lundi, 18 mars 2013

Guide de survie en territoire zombie (The Zombie Survival Guide) - Max Brooks - 2003

guide survie en territoire zombie, max brooks, litterature americaine, fantastique, zombies, guideQue faire lorsque tout autour de nous les morts marchent de nouveau et de plus se mettent à attaquer les vivants ? Bref, que faire face à une épidémie de zombies ?

Tel est le sujet de texte écrit en 2003 par l’américain Max Brooks qui se présente comme le guide de survie pour le cas d’une hypothétique attaque de morts-vivants. Ainsi ce guide se compose de 6 chapitres qui devront faire comprendre à tout citoyen le contexte, les risques encourus et surtout... comment survivre.
Le premier chapitre Les Morts-vivants : Mythes et réalités nous décrit ainsi l’origine des zombies, le virus dénommé Solanum, et aborde la transmission de la maladie d’un individu à l’autre, les traitements (rares) et la conduite à tenir en cas d’infection (suicide, amputions,...) Sont également présentés la physiologie du zombie et ses aptitudes.
Un second cahpitre est dédié aux Armes et techniques de combat, cela allant des armes à feu aux armes blanches.
Puis sont abordés dans le chapitre suivant les moyens de défense dont tout citoyen dispose, ou cdu moins comment réussir à se débrouiller.
Pour passer ensuite aux Fuites et déplacements, puis la Chasse du Zombie.
Le chapitre final nous décrit enfin comment survivre dans un monde post-apocalytpique, dans lequel les zombies auraient enfin réussi à renverser l’humanité, bien vivante.
S’ensuit en annexe une Liste des épidémies recensées avant de trouver un Journal de bord afin d’annoter les premières apparitions d’une probable épidémie.
Bref en cas d’épidémie de morts-vivants, le Guide de survie en territoire zombie vous sauvera la vie.

En tout cas telle est l’approche donnée par Max Brooks dans son Guide de survie en territoire zombie en nous livrant cet impressionnant guide, écrit comme si tout cela pouvait être bien réel. Mais la réalité en hélas bien loin, ce qui rend le tout par moments extrêmement drôle... du moins en principe. Car si l’idée d’un tel guide m’a de suite plu, le lire a été bien différent. On découvre ainsi un mélange de tous les clichés de ce genre fantastique, rassemblés en un, et étudiés de manière très sérieuse, mais cela ne vaut une histoire réelle. L’immersion du lecteur est censé se faire ici par l e livre-objet en soi et non pas par ce qu’il raconte. Le principe est intéressant, mais en réalité cela ne fonctionne pas toujours. Néanmoins les fans de gore et principalement d’histoires de revenants s’en amuseront. Certains passages sont plus réussis que d’autres. Et pour ma part, ce qui m’avait le plus marqué a été la liste des épidémies recensées, qui reprend une multitude d’épidémies imaginaires, même si on y croirait presque, qui seraient intervenus depuis les débuts de l’humanité, toujours avec un bref descriptif de ce qui se passa, et comment le problème fut résolu. Ce chapitre n’arrivant qu’à la fin est celui qui m’a finalement réconcilié qui jusque là ne me paraissait que peu intéressant.

A noter que le roman World War Z du même auteur et paru en 2006 se base en partie sur ce texte-ci. Le roman est d’ailleurs bien plus intéressant et représente à mes yeux une véritable réussite du genre.

Bref, le Guide de survie en territoire zombie de Max Brooks se base sur une idée et un principe très intéressants. C’est parfaitement construit, mais, hélas, à la lecture on se rend également compte des limites du principe.

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr - FNAC.com - ABEBOOKS.fr - PRICEMINISTER.com

Présente édition : traduit de l'américain par Patrick Imbert, Le Livre de Poche, 3 novembre 2010, 384 pages
ISBN-10: 2253134643 / ISBN-13: 978-2253134640

Voir également:
- World War Z (2006), présentation 

vendredi, 12 octobre 2012

World War Z - Max Brooks - 2006

max brooks, litterature americaine, fantastique, world war z, zombis, zombies, romans catastropheLa guerre des zombies a eu lieu, une guerre d’envergure mondiale, la Guerre Z, qui a failli en quelques mois éradiquer l’entièreté de l’humanité. Mais les humains ont réussi à vaincre les morts-vivants, laissant un monde chaotique qui tente tant bien que mal de se reconstruire sur les ruines du passé.
Un envoyé de l’ONU, ou ce qu’il en reste,  parcourt le monde pour recueillir les témoignages de tous ceux qui ont vécu au plus proche cette guerre, cela depuis les débuts de l’épidémie en Chine, sa rapide évolution pandémique jusqu’à la guerre totale. Il est amené à parcourir des cités en ruine qui jadis abritaient des millions d’âmes et les endroits les plus inhospitaliers de la planète, refuges ultimes de certains survivants. Il réussit ainsi à retracer tout le déroulement de cette guerre, cela sous tous ses aspects, en donnant un document unique sur la survivance humaine.
Car il importe de prendre connaissance de ces comptes rendus parfois à la limite du supportable, car nul ne sait si cette Guerre mondiale Z sera la dernière.

Ecrit en 2006, le roman World War Z de l’auteur américain Max Brooks fait suite à son premier roman le Guide de survie en territoire zombie (The Zombie Survival Guide), paru en 2003. Il tente ici de retracer l’évolution d’une invasion zombie avec le plus de réalisme possible en faisant s’enchaîner de multiples témoignages qui permettent de voir le sujet de par tous ses aspects.
Et cela fonctionne admirablement. Dès les premières pages on y croit. On y est. Et Max Brooks pense pratiquement à tout, ce qui rend le tout encore plus crédible. Faire raconter son récit par plusieurs voix permet aussi de changer les genres, d’autant que les visions de chacun d’un même événement peuvent donner des histoires différentes qui peu à peu se complètent pour donner un tableau final impressionnant. Certains passages sont particulièrement choquants, d’autres un peu plus drôles, parfois ironiques ou satiriques... Bref tout y est.
C’est tellement complet que l’on est droit de se demander si ce genre fantastique du mort-vivant peut encore survivre à une oeuvre si complète et si forte, tant on a l’impression que tout a été dit.
J’ai été happé dès les premières pages, et n’ai plus pu relâcher ce texte avant d’arriver à la fin, cela malgré certains passages un peu moins forts ou convaincants.

World War Z de Max Brooks serait-il le roman ultime sur les morts-vivants ? Si non, on en est sûrement pas loin. En tout cas il s’agît d’un roman impressionnant à plus d’un titre et qui plaira à un public des plus larges. D’ailleurs, depuis sa parution en 2009 en français, le succès commercial a déjà été immense.

Il est certain que World War Z de Max Brooks fera à jamais parti des classiques du fantastique.


Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com

Présente édition : traduit de l'anglais par Patrick Imbert, Le Livre de poches, 3 novembre 2010, 544 pages
ISBN-10: 2253129909 / ISBN-13: 978-2253129905

Voir également:
- Guide de survie en territoire zombie (The Zombie Survival Guide) - Max Brooks (2003), présentation