mercredi, 27 juin 2012

Titus et Bouboule à Paris - Andréa Novick - 2012

titus et bouboule a paris,andrea novick,litterature francaise,romans jeunesse,titus et boubouleLeur cousin d’Amérique venu visiter la capitale française, Titus et Bouboule ont bien du mal à l’apprécier… Avec sa jolie queue en panache, son érudition, ses manières raffinées, il est vrai que ce beau chien couleur chocolat a de quoi susciter l’agacement… L’incompréhension n’est toutefois que temporaire, Titus et Bouboule découvrant rapidement qu’ils sont là face à un chien pas comme les autres, bonne pâte et ne dédaignant pas faire la fête. Un précieux allié de surcroît, dont ils auront justement besoin quand, après avoir été entraînés dans les dédales souterrains de Paris, ils seront confrontés à une bande de rats qui rêvent d’imposer leur domination sur le monde!
La naissance d’une amitié franco-américaine atypique, une grosse frayeur dans les bas-fonds parisiens, quelques pas de french cancan et un zest de culture…

Titus et Bouboule à Paris d’Andréa Novick, nouvel épisode de la série Titus et Bouboule mettant en scène les aventures rocambolesques de ces deux facétieux caniches, invite cette fois le lecteur à la découverte de Paris en compagnie d’un prestigieux cousin canin venu d’outre-atlantique. La satire sur les relations franco-américaines n’est pas loin, mais cela reste bien sûr un livre pour enfants.

Et comme d’habitude c’est passionnant et bien rigolo. Le jeunes lecteurs apprécieront.

Pour commander ce livre : 

AMAZON.fr -  FNAC.com -  ABEBOOKS.fr -  PRICEMINISTER.com

Extrait :

C'est sous un ciel immensément bleu et impassible que l'avion, un Air force one présidentiel ayant à son bord un prestigieux voyageur, atterrit en douceur sur la piste de l'aéroport de Roissy.

Titus et Bouboule piétinaient d'impatience en observant la file de passagers de ce vol spécial K007 venant directement de Washington, la capitale des États-Unis d'Amérique. Monsieur et Madame Toc ainsi que Papounet et Mamounette étaient eux aussi désireux de serrer dans leurs bras cet invité tant attendu.

-Ça y est ! Je le vois ! hurla Mamounette. Titus inspecta le voyageur avec le plus grand soin puis, hébété, il lâcha :

- Ce n'est quand même pas lui ! Ce ridicule caniche nain à l'affreux pelage chocolat, accoutré d'un bandana étoilé autour du cou ?

Bouboule se dit lui aussi qu'en effet, ce n'était pas le coup de cœur ! Cette vilaine et sombre « bébête » américaine au pelage douteux ne lui disait rien qui vaille.

- Hello ! I am Obama, your cousin! (Traduction : « Bonjour, je suis votre cousin Obama ! »)

- Oh la la ! C'est bien lui ! Quel cauchemar ! pesta Titus.

- Dire qu'il va falloir se farcir ce chewing-gum à la mâchoire hollywoodienne pendant une semaine ! J'y crois pas ! ronchonna le vieux Bouboule.

On fit les présentations tambour battant, sous le regard médusé et désapprobateur de Titus et Bouboule comme qui dirait jaloux comme des poux de la beauté du caniche nain Obama.

En vérité, Titus et Bouboule se sentaient frustrés à cause de la belle queue en panache du bel Obama.

Présente édition : Publibook, 1 mars 2012, 46 pages

Pour commander ce livre : 

AMAZON.fr -  FNAC.com -  ABEBOOKS.fr -  PRICEMINISTER.com

Voir également :
Le Mystère de la pierre sculptée (2009), présentation
Titus et Bouboule en Egypte (2009), présentation et extrait
Titus et Bouboule en Argentine (2009), présentation et extrait
Titus et Bouboule au Sénégal (2010), présentation et extrait
Titus et Bouboule à la Montagne (2010), présentation
Titus et Bouboule au Festival de Cannes (2010), présentation
Titus et Bouboule à Hawaï (2010), présentation

Titus et Bouboule à Juan-Les-Pins (2011), présentation
Le Secret de l'albinos (2011), présentation

jeudi, 01 mars 2012

Le Secret de l’albinos - Andréa Novick - 2011

andrea novick, litterature francaise, le secret de l albinos, romans policiers, thrillersGustave n’est pas à proprement parler un ange… À vrai dire, c’est même le démon qui semble habiter cet homme glouton, albinos, rejeton d’une femme toquée de son chien Savon. Soumis à ses voix intérieures, le schizophrène a même plus d’une fois dépassé la ligne rouge, ajoutant le statut de serial killer à son sombre parcours. Non, décidément, Gustave Baume n’a rien d’un enfant de chœur. Mais qui a dit que les plus grands prédateurs sont intouchables? Et qui se cache derrière le docteur Tchencock, froid et déstabilisant, que commence à consulter notre aliéné?

On connaît surtout Andréa Novick pour ses livres pour enfants dont la collection des Titus et Bouboule, mais elle est aussi l’auteur de romans pour adultes dont Le Secret de l’albinos est le second après Le Mystère de la pierre sculptée, paru en 2009.
Ici Andréa Novick nous entraîne dans les pensées tumultueuses d’un tueur, un prédateur sanguinaire, et qui pourtant devient attachant par sa grande humanité. Car même le pire des assassins cache en lui cette part d’humanité et de secrets qui se révèlent peu à peu à nous au fil des pages de ce roman. Mais le plus de ce roman est d’allier à la perfection un humour grinçant et omniprésent à un texte pourtant bien sombre dont les piliers principaux sont le cynisme et la cruauté.
Le livre fait merveille d’un bout à l’autre, le lecteur se passionne pour ce drôle de personnages et ses secrets qui se révèlent peu à peu.

Le Secret de l’albinos est un roman que l’on ne peut que conseiller.

Pour commander ce livre :

AMAZON.frFNAC.comABEBOOKS.frPRICEMINISTER.com

Présente édition : Publibook, 2011, 156 pages

Voir également :
- Le Mystère de la pierre sculptée (2009), présentation
- Titus et Bouboule en Egypte (2009), présentation et extrait
- Titus et Bouboule en Argentine (2009), présentation et extrait
- Titus et Bouboule au Sénégal (2010), présentation et extrait
- Titus et Bouboule à la Montagne (2010), présentation
- Titus et Bouboule au Festival de Cannes (2010), présentation
- Titus et Bouboule à Hawaï (2010), présentation

- Titus et Bouboule à Juan-Les-Pins (2011), présentation
- Titus et Coucoule à Paris (2012), présentation et extrait

 

samedi, 27 août 2011

Titus et Bouboule à Juan-Les-Pins - Andréa Novick - 2011

titus et bouboule a juan-les-pins,andrea novick,litterature francaise,romans jeunesse,titus et boubouleTitus, ce flamboyant caniche, vient de remporter un concours de beauté canine avec pour premier prix rien d'autre qu'un weekend tous frais payés à Juan-Les-Pins. Bien sûr ses maîtres seront du voyage, mais pour Titus il est hors de question de laisser derrière lui son inséparable compère qu'est Bouboule. Ainsi tout ce beau monde débarque à Juan-Les-Pins dans un décor de rêves bien loin du tumulte parisien. Bien décidés à en profiter à fond les deux caniches vont cependant faire la connaissance de Youyou, un perroquet belliqueux. Et c'est là que les aventures commencent.

L'auteure française Andrea Novick mène son son lecteur dans ce nouveau tome des aventures de Titus et Bouboule à la rencontre d'un bien drôle d'oiseau dans un récit plein d'humour et de péripéties... finalement bien dans la veine des tomes précédents. La machine semble bien rodée, ceux qui connaissent déjà y retrouveront un même plaisir, les autres découvriront ces drôles de caniches avec une joie immense. Le tout toujours accompagné des illustrations de Luc Tesson.

Titus et Bouboule à Juan-Les-pins est un petit régal pour les plus jeunes.

 

Pour commander ce livre : 

AMAZON.frFNAC.comABEBOOKS.frPRICEMINISTER.com


Présente édition : Publibook, 2010, 38 pages

Voir également :
- Le Mystère de la pierre sculptée (2009), présentation
- Titus et Bouboule en Egypte (2009), présentation et extrait
- Titus et Bouboule en Argentine (2009), présentation et extrait
- Titus et Bouboule au Sénégal (2010), présentation et extrait
- Titus et Bouboule à la Montagne (2010), présentation
- Titus et Bouboule au Festival de Cannes (2010), présentation
- Titus et Bouboule à Hawaï (2010), présentation
- Le Secret de l'albinos (2011), présentation
Titus et Bouboule à Paris (2012), présentation et extrait

samedi, 27 novembre 2010

Titus et Bouboule à Hawaï - Andréa Novick - 2010

bibliotheca titus et bouboule a hawai.jpgEn cet hiver ce brave caniche de Titus a une nouvelle idée en tête : partir se prélasser sous le soleil d'Hawaï. Et cela tombe bien, il vient juste de participer à un concours qui lui fait remporter un voyage vers ce magnifique archipel du Pacifique. Et évidemment toute la famille fait partie du voyage, ainsi que son ami de toujours qu'est Bouboule.
Arrivé sur place les deux caniches se mettent de suite à faire du surf, mais attention ! Les mers du Pacifique ne sont pas sans danger ! Et les requins veillent...

