mardi, 17 juillet 2007

Le mystère de l’inquisiteur Eymerich (Il mistero dell'inquisitore Eymerich) - Valerio Evangelisti - 1996

bibliotheca le mystere de l inquisiteur eymerich

1635. Pierre le Cérémonieux, roi d’Aragorn, part pour la Sardaigne afin d’étouffer la rébellion menée par Marino, le seigneur-juge d’Arborée. En 1352, Mariano avait été l'allié des Aragonais dans la guerre contre la république de Gênes. Il s'est ensuite révolté, et la sédition, en peu de temps, s'était étendue d'un bout à l'autre de la Sardaigne. Pierre d’Aragorn prend avec lui le Grand Inquisiteur Eymerich car l’île est réputée d’avoir dévié du droit chemin de l’église. En effet dès l’arrivée des Aragonais, ceux-ci sont témoins de multiples phénomènes païens : possessions démoniaques, cérémonies obscènes, sacrifices à des divinités oubliées. Mais on prétend aussi qu'une grande partie de l'île regorge de formes de vie insolites, d'amibes dangereuses, de parasites mortels pour l'homme. L'immoralité y est érigée en norme de vie. Eymerich enquête pour découvrir la raison de ces mystères.
Celle-ci se trouve peut-être dans un temps et un espace différents, plus exactement dans l'esprit de Wilhelm Reich, ancien élève de Freud, qui se consacre brillamment à la recherche d'une énergie capable de créer la vie. Ou alors quelque part hors du temps et de l’espace, dans un lieu sordide où, entourés de visions de cauchemars, Wilhelm Reich et Nicolas Eymerich, mystérieusement contemporains en ce lieu, se livrent un duel psychologique féroce pour affirmer la suprématie de leurs conceptions respectives du monde.

Après Nicolas Eymerich, inquisiteur (Nicolas Eymerich, inquisitore, 1994), Les chaînes d'Eymerich (Le catene di Eymerich, 1995) et  Le corps et le sang d'Eymerich (Il corpo e il sangue di Eymerich, 1996) ce roman Le mystère de l’inquisiteur Eymerich, publié en Italie en 1996, constitue le quatrième tome des aventures de cet aujourd’hui très célèbre personnage religieux Nicolas Eymerich. Les aventures ne se suivent pas dans un ordre chronologique en fonction de leur parution, d’ailleurs chacune des histoires est très indépendant de l’autre. Valerio Evangelisti reprend les mêmes recettes qui ont fait la gloire des tomes précédents en faisant s’entremêler subtilement quatre récits se déroulant à époques différentes et finissent par aboutir à une conclusion commune, tout en mêlant les différents genres littéraires que ce soit la science-fiction, le roman historique ou le fantastique. Evangelisti va cette fois surtout mettre l’accent sur la psychologie, dont il est beaucoup question, notamment autour du personnage de Wilhelm Reich. Les autres sujets traités, plus classiques dans la série, sont l’obscurantisme, le fascisme, l’intolérance religieuse, le nazisme, …
Par rapport aux romans précédents de la même série, celui-ci n’est pas le plus impressionnant mais sûrement le plus abouti et le mieux mené, Evangelisti semblant améliorer continuellement son écriture au fil des parutions.  Petit à petit le lecteur entrevoit de plus en plus le vaste projet qu’a entamé ici Valerio Evangelisti, celui d’un immense roman dystopique dont le mal trouve ses origines bien loin dans le passé.

Le mystère de l’inquisiteur Eymerich, quatrième tome des aventures du Grand Inquisiteur d’Aragorn, est un excellent roman, une lecture très agréable et indispensable pour les amateurs de l’oeuvre de l’écrivain italien Valerio Evangelisti.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Voir également:
- Nicolas Eymerich, inquisiteur (Nicolas Eymerich, inquisitore) - Valerio Evangelisti (1994), présentation
- Les chaînes d'Eymerich (Le catene di Eymerich) - Valerio Evangelisti (1995), présentation
- Le corps et le sang d'Eymerich (Il corpo e il sangue di Eymerich) - Valerio Evangelisti (1996), présentation

dimanche, 30 avril 2006

Le corps et le sang d'Eymerich (Il corpo e il sangue di Eymerich) - Valerio Evangelisti - 1996

bibliotheca le corps et le sang d eymerichTroisième épisode des aventures du grand inquisiteur général d’Aragon et destructeur d’infidèles et autres hérétiques Nicolas Eymerich. Une nouvelle enquête va le mener cette fois à Castres en 1358 où une secte mystérieuse, les Masc, règne en tereur. Cependant dans cette ville, se mène également une guerre pour le pouvoir entre deux familles, les Montfort et les Armagnac. De plus, Eymerich devra faire face à la Mort Rouge…

XXe siècle aux Etats-Unis, après la seconde guerre mondiale, le Dr Lycurgus Pinks aurait trouvé un moyen scientifique permettant de se débarrasser des populations de couleur qui contaminent la nation américaine. De ses débuts au Ku Klux Klan, en passant par l’Algérie, l ‘assassinat de Kennedy, la guerre en Irak, …, on suit les traces de ce savant fou qui va tout faire pour mettre ses plans en marche, et peu importe les victimes innocentes.

Des aveuglements de l’inquisition au racisme du Ku Klux Klan, Evangelisti promène son lecteur toujours tout aussi habilement d’une époque à l’autre. Eymerich est au mieux de sa forme et en pleine maîtrise de ses pouvoirs dans cet épisode qui fait de nombreuses références aux aventures précédentes par l’organisation de la RACHE et de nombreux personnages secondaires. Il s’agît aussi pour moi l’épisode le mieux ficellé, parmi les trois premiers, et aussi de loin le plus gore. Beaucoup de scènes sont très sanguinaires et peu agréables à lire. Certains lecteurs pourront être choqués par certains passages. Indiquons également la forte référence à la fin du livre à la nouvelle La Mort Rouge d’Edgar Allan Poe. On suit avec passion et suspense, mais aussi parfois avec dégoût, les parcours parallèles entre l’inquisiteur Eymerich et le savant fou Lycurgus Pinks. Les deux personnages ont en commun qu’un seul point finalement, celui qu’ils sont prêts à tout pour soumettre le monde à leur aveuglement.

En tout cas Le corps et le sang d’Eymerich est un épisode particulièrement réussi de cette série à succès. mais attention : âmes sensibles s’abstenir !

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Voir également:
- Nicolas Eymerich, inquisiteur (Nicolas Eymerich, inquisitore) - Valerio Evangelisti (1994), présentation
- Les chaînes d'Eymerich (Le catene di Eymerich) - Valerio Evangelisti (1995), présentation
- Le mystère de l’inquisiteur Eymerich (Il mistero dell'inquisitore Eymerich) - Valerio Evangelisti (1996), présentation

mercredi, 19 avril 2006

Les chaînes d'Eymerich (Le catene di Eymerich) - Valerio Evangelisti - 1995

bibliotheca les chaines d eymerich1365, Nicolas Eymerich avait abandonné depuis deux ans ses activités propres d'inquisiteur général d'Aragon. Il réside à Avignon où il vient de publier son Directorium Inquisitorum, véritable manifeste sur la reconnaissance et le jugement de l'hérésie. Cependant le pape Urbain V va faire appel à ce fin limier de l'inquisition afin d'enquêter à Châtillon en Savoie, où des hérétiques cathares auraient pris pied. Eymerich se rend sur place et se rend vite compte que Châtillon regeorge de mystères. Il croise notamment des êtres mi-hommes mi-animaux et retrouve même la trace de cathares décédés il y a plus d'un siècle.

Vingtième siècle, plusieurs histoires se croisent et s'entrecoupent, des charniers de Timisoara en Roumanie, en Amérique du Sud où de'horribles manipulations génétiques permettent un commerce d'organes tout à fait illégal, et le tout sous l'influence d'une mystérieuse prganisation fasciste, la RACHE.

Deuxième volet de la série à succés de Valerio Evangelisti retraçant les sombres enquêtes de l'inquisiteur Eymerich, où comme dans le volume précédent, Nicolas Eymerich, inquisiteur (Nicolas Eymerich, inquisitore, 1994), l'auteur nous mène allègrement d'un siècle à l'autre en passant par plusieurs genres (historique, policier, fantastique et science-fiction). Les thèmes principaux restent les mêmes: intolérance religieuse, fascisme, élitisme... et le tout raconté dans un style très sombre. Les hypothèses que l'on pourrait avoir sur les causes de ces évènements reliés à travers les siècles ne trouvent toutes leurs solutions que dans les dernières pages, laissant le suspense se prolonger le plus longtemps possible jusqu'à un dénouement au bilan mitigé qui renforcera Eymerich dans son combat contre l'hérésie.

