jeudi, 18 septembre 2008

La dame N°13 (La dama número trece) - José-Carlos Somoza - 2003

bibliotheca la dame 13

"... La n° 7 Empoisonne, récitait le vieux, tandis que l'enfant lisait, sans un seul murmure, sans une seule erreur. La n° 8 Conjure... La n° 9 Invoque... La n° 10 Exécute... La n° 11 Devine... La n° 12 Connaît. - Il s'arrêta et sourit. Ce sont les dames. Elles sont treize, elles sont toujours treize, mais on n'en cite que douze, tu vois... ? Tu ne dois en mentionner que douze... Ne te risque jamais, même en rêve, à parler de la dernière... Pauvre de toi, si tu mentionnais la n° 13... ! "

Salomon Rulfo a une passion: la poésie. Elle l'accompagne à tous ses instants. Or depuis un certain temps Salomon Rulfo est victime de terribles cauchemars, toujours la même chose càd. le rêve d'une étrange maison où des femmes sont massacrées. Et l'une d'elles semble l'appeler à l'aide. Et puis, quelques jours plus tard, il découvre que cette maison existe réellement et qu'un crime y a été commis. Son médecin et confident, le docteur Ballesteros ne sait comment lui venir en aide face à ce mystère. Et plus tard il rencontre une mystérieuse jeune femme, une prostituée ayant perdue la mémoire, qui fait les rêves que lui. Les trois réunsi vont essayer d'élucider tous ces mystères, mais ils ignorent encore les dangers qu'ils vont rencontrer. En effet leur quête les mène sur les traces des 13 dames, 13 sorcières des mots et muses inspiratrices des plus grands poètes depuis l'Antiquité. Véritables sorcières, elles sont prêtes à tout afin de se voir aduler et cela en asservissant les hommes par les terribles pouvoirs.

La dame N°13 de l'écrivain espagnol José-Carlos Somoza est un fort original thriller fantastique sur fond de poésie. En effet rare sont les auteurs abordant ce domaine, celui des muses et des belles lettres, pour en faire un roman aux limites de l'horreur. Car ici, dans ce suspense fantastique, la poésie, censée réfléchir toutes les beautés du monde, devient la plus raffinée des armes de destruction. Et le texte, comme son sujet, est à la fois onirique et poétique. le lecteur est plongé dès les premières pages dans ce climat d'inquiétante étrangeté où réalité et surnaturel se mêlent à merveille autour de la beauté des mots. De nombreuses scènes très violentes et jamais gratuites s'ajoutent au roman telles des épreuves que doit surmonter le lecteur pour arriver à bout et découvrir cet univers parallèle que l'on préférerait ignorer. Hélas le roman s'essouffle dans la seconde partie, et de plus, la fin laisse quelque peu à désirer. Dommage.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

10:14 Écrit par Marc dans Somoza, José-Carlos | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fantastique, poesie, horreur, thrillers, litterature espagnole, muses, jose-carlos somoza | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!