mercredi, 08 mars 2006

The Jester - James Patterson (avec Andrew Gross) - 2003

A l'époque de la première croisade, Hugh De Luc, un jeune aubergiste, sur un coup de tête, décide d'abandonner sa femme et de partir en tant que croisé reconquérir la Terre Sainte, ainsi que sa propre liberté. La croisade, parti sur de bons principes, va se transformer en véritable carnage. Dégouté de ce qu'il verra, Hugh De Luc s'enfuit pour rentrer chez lui. Mais durant son dvoyage tout a changé. Son village a été attaqué, son auberge détruite, et sa femme kidnappée par un comte, tyran local, croyant Hugh en possession d'une très précieuse relique conquise en terre sainte. Hugh De Luc, afin de se venger, tente d'infiltrer la cour du duc en prenant le rôle d'un farceur de la cour. Cependant sa vengeance personelle va mener Hugh De Luc bien plus loin qu'il ne le pensait, dont les conséquences feront trembler le royaume tout entier.

The Jester est à la fois une histoire d'aventures, un roman historique, une histoire d'amour,... Les genres sont mélangées, hélas parfois de façon assez maladroite. D'un point de vue historique, si la violence et le barbbarisme de la première croisade est bien rendue, les faits, la mentalité de l'époque ne sont pas aussi bien recherchés. Le roman reprende en effet des éléments médiévaux allant sur une période d'environ cinq siècles. Sinon, cela reste un bon divertissement, souvent un peu léger, présenté avec beaucoup d'humour.

Je ne pense pas que ce roman soit déjà traduit en français.

Voir également :
- Au chat et à la souris (Cat and Mouse) - James Patterson (1997), présentation