dimanche, 01 février 2009

Dojoji et autres nouvelles - Yukio Mishima - 1953-1966

bibliotheca dojoji

Initialement parus dans le recueil La mort en été (1966), les quatre textes (Dojoji, Les Sept Ponts, Patriotisme et La Perle) de Dojoji et autres nouvelles de l'écrivain japonais Yukio Mishima nous font découvrir à la fois de nombreuses particularités de la société japonaise ainsi que les multiples facettes et talents de l'auteur. D'une étrange vente aux enchères dans une boutique d'antiquaire, au rituel sacrificiel du seppuku d'un officier, en passant par l'univers plein de superstition des geishas à la cérémonie du thé, Mishima étonne et bouleverse par ces quatre situations toujours tragiques, parfois en même temps comique. La nouvelle Patriotisme dans laquelle un jeune officier japonais, juste marié à une femme qu'il aime et dont il est aimé en retour, apprend que ses plus proches compagnons d'armes se sont mutinés contre l'armée impériale, et, qui de peur d'être chargé de leur exécution, décide de se donner la mort rituellement. Cette nouvelle prend une dimensionsupplémentaire en sachant que Mishima lui-même s'est tué de cette même façon et impressionne par le fait que tout est dit dès le début poussant le lecteur à suivre au pas les sinistres préparatifs de ce suicide. le sens de l'honneur est d'ailleurs également le sujet principal de la nouvelle La Perle, dans laquelle quelques amis se déchirent, chacune suspectant l'autred'avoir volée une perle égarée. mais dans toutes ces histoires on ressent l'admiration d'Yukio Mishima pour les rites et traditions de son pays, que ce soit le seppuku, les geishas ou autres.

Dojoji et autres nouvelles est un très beau recueil qui permet de facilement comprendre l'univers de Yukio Mishima.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !