lundi, 20 août 2007

Les puissances de l'invisible (Declare) - Tim Powers - 2001

bibliotheca les puissances de l invisibleEn 1963 Andrew Hale est professeur dans un collège universitaire d'Oxford, ville dans laquelle il mène une vie paisible depuis sa mise à la retraite anticipée dix ans plus tôt par les services secrets britanniques. Dès son plus jeune âge Andrew Hale avait été prédestiné à devenir un espion britannique. Quelque chose dans ces gènes a poussé sa mère à le présenter encore enfant à de mystérieux hommes en noir dans un bureau encaissé sur les toits de la capitale britannique. Depuis, devenu adulte, il va intégrer un réseau de résistance dans la France occupée des années quarante et va après la Guerre travailler à Berlin, au Koweït et en Turquie autour d'un projet des plus mystérieux et des mieux gardés: le projet Declare. En 1963 il est rappelé par ses anciens commanditaires suite à un appel téléphonique codé. Le projet Declare, qui pourtant semblait clos dix ans plus tôt, vient d'être réouvert. De nombreuses puissances, nationalistes arabes, communistes, américains, semblent se réintéresser à ce mystérieux dossier et à ce qu'il cache. Andrew Hale sera amené à se rendre à nouveau au Mont Ararat en Turquie pour enquêter sur les mystérieux secrets que cache cet endroit. Des forces surnaturelles semblent en effet règner autour du Mont Ararat et qui font la convoitise de nombreuses puissances dans le monde.

Les puissances de l'invisible, paru en version originale en 2001, est un excellent roman uchronique retraçant les premières années de la Guerre froide autour d'espions travaillant autour d'un projet des plus mystérieux. Il s'agît de prime abord d'un excellent roman d'espionnage qui de plus mêle très habillement de nombreux éléments de fantastique et de science-fiction. La première partie du roman tourne autour de ce projet Declare sans jamais rien en dévoiler, Powers gère ainsi avec beaucoup de talent le suspense autour de ce qui est finalement le sujet principal du roman. Il n'hésite pas à guider le lecteur à travers un montage subtil du récit entre les différentes époques pour augmenter encore plus le mystère. Powers tarde peut-être même trop à nous dévoiler ces secrets ce qui résulte  que le récit devient un peu lassant avant même d'aborder le vif du sujet. Mais une fois atteint la seconde partie tous les efforts fournis par le lecteur pour y arriver seront amplement récompensés et la lecture devient réellement passionnante. Un des points forts du roman est de mêler habillement le fantastique au réel. De nombreux personnages présentés ont réellement existé, par exemple l'agent double russe Kim Philby ou alors Lawrence d'Arabie) et Tim Powers en donne une nouvelle interprétation dans ce roman. Certains événements comme la chute de l'Empire Soviétique ainsi que les mystères entourant le Mont Ararat (emplacement présumé de l'Arche de Noé) sont réinterprétés de façon tout à fait crédible dans ce contexte plus fantastique. Le surnaturel se fonde largement sur une mythologie plutôt arabe, mais mieux vaut ne pas trop en dévoiler afin de préserver le suspense du roman. A noter également les nombreuses références au roman Kim (1901) de Rudyard Kipling.

La première parution en français aux éditions Denoël est composée de deux volumes, la version poche (aux éditions J'ai lu) est quant à elle fidèle à la version originale en étant publié qu'en un seul volume.

Les puissances de l'invisible de Tim Powers est un excellent roman d'espionnage et de science-fiction.

A découvrir !

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !