jeudi, 28 juin 2012

Amazonia - James Rollins - 2002

James Rollins, litterature americaine, jungle amazonienne, amazonie, bresil, romans d aventures, thrillersIl y a quatre une expédition scientifique disparaissait en pleine jungle amazonienne, cela sans laisser de trace. Les recherches ont été infructueuses jusqu’à ce que, aujourd’hui, l’un des quatre disparus refait surface dans un piteux état, rongé par de multiples et très violents cancers et tumeurs. Il meurt hélas avant de pouvoir expliquer ce qui lui est arrivé. Des scientifiques américains sont fortement intrigués par l’affaire, d’abord par cette histoire de cancers, puis par l’apparition d’une drôle d’épidémie de fièvre qui surgit  à tous les endroits depuis le Brésil au Etats-Unis où le corps rapatrié a transité, puis par l’examen des deux bras du disparu : car avant son départ en expédition l’homme, suite à un accident, n’en avait plus qu’un ! Aurait-il trouvé en pleine jungle des remèdes pour faire repousser des membres ? Est-ce même possible de l’envisager ? Quoiqu’il en soit, les autorités américaines décident d’envoyer une expédition sur place pour retrouver les traces de celle disparue il y a quatre ans de cela. Et ils décident d’y mettre les moyens, en faisant accompagner les quelques scientifiques par un groupe de Rangers surentraînés et surarmés.
Mais d’autres sont également intéressés par cette affaire, les laboratoires pharmaceutiques notamment qui espèrent y trouver un remède, et une deuxième équipe menée par un dangereux mercenaire et trafiquant français se met également en route, avec pour seul but de saboter le travail de l’équipe américaine et de lui voler ses découvertes.
Hélas tout ce beau monde ignore tout des dangers qui les guettent, surtout qu’au fin fond de la jungle la nature semble se livrer aux mutations les plus folles.

L’auteur américain James Rollins est un habitué du roman à succès type thriller bien formaté pour happer son lectorat de la première à la dernière page.
Et Amazonia est le parfait exemple de ce genre de best seller, avec une intrigue montée avec l’efficacité d’un scénario de film, des personnages bien trempés rassemblant toutes les caractéristiques que l’on a l’habitude de trouver dans des films d’aventures, des énigmes se mêlant la science à l’irrationnel et aux légendes, des rebondissements bien nombreux et survenant à bon rythme au gré des surprises et découvertes, et évidemment un dénouement qui nous laissera tous pantois…
Du moins c’est censé l’être, car à force de rassembler en un tout ce qui marche et qui est déjà connu, le résultat devient fort prévisible. Certaines invraisemblances viennent aussi un peu entacher l’ensemble.
De plus je m’énerve de cette tendance, apparue depuis les années 2000 dans de nombreux best-sellers américains, de donner des rôles de vils méchants à des personnages français. (voir notamment Pirates (Pirate Latitudes, 2009) de Michael Crichton, lu il y a quelques jours). Conséquence des années Bush, d’une Guerre en Irak à laquelle la France s’est opposée, … qui sait.

Néanmoins le divertissement est là et c’est bien ça qui compte. 
Donc pour ceux qui recherchent de l’aventure musclée et du suspense, ils seront servis avec Amazonia de James Rollins.

Pour commander ce livre : 

AMAZON.fr -  FNAC.com -  ABEBOOKS.fr -  PRICEMINISTER.com

Présente édition : éditions Pocket, 12 avril 2012, 595 pages