Titus et Bouboule à Hawaï de l'écrivain français Andréa Novick mène cette fois son jeune lecteur sous le soleil du Pacifique, où nos deux héros caniches devront affronter rien de moins qu'un requin-marteau. Une nouvelle aventure, et un nouveau piège à déjouer pour ces deux espiègles chiots.

L'humour, les belles illustrations, ... tout y est pour plaire aux plus jeunes.

Pour commander ce livre : 

AMAZON.frFNAC.comABEBOOKS.frPRICEMINISTER.com


Présente édition : Société des écrivains, 2010, 38 pages

Voir également :
- Le Mystère de la pierre sculptée (2009), présentation
- Titus et Bouboule en Egypte (2009), présentation et extrait
- Titus et Bouboule en Argentine (2009), présentation et extrait
- Titus et Bouboule au Sénégal (2010), présentation et extrait
- Titus et Bouboule à la Montagne (2010), présentation
- Titus et Bouboule au Festival de Cannes (2010), présentation

- Titus et Bouboule à Juan-Les-Pins (2011), présentation
- Le Secret de l'albinos (2011), présentation
Titus et Bouboule à Paris (2012), présentation et extrait

mercredi, 17 novembre 2010

Titus et Bouboule au Festival de Cannes - Andréa Novick - 2010

bibliotheca titus et bouboule au festival de cannes.jpgTitus et Bouboule, les deux caniches taquins, sont attendus au Festival de Cannes. Pas en tant que vedette évidemment, mais Titus a été invité après avoir remporté un concours de flair. Et bien sûr il ne va pas se séparer de son ami de toujours. Ainsi les deux caniches arrivent à Cannes et passent leur temps à déambuler en smoking sur la Croisette. Mais c'est là qu'ils entendent grâce à leur ouïe exceptionnelle deux malfrats préparant un bien sale coup : voler la Palme d'or avant qu'elle ne soit décernée. Pour Titus et Bouboule c'est vite décidé, il doivent tout faire pour sauver le Festival…

Nouvelle aventure des deux canins inventés par l'écrivain français Andréa Novick et illustrée comme à l'habitude par Luc Tesson., le lecteur part cette fois dans Titus et Bouboule au Festival de Cannes à la rencontre de ce monde de stars vers une histoire de type plus policier. Semblables aux aventures précédentes dans leur style et humour, ce volume plaira à de bien nombreux enfants.
Rappelons que la vente des livres de cette série est destinée à financer une association ayant pour but de prendre en charge des interventions chirurgicales onéreuses à de jeunes enfants sans moyens.

Au plaisir des plus jeunes !

Pour commander ce livre : 

AMAZON.frFNAC.comABEBOOKS.frPRICEMINISTER.com

Présente édition : Editions Société des Ecrivains, 15 février 2010 38 pages

Voir également :
- Le Mystère de la pierre sculptée (2009), présentation
- Titus et Bouboule en Egypte (2009), présentation et extrait
- Titus et Bouboule en Argentine (2009), présentation et extrait
- Titus et Bouboule au Sénégal (2010), présentation et extrait
- Titus et Bouboule à la Montagne (2010), présentation
- Titus et Bouboule à Hawaï (2010), présentation

- Titus et Bouboule à Juan-Les-Pins (2011), présentation

- Le Secret de l'albinos (2011), présentation
Titus et Bouboule à Paris (2012), présentation et extrait

mercredi, 06 octobre 2010

Titus et Bouboule à la Montagne - Andréa Novick - 2010

bibliotheca titus et bouboule a la montagne.jpgBouboule, émoustillé par la vitesse, fonce droit devant lui, sans prêter attention au virage serré qui se présente sur la piste. Il percute le plus majestueux des sapins de la vallée qui lui fait voir trente-six chandelles. La truffe enfoncée dans la neige, notre pauvre Bouboule gît comme un vieux morse sur la banquise.

Rien de tel que des vacances dans les montagnes pour que nos deux malins caniches, Titus et Bouboule, se mettent à nouveau dans le pétrin. Les aventures de ces deux espiègles chiens commencent à se faire connaître et c'est avec un réel plaisir que tous les enfants se lanceront à la suite de leurs nouvelles péripéties dans Titus et Bouboule à la Montagne. La recette est toujours un peu la même, une tendre histoire bien humoristique servie par de belles illustrations de Luc Tesson.

Rappelons que les revenus engendrés par la vente des livres de la série de Titus et Bouboule servent à financer une association qui prend en charge des onéreuses interventions chirurgicales pour enfants dans le besoin. Ce livre-ci est d'ailleurs dédié au petit Tim, à qui l'on souhaite que son opération se déroulme du mieux.

Pour les enfants.

Pour commander ce livre :

AMAZON.frFNAC.comABEBOOKS.frPRICEMINISTER.com

Présente édition : Société des Ecrivains, 2010, 45 pages

Voir également :
- Le Mystère de la pierre sculptée (2009), présentation
- Titus et Bouboule en Egypte (2009), présentation et extrait
- Titus et Bouboule en Argentine (2009), présentation et extrait
- Titus et Bouboule au Sénégal (2010), présentation et extrait
- Titus et Bouboule au Festival de Cannes (2010), présentation
- Titus et Bouboule à Hawaï (2010), présentation

- Titus et Bouboule à Juan-Les-Pins (2011), présentation

- Le Secret de l'albinos (2011), présentation
Titus et Bouboule à Paris (2012), présentation et extrait

samedi, 03 juillet 2010

Titus et Bouboule au Sénégal - Andréa Novick - 2010

bibliotheca titus et bouboule au senegal

Titus et Bouboule, les deux malins caniches, ne manquent jamais d’une bonne idée pour aller se fourrer dans le pétrin quelque part dans le monde. Cette fois-ci ils décident de partir au Sénégal ! Ainsi, Bouboule n'aura pas à aller à la S.P.A. pendant que ses maîtres iront voyager. Ils montent clandestinement à bord d’un avion en partance pour Dakar, et dès leur arrivée, sautent dans un taxi-brousse qui les abandonnera en pleine savane. Les deux caniches ne se doutent guère encore des dangers qui les guettent.

Titus et Bouboule au Sénégal d’Andréa Novick est la dixième aventure de ces joyeux et attachants caniches qui aiment n’en faire qu’à leur tête. Les enfants adoreront cette histoire drôle et tendre qui mènera les deux héros face à mille dangers au fin fond du Sénégal.
A noter que les bénéfices engendrés par la vente des livres de Titus et Bouboule sont reversés à une association parrainée par l’auteur elle-même, une association dont le bout est de financer des interventions chirurgicales à des enfants, dont certains de Tchétchénie (petit coucou à Vadim, Mila, Vlad et Ela, qui se reconnaîtront).

Titus est Bouboule au Sénégal plaira à tous les enfants, petits ou grandes !

Pour commander ce livre :

AMAZON.frFNAC.comABEBOOKS.frPRICEMINISTER.com


Extrait : premier chapitre

Titus, ce matin, semblait euphorique. Il s’était levé à l’aube, avait fait une toilette parcimonieuse, puis il était allé directement voir s’il restait quelques miettes de son repas de la veille dans sa gamelle.

Mais hélas! Rien, pas une croquette à se mettre sous la dent ! Furieux de cet oubli de la part de sa maîtresse, il s’était empressé de sauter sur le lit de celle-ci, en jap- pant comme un coyote affamé. Madame Toc, encore ensommeillée, s’était levée séance tenante pour ravi- tailler l’écuelle de Monsieur Titus, afin que celui-ci ne rameute pas le quartier par ses aboiements intempestifs. Le caniche nain, après s’être restauré copieusement, et ayant saucé son écuelle à grands coups de langue, n’en continua pas moins de grogner non-stop, mais cette fois en direction de la porte d’entrée. Monsieur Toc, qui avait été réveillé en sursaut par le vacarme occasionné par son chien, se dirigea, l’oeil assassin, en direction de la porte d’entrée où manifestement quelqu’un grattait avec véhémence. Quelle ne fut pas la surprise du maître en ouvrant la lourde porte, de se retrouver face au bon vieux caniche Bouboule, le poil hérissé et le regard désespéré.

— Un caniche hystérique aux abois ! constata Monsieur Toc un peu décontenancé.

— Mais enfin Bouboule que se passe-t-il ? Pourquoi as- tu l’air si affolé et pourquoi diable t’es-tu acharné à grif-fer ma porte d’entrée avec autant d’ardeur ?

— Monsieur Toc ! dit Bouboule tout haletant et tentant en vain de reprendre sa respiration, Papounet et Mamounette, mes maîtres, que vous considérez si bien, ont l’intention de partir en Afrique, au Sénégal plus exactement, à Dakar par-dessus le marché ! Et de me confier aux bons soins de la S.P.A, moi leur fidèle compagnon depuis bientôt quinze ans! Oui! Monsieur Toc, à la S.P.A ! Et ce, pendant une longue, très longue semaine ! Un long séjour chez les vendeurs de grigris ! Je suis mort d’avance, s’ils me déposent en pension complète là-bas! Je ne survivrai pas à ce traitement, c’est indigne de ma personne ! Et de mon âge ! Pensez donc, c’est criminel de faire ça ! Aidez-moi ! Au secours Monsieur Toc, je vous en supplie ! Sans votre aide, mes nuits vont êtres ponctuées d’horribles cauchemars. Vous seul avez le pouvoir de faire fléchir ce vieux fou qui est, hélas, mon maître pour mon plus grand tourment.

Le vieux caniche avait enfin terminé son long réquisi- toire contre ses maîtres...

— S.P.A! S.P.A! ressassa Monsieur Toc, c’est impos- sible, ils ne vont pas faire ça ! Ce serait scandaleux ! Je te fais le serment que tu n’iras pas croupir à la SPA, mon Bouboule adoré ! ajouta-t-il solennellement.

— Je me charge d’aller voir tes maîtres, sur l’heure, foi de Monsieur Toc! Nom d’une pipe! Il va voir de quel bois je me chauffe, le père Papounet ! Et Monsieur Toc vociférait ainsi, haut et fort, tout en prenant la tangente en direction du pavillon mitoyen où résidaient Monsieur et Madame Papounet et Mamounette.

Pour commander ce livre :

AMAZON.frFNAC.comABEBOOKS.frPRICEMINISTER.com


Présente édition
: Editions Publibook, 26 avril 2010, 34 pages


Voir également :
- Le Mystère de la pierre sculptée (2009), présentation
- Titus et Bouboule en Argentine (2009), présentation et extrait

- Titus et Bouboule en Egypte (2009), présentation et extrait
- Titus et Bouboule à la Montagne (2010), présentation

- Titus et Bouboule au Festival de Cannes (2010), présentation
- Titus et Bouboule à Hawaï (2010), présentation

- Titus et Bouboule à Juan-Les-Pins (2011), présentation

- Le Secret de l'albinos (2011), présentation
Titus et Bouboule à Paris (2012), présentation et extrait

samedi, 26 juin 2010

Titus et Bouboule en Egypte - Andréa Novick - 2009

bibliotheca titus et bouboule en egypte

Un voyage en Egypte pour la famille Toc, rien de tel ! Mais quand les animaux de compagnie ne sont pas invités, c'est autre chose. Et pour Titus et Bouboule, les deux caniches de la famille Toc, c'est un séjour au refuge de la rue Picpus qui les attend. Sauf que ces deux chiens sont bien plus débrouillards que cela, et c'est par leur propre moyens qu'ils vont rejoindre le pays des pharaons, sans se douter encore des innombrables aventures qu'ils vont vivre. 

Titus et Bouboule en Egypte d'Andréa Novick met en scène une nouvelle aventure de ces deux joyeux caniches, déjà les héros de nombreux autres livres pour enfants de la même romancière. Court, à peine une quarantaine de pages, illustrée de nombreux dessins de Luc Tesson et écrit dans un style simple ce livre plaira aux plus jeunes. L'intrigue est riche en aventures rocambolesques et il sera bien difficile de résister à ces deux charmants animaux obligés de déjouer les pièges de la vie lors de leurs voyages.

Titus et Bouboule en Egypte est un bien sympathique roman particulièrement adapté aux enfants.

