lundi, 26 novembre 2012

Empires, de la Chine ancienne à nos jours (Empires in World History) - Jane Burbank & Frederick Cooper - 2010

jane burbanck, frederick, cooper, essais, essais historiques, empires, empire, histoire, Empires de la Chine ancienne à nos joursL’Histoire en a connu plusieurs, et pourtant on en ignore tant de choses. En effet, qu’étaient exactement ces Empires, de la Chine antique, en passant par Rome, la Mongolie, l’empire russe et ottoman, ces vastes Etats composés de territoires et de peuples assemblés par al force et l’ambition et qui ont dominé le monde pendant plus de deux mille ans ? Et que serait l’Histoire vue du point de vue de ces vastes Etats qui ont tant contribué au monde ?

C’est ce que nous proposent de faire les deux professeurs Jane Burbank et Frederick Cooper, en nous contant, dans ce vaste essai l’histoire de ces empires, en se concentrant sur les principaux qui ont façonnées notre histoire, cela en en étudiant les conquêtes, les rivalités, les stratégies de domination, éclairant tout particulièrement dont les empires s’adaptent à leur différences, les créant ou les manipulant. Ils expliquent ainsi le monothéisme militant de Byzance, les califats islamiques, les Carolingiens, mais aussi les lois tolérantes des Mongols et des Ottomans, qui combinèrent protection religieuse et loyauté des sujets. Ils discutent également la question de l'influence des empires sur le capitalisme et la souveraineté populaire, les limites et l'instabilité des projets coloniaux européens, le répertoire de l'exploitation et de la différenciation en Russie, ou encore l'« empire de la liberté », qui fut la devise des révolutionnaires américains et qui s'étendit plus tard au-delà de ce continent. Car les empires ne sont pas finis, toujours pas et s’adaptent de nos jours à des formes bien autres que celles initiales.

Burbank et Cooper ont conçu ce livre, Empires, de la Chine ancienne à nos jours, afin qu’il puisse rencontrer un public des plus larges, que ce soit de l’étudiant et académicien au simple amateur d’histoire. Et dès l’introduction on constate ce mélange entre rigueur scientifique, en définissant bien le sujet du texte et ce qui ne l’est pas, et la simplicité de l’écrit. Et pourtant ce mélange n’est qu’à moitié réussi, car très vite l’on se rend compte que les données sont bien trop importantes et denses pour permettre une lecture par simple divertissement. Mais l’intérêt universel du sujet, qui devrait intéresser tout un chacun, par son emprise sur l’histoire de ces 2000 dernières années, ainsi que par ce concept même qu’est celui de l’empire, finit par l’emporter, et on lit ce livre, à son rythme, au fil des siècles et des évolutions des empires.

Le sujet étonne aussi aujourd’hui par la force du propos, ce principe d’empire, alors qu’aujourd’hui ce sont les états-nations qui sont au centre de tous les enjeux et qui maintenant ne semblent être qu’une parenthèse futile et éphémère dans une civilisation humaine prédominée par les constructions plurielles. Et ce qui ne doit jamais être oublié est que toute forme d’état, que ce soit celle de nation ou d’empire, n’est qu’artificielle.

Empires, de la Chine ancienne à nos jours de Jane Burbank et Frederick Cooper est donc un ouvrage majeur, et fort utile en ces temps ou l'Etat nation est au centre de tous les enjeux, et ce alors meme qu'il ne semble etre qu'une parenthèse dans une histoire humaine dominée par des constructions plurielles. Aucune forme étatique n'est "naturelle", la nation pas plus que l'empire.

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr    -  PRICEMINISTER.com

Présente édition : traduit de l'anglais par Christian Jeanmougin, Payot, 5 octobre 2011, 687 pages
ISBN-10: 2228906824 / ISBN-13: 978-2228906821