mardi, 05 septembre 2006

Le Dahlia Noir (The Black Dahlia) - James Ellroy - 1987

Le 15 janvier 1947 à Los Angeles est retrouvé sur un terrain vague le corps nu et mutilé de Betty Short, une jeune femme de 22 ans surnommée le Dahlia Noir par un reporter pour son penchant à se vêtir totalement en noir. Le corps est sectionné en deux au niveau de la taille, vidé de ses organes et de son sang, il présente de nombreuses lacérations et brûlures, notamment aux seins, et la bouche a été ouverte d'une oreille à l'autre. L’officier de police Bleichert (le narrateur de l’histoire) et son coéquipier le sergent Lee Blanchard prennent l’enquête en charge. Mais cette mystérieuse enquête devient vite une obsession pour les deux policiers. Mais les résultats tardent et le dossier du Dahlia Noir est classé par les autorités. Bleichert va alors continuer son enquête sur son propre compte. Mais à travers cette manie, son partenaire devient de plus en plus incalculable et brutal.

Le Dahlia Noir est le premier volet du Quatuor de Los Angeles, composé de quatre romans noirs dont l’histoire se déroule dans le Los Angeles des années quarante dans lesquels le lecteur est toujours entraîné dans une descente aux enfers en compagnie des (anti-) héros du roman. La série continue avec Le Grand Nulle Part (The Big Nowhere, 1988), L.A Confidential (1990) et White Jazz (1992). L’histoire du Dahlia Noir est inspiré d’un fait réel. Et ce roman comme toujours chez James Ellroy se marque par son réalisme extrême. Chaque personnage du roman a quelque chose à se reprocher, la police est corrompue par les affaires et la politique, et le racisme est omniprésent. L’enquête policière est à la fois classique et hors normes, longue mais sans s’ennuyer et toujours cruelle. Tout est noir dans ce roman, telle la victime qui se vêtit toujours de noir, mais aussi son destin, celui des policiers, ainsi que toute leur âme. Et c’est cette noirceur qui est mise en évidence ici. Et le meurtre : comme dans tout polar le but est de retrouver le meurtrier, mais ici c’est bien plus une étude sociologique des Etats-Unis des années quarante et plus particulièrement de Los Angeles de l’époque de l’après-guerre, sa jungle urbaine faite de drogués, prostituées et désaxés en tout genre. Le meurtre devient quasi secondaire tout en gardant son lecteur en haleine.

Le Dahlia Noir est un très solide roman, toujours passionnant et qui est devenu très rapidement un grand classique du roman policier.

A noter que ce roman a été adapté au cinéma en 2006 dans une mise en scène de Brian De Palma.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !