lundi, 15 janvier 2007

Maroc (Morocco) - Daniel Easterman - 2002

bibliotheca morocco

De nos jours à Oxford en Angleterre. Nick, un ancien agent de police spécialisé dans la lutte contre le terrorisme, est sans nouvelles de son ex-femme Nathalie. Un jour, son fils Peter reçoit une lettre au contenu inquiétant de la part de sa mère qui semble indiquer qu’elle veuille se suicider. Cette lettre a été postée à Deauville, et Nick décide de s’y rendre afin de retrouver Nathalie. Suite à une petite enquête il retrouve sa trace, mais arrive trop tard : Nathalie est déjà morte,elle s'est suicidée. Nick trouve à côté du cadavre de son épouse une pile de documents faisant état d’affaires secrètes s’étant déroulé dans le passé familial de Nathalie. Cela concerne les parents de Nathalie et quelque chose que ceux-ci auraient vécu alors qu’ils vivaient dans les années quarante au Maroc : papiers officiels rédigés sous le régime de Vichy au Maroc, bulletins de la Résistance,… Son intuition et son expérience lui soufflent qu'il y a là un lien certain avec la mort de sa femme. Mais lequel ? Nick envoie son fils sur place afin de découvrir de quoi il s’agît réellement. Mais l’affaire semble plus sérieuse qu’il ne le pensait au départ. Au bout de quelques jours, Peter est retrouvé mort dans un hôtel à Ouarzazate. Affligé par cette nouvelle, Nick se rend immédiatement au Maroc. Mais dans sa quête de vérité Nick ne sait pas encore dans quelle terrible affaire il va plonger. Tout le monde là-bas semble vouloir cacher quelque chose, les seuls acceptant de l’aider se feront assassiner. En effet Nick est sur le point de découvrir un immense secret concernant la France collaboratrice et son passé colonial. Un secret qu’encore aujourd’hui, après tant d’années, personne n’a encore envie de voir sortir à la lumière du jour.

Maroc (Morocco) est une saisissante enquête policière qui nous mène d’Angleterre au Maroc, entre Ouarzazate et Marrakech à travers les temps entre aujourd'hui et l'époque de l’occupation coloniale française du Maroc et le régime de Vichy. C’est un thriller étonnant, au contexte (celui du Maroc sous la colonie française) fort original et dans lequel Easterman distille le suspense avec grand maîtrise au fil des chapitres. L’histoire, surtout celle des années quarante au Maroc, est racontée par de multiples points de vue (lettres, extraits de journaux intimes, documents officiels, témoignages), nous faisant découvrir petit à petit tous les mystères de l’histoire au même rythme que Nick, de nos jours, mène son enquête semée d’embûches. Il en ressort une atmosphère très réussie de cette terrible époque de collaboration et d’occupation. Mais cette multiplicité rend le tout petit à petit de plus en plus dense et prenant. Hélas Easterman semble lui-même s’embrouiller, et retrouve vers la fin d’énormes raccourcis que l’auteur utilise afin de conclure son histoire. Le dénouement final est tout simplement incrédible et n’a aucun intérêt. Ce qui est bien dommage vu la qualité du roman jusque là.

A noter que Daniel Easterman est le pseudonyme de Denis M. MacEoin, romancier et professeur spécialisé dans les études islamiques. Il utilise son pseudonyme régulièrement afin de publier des thrillers et autres romans plus légers et non scientifiques.

En français le livre paraît sous deux titres: Maroc pour la version grand format et Morocco pour la version poche.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !