mercredi, 07 octobre 2009

Moi, Osmane, pirate somalien - Laurent Mérer - 2009

bibliotheca moi, osmane, pirate somalien

La piraterie dans le golfe d’Aden au large de la Somalie n’a jamais été aussi virulente qu’en cette année 2009. Des bandes armées quittent les côtes somaliennes sur de petites embarcations pour prendre le contrôle de navires marchands dans le but de se négocier de belles rançons. Les autorités somaliennes sont impuissantes, les autres tentent de s’organiser afin de reprendre le contrôle de cette vaste mer, lieu de passage stratégique au commerce international. Mais leur efforts semblent vains.
Le jeune Osmane est Somalien… et pirate. Il échappe miraculeusement aux commandos de la Marine qui pourchassent un groupe de pirates en fuite dans le désert après échange d’une rançon. Son secours lui perrmet de revenir sur son histoire, son passé si tragique et pourtant si conventionnel qu’ont vécu et vivent toujours de nombreux Somaliens. Et c’est ce destin tragique qui va mener Osmane de Mogadiscio, la capitale en ruines suite à de multiples guerres, au village de Garaacad, où il va partager la rude vie des hommes de la côte, des hommes qui à l’origine vivaient de la pêche et qui aujourd’hui se voient presque obligés de recourir à la piraterie pour survivre.

Pour tous ceux intéressés par la problématique de la piraterie actuelle le livre Moi, Osmane, pirate somalien, paru en mai 2009 aux éditions Koutoubia, et écrit par l’écrivain français Laurent Mérer, ancien vice-amiral d’escadre de la Marine française, est un incontournable. Le lecteur plonge en plein dans le sujet par deux récits. Un premier qui, sous la forme d’un roman de fiction, nous conte dans un récit certes imaginaire même si très réaliste la vie tragique d’un jeune Somalien qui finira par devenir pirate et un deuxième qui est plus un essai, sur la piraterie actuelle en exposant les problèmes rencontrés et les solutions envisageables. Et le lecteur se rendra vite compte qu’entre l’un et l’autre, les solutions au problème ne sont guère évidentes. Le premier texte frappe par son réalisme et sa terrible intensité donnant un regard humaniste au sujet traité en défendant ainsi le point de vue des Somaliens, le second par son excellente documentation en portant le problème vers un niveau plus universel.
Et Laurent Mérer connaît bien son sujet dans la mesure où il a été actif en tant qu’amiral dans l’océan indien en 2001, au début des affaires de piraterie. Ayant été récompensé de nombreuses fois déjà pour ses écrits, il prouve ici une fois encore dans ce magnifique livre ses nombreuses qualités littéraires.

A la fois un roman poignant et une analyse saisissante, Moi, Osmane, pirate somalien est un livre unique concernant le vaste sujet de la piraterie moderne.

Un livre à découvrir !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  - ABEBOOKS.fr