Extrait : les premières lignes

Titus, le flamboyant caniche nain, n'était pas très en forme ce matin. La mélancolie s'était glissée insidieusement dans son crâne, enveloppant son regard d'un voile de tristesse. Son ami Bouboule manifestait la même angoisse et comme pour se divertir du problème qui le rongeait, il pourchassait avec acharnement une puce qui s'était incrustée sans invitation dans son manteau laineux... Pourtant la journée avait bien commencé. Quelques minutes auparavant, il sautait encore sur le sofa à fleurs de madame Toc ! Et c'est avec bonne humeur qu'il tolérait les quelques puces nichées dans sa toison, lesquelles puces vibraient de sensations fortes et aériennes, sans que Bouboule ne s'en offusque. Hélas nos deux compères venaient d'entendre des propos forts désagréables pour eux...

Monsieur et madame Toc ainsi que Manounette et son fidèle Papounet venaient de signer un contrat avec une agence de voyage égyptienne pour quinze jours de croisière sur le Nil... Sans les animaux de compagnie qu'ils avaient signé.

- Mais... les "animaux de compagnie", c'est nous! ? s'enquit Titus, furibond...

- Hélas oui, soupira tristement le brave Bouboule qui obligeait sa truffe à renifler une puce des plus récalcitrantes, tout en fronçant les saillies arquées qui lui servaient de sourcils.

- Ils vont nous expédier au refuge de la rue Picpus ! Et là, il y en aura des puces ! les scélérats ! vociféra Titus.

- Ça ne se passera pas comme ça, répliqua l'animal, outré par ce manque de gratitude !

Pour commander ce livre :

AMAZON.frFNAC.com ABEBOOKS.fr PRICEMINISTER.com


Présente édition : Editions Société des Ecrivains, 25 janvier 2009, 36 pages


Voir également :
- Le Mystère de la pierre sculptée (2009), présentation
- Titus et Bouboule en Argentine (2009), présentation et extrait

- Titus et Bouboule à la Montagne (2010), présentation
- Titus et Bouboule au Sénégal (2010), présentation et extrait
- Titus et Bouboule au Festival de Cannes (2010), présentation
- Titus et Bouboule à Hawaï (2010), présentation

- Titus et Bouboule à Juan-Les-Pins (2011), présentation

- Le Secret de l'albinos (2011), présentation
Titus et Bouboule à Paris (2012), présentation et extrait

mercredi, 12 mai 2010

Titus et Bouboule en Argentine - Andréa Novick - 2009

bibliotheca titus et bouboule en argentine

Un voyage en Argentine ! Quel rêve... Mais comment faire pour y aller, surtout quand on est un caniche. Pour Titus rien n'est impossible : une petite espièglerie, promettant un beau voyage suite à un concours à tout la famille Toc, ainsi qu'aux deux chiens Titus et Bouboule.

L'écrivaine française Andréa Novick, auteure de nombreux livres pour enfants et aussi de romans pour adultes, dont Le Mystère de la pierre sculptée (2009), continue ici une longue série de romans illustrés, mettant en scène les deux caniches Titus et Bouboule dans une réjouissante et très humoristique aventure les menant jusqu'en Argentine. Les illustrations de Luc Tesson accompagnent bien ce texte qui ravira les plus jeunes.

Court extrait :

Dans le secret le plus total, Titus et Bouboule répétèrent les pas de tango.

L’effronté de Titus n’avait jamais dansé le tango !

- Allez, Papounet, branche la boite à frissons !

- Communique avec ton corps… mon gros bouboule !

- C’est moi qui guide !

- Laisse-toi mener !

Pour commander ce livre :

AMAZON.frFNAC.com ABEBOOKS.frPRICEMINISTER.com

Présente édition : Editions Société des Ecrivains, 15 février 2010, 36 pages

Voir également :

- Le Mystère de la pierre sculptée (2009), présentation
- Titus et Bouboule en Egypte (2009), présentation et extrait
- Titus et Bouboule au Sénégal (2010), présentation et extrait

- Titus et Bouboule à la Montagne (2010), présentation
- Titus et Bouboule au Festival de Cannes (2010), présentation

