mardi, 25 octobre 2005

Le Golem (Der Golem) - Gustav Meyrink - 1920

Tous les trente-trois ans le Golem, créature d'argile que certains rabbins doués de pouvoirs magiques savent transformer en sinistre automate, apparaît dans le ghetto de Prague afin d'y hanter ses habitants dans un but mystérieux.

Lors d'une nuit tourmentée, le narrateur plonge dans un rêve qui va le faire vivre des événements qui se sont passés il y a plus de trente ans dans le vieux ghetto de Prague. Dans la peau d'un certain tailleur Athanasius Pernath il va errer dans le labyrinthe du ghetto, et va ainsi accéder à son propre passé. Un soir, dans un bar, on lui raconte l'histoire du Golem qui vient régulièrement hanter le ghetto. Plus tard, il va même se retrouver nez à nez avec le monstre, du moins le pense-t-il, et se retrouver dans une chambre sinistre qui correspond exactement aux descriptions de la cache du Golem...

Le Golem est l'un des grand classiques de la littérature fantastique et l'un des plus grands chefs-d'oeuvre de la littérature germanophone.

Publié pendant la Première Guerre mondiale, Le Golem est un roman si étrange et si mystérieux qu'on n'en devine pas toutes les richesses à la première lecture. Une seconde lecture s'avère même nécessaire afin de bien comprendre cet étrange roman.

Le Golem marie à la fois la cabale et le folklore des ghettos à un ensemble de thèmes très variés. Roman fantastique, devenant tour à tour, roman policier, roman psychologique, roman d'amour alliant le rêve, la folie, les théories freudiennes, les fantômes, les brumes romantiques, et les mystères égyptiens, la franc-maçonnerie, l'occultisme... Le Golem est nourri des légendes des plus envoûtantes de l'ancienne Europe centrale, à la croisée entre les traditions médiévales et des mythes du début du XXe siècle, dans un ghetto praguois plus vrai que nature.

18:59 Écrit par Marc dans Meyrink, Gustav | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : gustav meyrink, golem, fantastique, litterature allemande | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!