mardi, 29 mai 2007

Le télescope de Rachid (The Carrier) - Jamal Mahjoub - 1998

bibliothec le telescope de rachid

Alger, 1609. Poursuivi par des janissaires pour un meurtre qu’il n’a pas commis, le savant Rachid al-Kenzy s'enfuit à toutes jambes dans les rues du quartier andalou. Les accusations portés contre lui ne sont guère solides : suspicion de sorcellerie envers le vieux marchand juif décédé plus tard … enfin rien de bien solide. Le dey d’Alger, peu convaincu par les accusations, le juge et le condamne cependant rapidement pour ce crime, mais peu de temps plus tard, décide d’utiliser Rachid pour accomplir une mission secrète d’une très grande importance. Rachid al-Kenzy est le fils bâtard d’une esclave nubienne d’un riche négociant d’Alep et a eu lors de sa jeunesse le privilège d’accéder au savoir dans l’une des plus prestigieuses universités de l’Orient. Au fil du temps il est devenu un savant très reconnu. Et c’est d’un savant dont le dey a justement besoin pour sa mission : rapporter de l’Empire germanique un télescope, une récente invention d’optique qui tiendrait de la magie et qui pourrait changer le cours des batailles à venir. Rachid al-Kenzy est oblige d’accepter et embarque aussitôt pour l’Europe à la quête de ce mythique instrument.
De nos jours au Danemark, l’archéologue et chercheur Hassan est aux prises avec l’énigme d’un mystérieux coffret en cuivre qui serait lié aux travaux de Heinesen, célèbre astronome du XVIIe siècle.

Jamal Mahjoub est un écrivain très cosmopolite : né de père soudanais et de mère anglaise, il a passé son enfance à Khartoum qu’il quitta pour l’Angleterre, puis le Danemark, pour atterrir finalement à Barcelone. Et ce cosmopolitisme se reflète avec force dans cet ambitieux roman d’aventures / roman historique qui fait voyager le lecteur d’Alger au Danemark, en passant par Chypre, la Syrie, l’Espagne et le Portugal sur les traces de son héros, lui-même aux origines multiples, à la quête d’un télescope. Ce voyage est tout aussi riche en aventures, que ce soit sur mer ou sur terre face à des cultures différentes, qu’en enseignements et se transformera pour Rachid al-Kenzy en véritable quête initiatique sur l’identité de l’homme et son rapport aux sciences et à la foi. Rachid al-Kenzy devra se battre contre la brutalité et la bêtise des fanatiques de son époque, combat qui se reflètera au XXe siècle dans ceux menés par Hassan lors de ses recherches archéologiques.
Ce magnifique récit est très riche de sagesse et de savoir et est écrit dans une langue à la fois lyrique et poétique. Cependant la structure du roman est plutôt complexe et la narration très touffue, ce qui rend la lecture parfois très difficile. Le lecteur aura beaucoup de mal à se plonger dans le récit et y rester accroché jusqu’à la fin, qui d’ailleurs est un peu moins réussie.

Le télescope de Rachid de Jamal Mahjoub est un roman à découvrir !

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !