jeudi, 06 octobre 2005

Mars la Rouge (Red Mars) - Kim Stanley Robinson - 1992

bbbredmarsAu début du XXIe siècle, la conquête de Mars n'est plus un rêve inaccessible à l'homme qui se lance immédiatement dans sa colonisation. Des voix s'élèvent aussitôt, rappelant le triste passé de la colonisation sur Terre en Afrique ou en Amérique. S'opposant aux ambitions des multinationales, une partie des des premiers colons, se révolte contre la terraformation et l'exploitation sauvage de Mars. Ils étaient partis pour y créer un nouveau lieu de vie, et non pour mettre à dispositions des ressources. Les colons, entre eux ne seront jamais tout à fait d'accord, car le rêve de Mars est différent pour tous, certains allant jusqu'à réclamer l'indépendance de la planète, ce qui dinnera lieu à de nombreux conflits. La répression des nations terriennes, suivies par les grandes multinationales, va être terrible. Vient s'ajouter au problème la surpopulation grandissante de la Terre, et de sa misère, qui va déborder sur Mars, vu comme un nouvel Eldorado. Et le rêve de tous sombre de plus en plus dans le chaos.

Mars la Rouge, rouge comme la surface de la Planète, qui sera petit à petit terraformé (voir la suite de la trilogie, Mars la Verte et Mars la Bleue). Mais rouge aussi, comme le rouge du sang, qui va couler à flots, comme lors de toute colonisation humaine, passée, présente ou future. La colonisation de Mars ne fera pas exception et l'histoire se répètera toujours.

Ce roman est écrit de façon très réaliste et très crédible, d'un point de vue scientifique et politique. D'un côté tout est expliqué et semble parfaitement faisable et de l'autre, on comprend bien les intérêts divergents des différents protagonistes et leurs conséquences. Cependant ces deux points peuvent également présenter un point faible du livre, dans la mesure où la lecture en devient parfois lente et difficile. Kim Stanley Robinson met aussi beaucoup en avant le côté écologique de comment créer et gérer un environnement durable.

La trilogie Martienne (Mars la Rouge, Mars la Verte, Mars la Bleue) de Kim Stanley Robinson reste cependant un must pour tout lecteur intéressé à la conquête de l'espace ou à la colonisation de terres inconnues.

Les deux autres romans de la trilogie seront traités ultérieurement sur ce site.