Les chaînes d'Eymerich est une digne suite aux aventures du célèbre inquisiteur, plus réussie que le premier volet, même si l'effet de surprise s'est un peu estompé.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Voir également:
- Nicolas Eymerich, inquisiteur (Nicolas Eymerich, inquisitore) - Valerio Evangelisti (1994), présentation
-
Le corps et le sang d'Eymerich (Il corpo e il sangue di Eymerich) - Valerio Evangelisti (1996), présentation
- Le mystère de l’inquisiteur Eymerich (Il mistero dell'inquisitore Eymerich) - Valerio Evangelisti (1996), présentation

lundi, 03 avril 2006

Nicolas Eymerich, inquisiteur (Nicolas Eymerich, inquisitore) - Valerio Evangelisti - 1994

bibliotheca nicolas eymerich inquisiteur1352, Nicolas Eymerich malgré son jeune âge relatif est nommé Inquisiteur général de la province d'Aragon. Idéaliste religieux, il a pour seul objectif de faire respecter la foie chrétienne coûte que coûte et de combattre l'hérésie sous toutes ses formes. Cependant son prédécesseur sur son lit de mort l'a prévenu d'un grand mystère: une autre déité, la déesse Diane, régnerait sur la ville. Eymerich se rendra vite compte par lui-même que tout ne tourne pas rond: apparitions maléfiques dans le ciel, naissances de bébés bicéphales, etc.

De nos jours, dans un futur très proche, un jeune scientifique américain, Frullifer, a développé une théorie toute nouvelle basée sur les psytrons, éléments qui selon seraient la matière première de ce que l'on appelle communémént la pensée. Mais il devra se battre avec ses collègues scientifiques afin que sa théorie soit reconnue. Au dehors de ces disputes scientifiques, des groupements fascistes religieux sont sur le point d'emporter des élections et intègrent petit à petit toutes les structures de l'état.

2194, le vaisseau spatio-temporel Malpertuis est en partance pour une mission des plus mystères, aller chercher sur une planète inconnue à plus de 2000 de là une relique bien mystérieuse. Hélas, il ne parviendra pas à l'époque souhaitée, mais échouera sur cette planète à la même époque où sur Terre sévit Eymerich.

Nicolas Eymerich, inquisiteur, premier volet d'une série comptant jusqu'à présent six numéros, a été dès sa sortie en Italie en 1994 un immense succés. Le lecteur sera fasciné par ce mélange de genres, ces trois récits pleins de mystères et d'angoisses se passant à des époques différents et qui s'enmêlent à volonté. Cependant ces trois récits, que tout semble séparer, traitent des mêmes sujets: la montée du fascisme, de l'intolérance et du fanatisme religieux. En effet, le lecteur suit avec fascination les aventures de ce charismatique mais aussi cruel inquisiteur. Certains passages sont cependant totalement manqués, notamment les longs et ennuyeux passages où Evangelisti nous décrit dans un discours bien peu scientifique sa fumeuse théorie sur les psytrons. Il est aussi à regretter que le récit médiéval, décrit dans un style polar, très réussi du point de vue de l'ambiance sombre qu'il dégage, a parfois une intrigue un peu légère Les mystères qu'Eymerich aura à élucider ne sont pas toujours des plus compliqués..

Il est à noter qu'Evangelisti fait ici une référence au grand classique de la littérature fantastique belge Malpertuis (1943) de Jean Ray, ce qui indiquera hélas aux lecteurs connaisseurs le dénouement fantastique de ce livre.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Voir également:
- Les chaînes d'Eymerich (Le catene di Eymerich) - Valerio Evangelisti (1995), présentation
- Le corps et le sang d'Eymerich (Il corpo e il sangue di Eymerich) - Valerio Evangelisti (1996), présentation
- Le mystère de l’inquisiteur Eymerich (Il mistero dell'inquisitore Eymerich) - Valerio Evangelisti (1996), présentation