mardi, 09 janvier 2007

Shambleau – Catherine Lucille Moore - 1933

bibliotheca shambleau

Mars. Northwest Smith, un aventurier intergalactique, sauve une mystérieuse jeune fille d’une foule en colère. La foule ne cesse de crier le mot de Shambleau et veut tuer la jeune fille. Northwest Smith décide d’aider la fille et de la protéger. Une fois sauvée Smith tente d’interroger la victime, mais celle-ci ne semble pas parler la même langue. De plus son apparence semble indiquer qu’elle est originaire d’une autre planète, certainement inconnue à Smith. En la prenant sous son aile, Smith ne peut savoir quels problèmes vont très prochainement lui tomber dessus. Mais qui est cette étrange jeune fille ? Pourquoi les gens de Mars lui en voulaient-ils ? Et que veut dire Shambleau ?

Shambleau est une sombre et vaguement érotique nouvelle de Catherine Lucille Moore mettant en scène un héros interplanétaire aux prises avec une mortelle et vampirique entité issue d’une mythologie interplanétaire oubliée depuis longtemps. Ce texte est le premier que C. L. Moore réussit à vendre (pour une centaine de dollars de l‘époque) et obtient rapidement le statut d’œuvre culte dans le monde de la science-fiction. La réussite de C. L. Moore est de marier parfaitement les genres du space-opera, de l’horreur, de la mythologie (notamment le mythe de la gorgone la Méduse) et le tout servi avec une dose d’érotisme. Northwest Smith est le personnage tout à fait classique et archétypique de l’aventurier de l’espace : courageux, noble, beau et toujours prêt à sauver des jeunes filles en détresse. C. L. Moore utilise ces clichés et les retourne contre son personnage. Ici, ce sont en effet tous ces clichés qui vont le conduire à sa perte. Et lui-même sera totalement incapable de s’en sortir lui-même. Ce sera un ami à Northwest Smith, un Vénusien nommé Yarol, qui le sauvera en apparaissant par surprise dans un effet de type deus ex machina.
Hélas si la nouvelle Shambleau est toujours très intéressante à lire, elle a cependant un peu vieillie à travers les âges. Aujourd’hui il s’agît surtout d’une curiosité historique et littéraire (n’oublions que cette nouvelle date de 1933 et est une première œuvre d’auteur).

A noter que la nouvelle Shambleau est souvent éditée sous forme de recueil de nouvelles où elle est associée généralement aux nouvelles suivantes se déroulant dans un univers proche avec généralement le même personnage de Northwest Smith :
- Songe vermeil (Scarlet Dream, 1934)
- L'arbre de vie (The Tree of Life, 1936)
- La soif noire (Black Thirst, 1934)
- Paradis perdu (Lost Paradise, 1936)
- La poussière des dieux (Dust of The Gods, 1934)
- Julhi (1935)
- Le dieu gris (The Cold Gray God, 1935)
- Yvala (1936)

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !