dimanche, 07 septembre 2008

Origam-X - Stéphane Beauverger - 2008

bibliotheca origam-x

Sébastien endure depuis sa naissance une hyper-sensibilité à la douleur. Chez lui tout (sons, voix, lumières...) influençait son système nociceptif pour donner des cascades de douleurs psychogènes. Et tout cela était dû  à des connexions neuronales totalement inédites. Sébastien aurait dû en mourir s'il n'y avait eu l'intervention du professeur et neurochirurienne Blanche Van Horn qui lors d'une intervention a su replier ses plissements ducerveau, hélas sans le guérir, mais en l'exploitant en lui faisant aimer la douleur en lui apprenant à exprimer cet amour à travers des phéroconnexions au plus grand nombre de personnes. Et ces "spectacles" de Sébastien se paient très chers.
Mais un beau jour, au sommet de sa gloire, plus rien ne fonctionne. Le professeur Van Horn est rappelé afin de le "corriger". Mais la confrontation du professeur à sa création ne sera pas si facile...

Origam-X est une nouvelle de l'écrivain français de science-fiction Stéphane Beauverger, auteur de la trilogie Chromozone (Chromozone, 2005, Les Noctivores, 2005, et La Cité Nymphale, 2006), qui paraît pour la première fois en 2008 dans le N°50 du magazine de science-fiction français Bifrost (numéro dont provient d'ailleurs l'illsutration reprise ci-dessus).
Cette nouvelle fait vivre au lecteur un troublant face-à-face entre un savant et sa création, une aberration de la nature, transformée et exploitée pour se retrouver dans une situation complaisante pour le plaisir du plus grand nombre. En peu de pages Stéphane Beauverger réussit à parfaitement maîtriser son sujet, rendant le tout parfaitement crédible, même si le lecteur risque d'etre un peu perdu au début.

Origam-X
est une fort intéressante et très réussie nouvelle de Stéphane Beauverger.

A découvrir !

Pour commander des livres de l'auteur via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

16:43 Écrit par Marc dans Beauverger, Stéphane | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nouvelles, science-fiction, litterature francaise, stephane beauverger | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!