vendredi, 16 février 2007

Cosmopolis - Don DeLillo - 2003

bibliotheca cosmopolis

En ce jour d’avril 2000, la ville de New York est totalement paralysée par des embouteillages immenses, entre autre dû à la visite prévue du Président des Etats-Unis et de manifestations anti-mondialistes. Eric Packer est un jeune milliardaire de vingt huit ans, un exemple de réussite qui est parti d’une petite start-up pour finalement faire fortune. Mais en ce jour d'avril de l’an 2000 sa vie va basculer irrémédiablement. Accompagné de son garde du corps en qui il fait une confiance totale, il sillonne cette ville immense, carrefour de toutes les cultures et centre de tous les délires, à l’intérieur de sa limousine. En effet Eric Packer s’est entêté ce jour-là envie de se faire couper les cheveux dans le salon de coiffure de son enfance, et rien ne le fera y renoncer. Ainsi au fil des embouteillages, Packer sillonne la ville s’arrêtant à différents coins de rue, rencontrant de nombreux personnages, tout en gardant un œil ouvert sur le suivi de ces affaires, sur les rapports de son garde du corps concernant sa propre sécurité et l’attente d’un diagnostic médical concernant une prostate asymétrique. Et cette journée sera la fin de tout cela, comme un mauvais cauchemar dont on se réveille en sueur, car pour la première fois les affaires vont échapper à Packer, le doute l’envahir, lui-même va en arriver à prévoir sa propre chute et courir tête baissée vers son meurtrier, un homme perdu et désespéré, qui l’attend de pied ferme.

Dans Cosmopolis, Don DeLillo nous décrit la quête d’identité et la chute d’un golden boy américain qui au fil des heures voit petit à petit ses certitudes s’envoler, et cela entrecroisé du récit du tueur du même golden boy. Packer, à travers les vitres de sa limousine irréelle et représentant à la fois une forteresse et un cercueil, découvre ce monde étrange et multiple qui l’entoure et qui pourtant il pensait parfaitement connaître. Le monde de Packer, uniquement fait d’argent et de rentabilité, lui semble à lui-même de plus en plus irréel. Et c’est en trouvant la mort qu’il va se réconcilier avec ce qu’il recherchait depuis longtemps : le réel, le vivant. Don DeLillo dénonce par ce roman de nombreux travers de la société occidentale moderne en nous donnant un constat amer du formidable modèle de réussite d’une chaotique société aliénisante dans laquelle tout peut s’arrêter du jour au lendemain. Cosmopolis est un roman effrayant et plein de noirceur, servi par une écriture très froide et crue. Le lecteur n’éprouvera aucune empathie ni pour le milliardaire, ni pour le tueur. Les descriptions de New York et de son chaos constant sont fort saisissantes.

Cosmopolis est un très intéressant roman fort réussi de la part de l'écrivain américain Don DeLillo.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

21:15 Écrit par Marc dans DeLillo, Don | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : don delillo, litterature americaine, new york, manhattan, romans initiatiques | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!