mardi, 13 mars 2012

Perry Rhodan, tome 261 : La lumière de la raison (Silberband N°83 : Kampf um die Sol) - K.H. Sheer et Clark Darlton - 2003

K. H. Scheer, Clark Darlton, perry rhodan, la lumiere de la raison, space-opera, science-fictionDès 3540, anticipant la victoire des aphiles, Perry Rhodan avait fait transporter sur un monde très à l'écart plusieurs milliers de femmes et d'enfants immunisés. Quarante ans plus tard, la colonie secrète décide de renouer le contact avec la planète-mère. Mais qui pourrait imaginer ce que vont y trouver ses émissaires ? À la même époque se révèle soudain l'instabilité de la Terre sur son orbite autour de Médaillon. Une nouvelle catastrophe menace l'Humanité en exil : l'engloutissement dans le Gouffre du Maelström des Etoiles. N'y a-t-il pas là de quoi ébranler jusqu'aux plus insensibles des aphiles et propulser, sur le chemin du pouvoir suprême, un individu que rien ne destinait à devenir le futur dictateur planétaire?

Perry Rhodan, pour ceux qui ne connaissent pas est une série littéraire de science-fiction qui ne semble connaître de fin, cela au point que l’on prétend qu’il s’agît là du plus long cycle de SF jamais écrit, et sûrement pour un bout de temps encore. A vrai dire, au sein de ce cycle s’accumulent les sous-cycles ainsi que les auteurs, les sous-intrigues etc. , et du tout il devient bien difficile de se retrouver.
Et pourtant certains y arrivent, certains dont je ne fais certainement pas parti, car d’un bout à l’autre je n’ai à aucun moment pu intégrer cette histoire. Ai-je pioché par hasard le mauvais volume ? Peut-être. Donc pas de commentaire. Les fans y trouveront leur plaisir, j’en suis persuadé.

A noter que ces volumes qui paraissent dans l’édition française, ne correspondent pas toujours par leur numérotation à ceux de la version originale, de plus il ne s’agît principalement que des traductions des “Silberbänder” parus en allemand, et qui sont des collectors de 3 à 4 épisodes.

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr - FNAC.comABEBOOKS.fr - PRICEMINISTER.com


Présente édition : traduit et adapté de l’allemand par Claude Lamy, éditions Fleuve Noir, 25 mars 2010, 307 pages