- Titus et Bouboule à Hawaï (2010), présentation

- Titus et Bouboule à Juan-Les-Pins (2011), présentation

- Le Secret de l'albinos (2011), présentation
Titus et Bouboule à Paris (2012), présentation et extrait

dimanche, 18 avril 2010

Le Mystère de la pierre sculptée - Andréa Novick - 2009

bibliotheca le mystere de la pierre sculptee

Peut-on réellement mener une vie normale lorsqu'une malformation de naissance vous défigure ? Jeanne, elle, a décidé de s'exclure de la société parce quelle ne s'accepte pas et quelle ne supporte plus les regards et les questions incessantes. Elle vit recluse dans un petit village du bord de mer. Un jour de tempête, elle aperçoit sur la plage un homme mystérieux qui entre dans l'eau et s'y enfonce jusqu'au cou. N'écoutant que son cour, elle part immédiatement le secourir et le ramène chez elle pour qu'il se repose. Persuadée que l'homme va prendre la fuite dès qu'il la verra, elle s'étonne lorsqu'il ne manifeste aucune réaction et comprend alors qu'il est aveugle. Une rencontre étrange qui marque le début dune relation passionnée au cours de laquelle cette malformation de la peau va prendre de plus en plus d'importance, jusqu'au moment décisif où Léonid retrouve la vue. Quel nouvel équilibre va pouvoir s'installer dans ce couple différent ? Jeanne n'aurait en tout cas jamais imaginé que sa vie allait complètement basculer lorsqu'elle est venue en aide à cet inconnu.

Le Mystère de la pierre sculptée de l'écrivaine française Andréa Novick, nous conte l'histoire finalement bien classique de la rencontre de deux personnages en marge de la société. Classique certes, mais contée avec beaucoup de talent et sans jamais s'apitoyer sur le sort de ces malheureux personnages. Avec finesse Andréa Novick nous mène à travers les méandres des sentiments humains dans ce beau roman qui toutefois manque quelque peu de surprise.

Le Mystère de la pierre sculptée
est un beau roman psychologique et sentimental, un texte à découvrir.


Extrait : premières lignes

Ce premier jour de l’automne n’augurait rien de bon ; même la mer avait fiévreusement perdu sa sérénité estivale. La perspective de ne pas pouvoir mettre le nez dehors me rendait taciturne. Impossible de faire coulisser la baie vitrée afin d’humer nerveusement les embruns marins. Mon vieux coucou suisse, corseté dans sa boîte en châtaignier, restait d’une insondable tristesse et effritait les minutes avec une monotonie routinière. Malgré tout, je me consolais en admirant le spectacle des aigrettes et des goé- lands prenant leur envol pour aller se nicher dans les cavités crayeuses des falaises, y attendant sagement et instinctivement que la tempête s’estompe.

Il faisait un temps à ne pas écumer les plages de la Côte d’Opale, en parfaite adéquation avec le décor, le baromètre pointant un moins six degrés polaire. Le drapeau rouge hissé tentait
vainement de stigmatiser la tempête.

En déployant son imagination au maximum, seul un Inuit aurait pu avoir l’envie de s’aventurer sur le bord de mer, là où la froidure vous gerçait les lèvres et vous soudait des stalactites sous les narines. La zone où je résidais échappait à la surveillance du poste de secours, fermé en cet automne glacial, d’une précocité sans indulgence et inhabituelle. Pas un jogger ne songeait à arpenter le bord de mer, sous peine de disparaître à jamais, englouti par une déferlante imprévisible.

Pourtant ce matin-là, malgré les bourrasques de vent et la pluie verglaçante, un desperados à l’esprit tourmenté avait osé braver, avec témérité, détermination et résignation, les éléments déchaînés afin de se faire flageller par les forces du mal.

Les habitants avaient toutes les raisons d’être tristes, calfeutrés qu’ils étaient, sans le moindre enthousiasme, redoutant la promenade au bord des flots bouillonnants, craignant d’être avalés par une mer d’une férocité légendaire. Le charme pittoresque et habituel de l’endroit était malmené par cette tempête dantesque qui défigurait le paysage.

L’homme déambulait pieds nus, revêtu de simples oripeaux de mi-carême délavés. Il semblait hébété par les rafales de vent violent qui le soulevaient de terre sans ménagement, par chaque agression des vagues. Un rictus de souffrante amertume lui barrait le visage. Il avait de l’écume accrochée au revers de son pantalon, mais apparemment, il ne s’en souciait guère. Il était muni d’un bâton noueux, probablement ramassé sur la plage, sur lequel il s’appuyait grotesquement. Le morceau de bois avait certainement été recraché par une mer qui vomissait de colère le trop-plein d’objets hétéroclites longtemps contenu dans ses entrailles. Espérait-il, armé de son gourdin, pourfendre les lois impitoyables de la nature ?

La silhouette de l’homme était osseuse et longiligne ; le visage à l’expression déterminée était taillé au burin, légèrement dissimulé par une barbe naissante. Les yeux étaient enfoncés dans leurs orbites et semblaient volontairement faire abstraction du spectacle offert par les éléments. L’homme avançait comme un somnambule qu’aucun obs- tacle ne semblait pouvoir ralentir. Il faut dire que cette région ne manque pas d’arguments pour finir de convain-cre une âme solitaire qui a l’esprit suicidaire.

Moi, pendant ce temps, malgré la mélancolie qui m’avait envahie, j’étais bien à l’abri, au cœur de ma mai- son sur pilotis, posée et nichée délicatement dans le creux d’une dune de sable fin. J’avais pris l’attitude d’une mar- motte en hypothermie, debout devant la baie vitrée qui m’offrait un panorama extraordinaire sur la mer, tout en me permettant d’assister à cette scène imprévisible sans subir les assauts de la bise et de la pluie glaciales.

Comme je m’attaque toujours à l’essentiel, et ne vou- lant rien perdre de la tempête, j’usais du seul cadeau qu’on m’avait jamais offert : ma belle paire de jumelles, précieux présent hérité de Grand-Papa, dont j’avais braqué les len- tilles en direction de l’âme solitaire et apparemment désespérée. Mes yeux fixes étaient aimantés par l’homme qui avançait vers la mer à une vitesse suicidaire.

J’étais seule à la maison ; comme toujours, la présence de Tabou, mon labrador, me sécurisait en me couvrant jalousement de son regard protecteur.

Soudain, je vis l’ombre s’enfoncer dans les vagues et commencer à progresser jusqu’à mi-cuisse dans le bouillon glacé. Mon incrédulité fit place à la consternation. Prise d’une sincère empathie et désireuse d’assister une personne en danger, j’enfilai en une fraction de seconde mes Wellington imperméables. J’attrapai sur la patère à tête de chat mon indispensable et chic ciré marin. Je flattai Tabou d’une caresse afin qu’il m’assiste dans ma tentative de sauvetage d’une vie humaine. Mais ce matin-là, Tabou n’était pas d’humeur à me suivre dans la tempête ; il préfé- rait rester à ronfler paisiblement devant le feu qui crépitait de plaisir dans l’âtre afin de nous réchauffer le cœur et le corps.

Le temps pressait et je n’avais plus une raison valable de m’attendrir sur les états d’âme de Tabou qui, malgré tout, me suivit, l’œil hostile et réfractaire, comme si je l’emmenais à la SPA à l’aide d’un collier étrangleur.

Pendant ce laps de temps, le site venait soudainement de changer de physionomie.

A peine la porte d’entrée claquée nerveusement derrière moi par un courant d’air vicieux et lubrique qui voulait emporter tout sur son passage, un vent fou me cingla le visage et me déstabilisa. Mon chien, qui attendait ma réaction, se précipita dans un orgueil démesuré et avec la vélo- cité d’un guépard vers la mer, en direction du naufragé. La truffe aguerrie de Tabou avait localisé le bougre sans GPS. Pendant ce temps, j’avançais d’un pas rapide et angoissé, les yeux fixés sur l’homme qui avait de l’eau jusqu’au cou et que les flots continuaient à engloutir lentement. Tabou, affichant sur son museau un mécontentement patent, s’arrêta net dans sa lancée, puis sauta prudemment dans l’eau et se mit à nager vers le désespéré dont on ne distin- guait plus que la tête qui émergeait encore. Arrivé au niveau du quidam suicidaire, mon chien, généralement d’une loyauté à toute épreuve, l’alpagua par le pantalon grâce à sa robuste mâchoire d’acier, puis ramena son tro- phée avec majesté sur le sable humide.

Tabou se figea devant moi, le regard complice, en attente de sa récompense.

Pour commander ce livre :

AMAZON.frFNAC.com ABEBOOKS.fr PRICEMINISTER.com


Présente édition
: Editions Publibook, 20 novembre 2009, 156 pages


Voir également :
- Titus et Bouboule en Egypte (2009), présentation et extrait

- Titus et Bouboule en Argentine (2010), présentation et extrait

- Titus et Bouboule à la Montagne (2010), présentation
- Titus et Bouboule au Sénégal (2010), présentation et extrait
- Titus et Bouboule au Festival de Cannes (2010), présentation
- Titus et Bouboule à Hawaï (2010), présentation

- Titus et Bouboule à Juan-Les-Pins (2011), présentation

- Le Secret de l'albinos (2011), présentation
Titus et Bouboule à Paris (2012), présentation et extrait