jeudi, 30 août 2012

Les Noirs dans le cinéma français - Régis Dubois - 2012

regis dubois les noirs dans le cinema francais, cinema, cinema francais, litterature francaise, essais« Au cinéma, un Noir n’est noir que lorsqu’il est montré par un cinéaste blanc. » (Rodrig Antonio, 1988)

Les « Noirs » ont toujours eu leur place dans le cinéma français, mais encore faut-il voir à quels rôles les réserve-t-on d’habitude... celui du bouffon, du sauvage, du voyou délinquant, du sorcier, du videur... Le cinéma français encore plus que l’américain semble être bien mal à l’aise face à ses acteurs d’origine africaine. Et pourtant on y connaît des réussites tels Josephine Baker, Darling Légitimus ou plus récemment Omar Sy, césarisé en 2012 pour son rôle dans Intouchables d’Olivier Nakache et Eric Toledano.

L’essai Les Noirs ans le cinéma français de Régis Dubois, auteur et docteur en cinéma nous retrace l’histoire de ces acteurs « Noirs », depuis les frères Lumière à aujourd'hui, leurs rôles souvent bien limités, leurs évolutions dans l’imaginaire cinématographique français, leurs difficultés face au racisme ambiant... Parfois même leur absence totale dans certains films se déroulant pourtant en Afrique et dans lesquels le Noir n’est souvent rien d’autre qu’un figurant apportant une touche de couleur locale.
Et tout cela en évoquant diverses périodes du cinéma français, des débuts jusqu’à cette année 2012 et notamment les rôles et parcours de certaines grandes figures tels Josephine Baker, Habib Benglia, Darling Légitimus, Robert Liensol, Isaac de Bankolé, Firmine Richard, Jacques Martial, Alex Descas, Mouss Diouf, Aïssa Maïga, Edouard Montoute, Stomy Bugsy, Eriq Ebouaney, Joey Starr ou Omar Sy.
Un chapitre est également consacré  au « cinéma noir français » pour essayer de comprendre pourquoi et comment s’est constitué un cinéma identitaire réalisé par des cinéastes d’ascendance afro-caribéenne depuis une trentaine d’années.
S’y ajoute un regard croisé sur les cinémas français et américains, cela par rapport à ce même sujet, des témoignages de divers acteurs concernés ainsi qu’un vaste dictionnaire fort bien documenté reprenant les biographies de plus d’une soixantaine d’acteurs et réalisateurs noirs.

L’auteur Régis Dubois, déjà par ses précédents livres dont, entre autres, Hollywood, cinéma et idéologie (2008) et Une histoire politique du cinéma (2007), a déjà fait preuve de sa connaissance très pointue du cinéma. Il est d’ailleurs d’autant plus spécialisé dans le cinéma populaire et afro-américain. Et comme à son habitude il nous livre ici un essai simple et complet, richement documenté, en privilégiant l’approche socio-culturelle du sujet. Le texte se lit d’une traite, avec passion et étonnement, en nous donnant une vision unique et très complète d’un sujet au final bien peu connu.

Mais au-delà du cinéma, ce texte de Régis Dubois, nous renvoie aux rapports difficiles qu’entretient la France avec sa population d’origine africaine, qui peine à s’intégrer ou à se faire accepter, car trop bien souvent réduite à des poncifs et clichés hérités d’un passé difficile et tumultueux.

Les Noirs dans le cinéma français de Régis Dubois est un texte passionnant et très instructif qui s’adresse tout autant aux amateurs de cinéma qu’à ceux intéressés par la « question noire ».

A découvrir !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr - FNAC.com - ABEBOOKS.fr - PRICEMINISTER.com   

Présente édition : The Book Edition, juin 2012, 230 pages


Voir également:
Une histoire politique du cinéma (2007), présentation
Hollywood, cinéma et idéologie - Régis Dubois (2008), présentation et extrait 

Les commentaires sont fermés.