dimanche, 15 juillet 2012

Dorian Gray - Enrique Corominas - 2011

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnoleLondres, fin de XIXe siècle. Dorian Gray se souvient. Il y a 19 ans de cela, le peintre Basil Howard, fasciné par la beauté et la personnalité de Dorian, achevait de peindre son portrait, un tableau rendant pleinement la magnificence du jeune homme. Pendant ce temps Lord Henry Wotton, dit Harry, corrompait Dorian aux principes d’hédonisme. Et à ce moment Dorian, en contemplant son portrait, commença à s’inquiéter des effets de la vieillesse sur sa beauté. Si seulement le tableau pouvait vieillir à sa place... Et par un effet fantastique son désir devient réalité. Mais pour Dorian, le tableau ne fait pas seulement vieillir pour lui, il encaisse également tous les coups, blessures, qu’ils soient physiques ou moraux que pourra subir le jeune dandy. Celui-ci devient ainsi quelque part invincible, plus rien ne peut l’atteindre. S’adonnant ainsi sans refrain à ses plaisirs, Dorian va peu à peu se corrompre à tous les vices, entraînant autour de lui tous ses amis dans une descente aux enfers, dont seul lui survivra grâce à son tableau.
Hélas nul ne peut échapper indéfiniment à sa conscience... et pour Dorian le retour à la réalité risque d’être des plus terrifiants.

Dorian Gray du dessinateur espagnol Enrique Corominas est une somptueuse adaptation en bandes dessinées du classique et célèbre roman Le Portrait de Dorian Gray (1890) de l’anglais Oscar Wilde. Les adaptations de ce texte sont bien nombreuses, et pourtant Corominas réussit à en faire une oeuvre à part, d’une beauté inouïe et qui retrace parfaitement l’ambiance du roman, son époque et surtout  l’évolution du personnage. Si l’histoire est respectée, la structure est quelque peu modifiée, l’auteur reprenant l’histoire à soi pour en donner sa vision. L’histoire est ainsi divisée en cinq actes, chacun débutant par le fameux portrait qui se dégrade au fur et à mesure que le récit avance. De nombreuses scènes sont très impressionnantes, surtout celles plus oniriques, d’ailleurs, dès que le récit débute réellement, le lecteur ne connaîtra plus de temps mort jusqu’à la fin. Evidemment la fin est connue (voir le roman) et il n’y a pas de surprises ici, et pourtant on s’étonne à chaque fois du rendu qu’en donne le dessinateur. D’ailleurs question dessin, c’est tout simplement sublime. Chaque planche, quasi chaque case est une pure merveille. On regrettera peut-être l’utilisaton de case nombreuses et assez petites. La couleur en divers dégradés sombres donne un aspect et une ambiance sombre et glauque à l’ensemble.

Malgré la quantité d’adaptations du roman d’Oscar Wilde, le Dorian Gray d’Enrique Corominas fait certainement partie de celles qui en valent pleinement la peine.

Une merveille à découvrir au plus vite !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com



Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com

 

Extrait : les premières planches

 

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

dorian gray, le portrait de dorian gray, extraits, planches, bandes dessinées, bd, enrique corominas, oscar wilde, litterature espagnole

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com

 

Présente édition : traduit de l’espagnol par Carole Ratcliff, éditions Daniel Maghen, 15 septembre 2011, 90 pages
ISBN-10: 2356740228 / ISBN-13: 978-2356740229