du mur vers la première des trois portes que la lampe de l'escalier lui avait permis de distinguer. L'une d'entre elles était certainement celle des toilettes.

La poignée était froide. Rien de plus. Ni aigre-douce ni douce-amère, juste froide.

Elle entra dans une pièce obscure et entendit un souffle profond et régulier. Entendit. Non pas entendit et vit. Tout de même.

Elle ferma la porte discrètement, avança du bout des doigts jusqu'à la suivante et se retrouva dans une cuisine vivement éclairée.

Deux hommes y étaient assis à table. Ils buvaient du café en silence et fumaient. Partout traînaient des verres à demi vides et des assiettes qui contenaient encore des reliefs de repas. La vaisselle s'empilait dans l'évier.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

21:49 Écrit par Marc dans Suter, Martin | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : martin suter, romans policiers, thrillers, romans de mystere, litterature suisse | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!