dimanche, 05 juin 2011

Le Landau du Rat : Anthologie de nouvelles de science-fiction - Jacques Barbéri - 2011

jacques barberi, litterature francaise, science-fiction, recueil de nouvelles, le landau du rat“L’étreinte du Poulponge transforme peu à peu la Terre en boulette de viande.
C’est Gorenkys qui a trouvé cette image. Gorenkys est hypocondriaque, et tout ce qui touche à la chair le répugne. Il a l’impression que la Terre est malade, que le Poulponge l’a contaminée, lui a transmis le mal de l’espace, la gangrène des univers.
Tout cela pour quelques plaies qui suintent de rutilantes humeurs jaunâtres...
C’est vrai que la Terre se transforme, mais moi je trouve cela plutôt plaisant.
Ça bouge, ça vit, ça mute...

Il y a maintenant plus de cinquante ans que le Poulponge s’est arrimé à la peau de la Terre. Et je regrette, aujourd’hui, de ne pas avoir pu naître dans les doux replis de sa chair vallonnée, à l’ombre de ses gigantesques ventouses qui se dressent telles des tours molles, flasques et souples, vers la grisaille accueillante de ses anfractuosités cachées.

Nous essayons de perpétuer l’image d’une époque révolue... quand je dis « nous », je veux parler des autres... mes parents, mes compagnons, et tous ceux qui errent encore à la surface de la planète à la recherche d’un périmètre de stabilité.
Nous sommes les pièces nomades d’un musée à ciel ouvert.
Mais moi je n’y crois plus.”

Dans les abris antiatomiques transformés en ruches à homoncules, de gigantesques Femelles aux corps Flasques pondent des milliers d'œufs.
Des hommes-bouteilles jetés à la mer viennent s'échouer sur les plages, se fracasser contre les rochers.
Dans les gares désaffectées, des insectes géants dévorent des hordes de rats entre les rails chauffés à blanc, et des oiseaux au sang bouillonnant explosent en plein ciel.
Des radeaux-bars flottent sur des lacs de mercure et des tumeurs sur pattes peuvent vous piquer votre bière.
La Terre est devenue difficile à vivre, mais les autres planètes ne sont guère plus accueillantes.
Les symbiotes sirthiens sont prêts à vous étouffer pour ingérer un peu de crasse, et sur Overmonde presque tous les habitants sont des cadavres…

Le Landeau du Rat, paru en 2011, est une anthologie reprenant vingt-neuf nouvelles de science-fiction de l’auteur français Jacques Barbéri, des nouvelles oscillant entre absurde et désespoir et retraçant dans le temps la carrière de l’auteur depuis ses débuts jusqu’à nos jours. Difficile parfois de se plonger dans ses textes tant ils sont étranges et peu standards, mais une fois dedans il s’avère bien difficile d’en ressortir. Pour Barbéri la science-fiction est sombre, noire, la réalité ne cesse de se dérober et le temps de se déglinguer pour des personnes sans  esse ballotés et qui n’ont d’autre solution que de foncer. De toute cette noirceur ressort un humour tout aussi noir et déjanté, peu habituel dans ce genre de littérature mais qui procure un réel plaisir à la découverte de ces nouvelles.

Le Landau du Rat : Anthologie de nouvelles de science-fiction de Jacques Barbéri est un exceptionnel recueil de nouvelles qui le sont tout autant et présente une belle plongée, même si parfois difficile dans l’oeuvre d’un grand auteur hélas encore trop peu reconnu.

A découvrir !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com


Présente édition : Editions La Volte, 17 février 2011, 384 pages

Voir également :
- Le Tueur venu du Centaure - Jacques Barbéri (2010), présentation et extrait

Les commentaires sont fermés.