samedi, 18 mars 2006

La nouvelle rêvée (Traumnovelle) - Arthur Schnitzler - 1926

Fridolin, jeune médecin, vit à Vienne avec Albertine, sa femme, et leur petite fille. Ce couple cependant n'est pas des plus solides, et légèrement libertaire d'ailleurs. L'espace d'une nuit, lors de la période de carneval, les deux époux se racontent leurs rêves et leurs fantasmes, mettant ainsi à jamais en péril l'harmonie de leur vie bourgeoise. Le lendemain, Fridolin est appelé en pleine nuit pour constater la mort d'un patient. Ce incident plutôt anodin à première vue, bouleversera complètment la vie du jeune médecin, le menant d'aventures érotiques à d'autres, cependant aucune d'entre elle ne se réalisera jusqu'au bout. D'abord lors du constat de décés de son patient, la fille de celui-ci, avoue à Fridolin son grand amour. Le médecin cependant n'y répondra pas, préférant fuir. En rentrant chez lui, il croise le chemin d'une jeune prostituée. Attirée par elle, il va cependant éviter tout rapport avec elle. Finalement il rencontrera un vieil ami pianiste, qui lui parle d'une fête secrète se déroulant en secret quelque part dans Vienne, un bal masqué particulier où des femmes belles et nues s'offrent à des hommes anonymes. Fridolin décide d'y aller, ce qui va le bousculer de plus en plus dans le doute et mettre de plus en plus son mariage en danger.

Arthur Schnitzler retrace dans La nouvelle rêvée de façon admirable les mésaventures de ce couple marié. Dès le départ du roman, on sent que ce couple est en crise, une crise larvée. Chacun des deux conjoints se sent attiré par d'autres personnes, sans jamais toutefois réaliser leur désirs. Albertine représente la femme bourgeoise typique du début de XXe siècle, entrée vierge en mariage et qui regrette des années plus tard son manque d'aventures érotiques. Quant à Fridolin, il est trop paternaliste, répondant à tous les besoins de son épouse et ne se rendant pas compte qu'ainsi il pousse Albertine encore plus vers d'autres aventures. Comme énoncé précédemment, leurs désirs ne sont jamais assouvis. Le seul échappatoire restant est le rêve, qui sert ici de médium de reconnaissance des problèmes du couple. Ces problèmes sont indiqués, comme une métaphore, par les aventures que va connaître Fridolin durant ces deux nuits de carneval, justement la période de transgressions, et seront confirmés par les rêves érotiques d'Albertine.

La nouvelle rêvée est le résultat d'une longue occupation d'Arthur Schnitzler avec la psychanalyse. Celle-ci est essentielle pour lui, car c'est en elle seule que Schnitzler trouve les moyens d'analyser les individus dans leurs relation émotionelles et sociales, le tout lui servant de matière pour ses romans, nouvelles ou pièces de théâtre. Schnitzler croit au subconscient, il sera d'ailleurs un pionnier de la psychanalyse; surtout dans la littérature, car à la même époque, dans la même ville, exerce un médecin du nom de Sigmund Freud, le fondateur de la psychanalyse.

En 1999, La nouvelle rêvée sera adapté au cinéma par Stanley Kubrick sour le titre de Eyes Wide Shut, Fridolin et Albertine étant joué par Tom Cruise et Nicole Kidman. Si le film est de très grande qualité, il ne suit pas toujours jusqu'au bout le raisonnement et les idées du livre.

12:45 Écrit par Marc dans Schnitzler, Arthur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arthur schnitzler, romans psychologiques, litterature autrichienne | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!