samedi, 29 octobre 2011

L’incendie d’Halloween - Jeanne Desaubry - 2011

l'incendie d'halloween, Jeanne Desaubry, halloween, romans policiers, romans jeunesse, litterature francaiseAlors que la nuit d’Halloween s’approche, le petit Arthur n’a qu’une idée en tête : se faire élire au consil municipal des enfants. Il a toutes les chances de son côté, surtout que des concurrents valables, il n’y en a pas tant. Et pourtant la victoire lui échappe...
Mais Arthur est têtu. on ne lui retirera pas de la tête que c’est lui qui aurait dû être élu. Il y a certainement eu tricherie, cela ne peut pas être autrement. Mais comment cela aurait-il pu se faire ? Et surtout qui aurait intérêt à truquer ce genre d’élections ?
Arthur est bien décidé à tirer cette affaire au clair. Aidé de ses deux éternels amis Fatou et Indy il va mener l’enquête. Mais il est encore de s’imaginer ce qui l’attend, qu’elle l’amènera à un immense incendie dans lequel il se conduira en héros et qu’il sera kidnappé et ligoté dans une cave moisie.
Décidément cette nuit d’Halloween réservera bien des surprises à Arthur.

Auteur française de polars pour adultes Jeanne Desaubry se lance ici avec L’incendie d’Halloween dans le roman jeunesse, sorte de roman policier mêlant aventures à de la politique-fiction, le tout dans le contexte d’Halloween. C’est, je pense, également une première pour les éditions Krakoen qui visent ainsi un public plus jeune, et cela avec un dossier pédagogique à l’appui, téléchargeable sur leur site internet ou alors téléchargeable ici.
Le roman convainc dès les premières pages, j’ai vite été happé par le style de l'auteur, son écriture et le vocabulaire utilisé, ainsi que par l’intrigue aux multiples rebondissements. Évidemment il s’agît d’un roman jeunesse, indiqué pour les 9 ans et plus, groupe d’âge pour lequel il me paraît parfaitement adapté, d’autant que les plus âgés y trouveront également un certain plaisir.

Un roman à découvrir !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com

Présente édition : éditions Krakoen, 28 février 2011, 182 pages

Les commentaires sont fermés.