mardi, 22 février 2011

Le monde est un bousillage - José Noce - 2010

jose noce, litterature francaise, thrillers, romans policiers, le monde est un bousillage4ème de couv : Un beau jour sur une petite île, un type est débarqué d'un hélico avec une oreille en moins, et un petit trou en plus dans la tempe. Sur le point de trépasser, on le ranime avec toutes sortes de petits cailloux blancs aiguisés comme les dents des requins du même métal. Doucement, avec plus ou moins de tact, on ressuscite sa surprenante réalité. Entre flash-back émoussés et thérapies de pointe, notre homme, ex professeur de lettres, va revivre, dans tous les sens du terme, le parcours de son existence rocambolesque. Aussi le voyage autour du monde de ce drôle de zigoto est-il à cataloguer dans le registre : pertes et fracas...

Après Villa Confusione voici que l’auteur français José Noce récidive avec Le monde est un bousillage, un bien étrange roman policier au descriptif plus qu’alléchant, et qui de plus tient toutes ses promesses. Ainsi dès le départ on retrouve le professeur Ludo Tana dans un asile psychiatrique, il est amnésique et on ne sait d’ailleurs encore rien de lui. Et peu à peu son passé se reconstruit et se dévoile au lecteur qui, surpris à chaque fois, a hâte d’arriver au bout. Le tout est construit sous forme de puzzle, extraits du journal de l’aliéné, un autre récit à la troisième personne s’entre-mêle, et rien n’est chronologique. C’est un peu difficile au départ, mais très on plonge dans cette histoire alors que peu à peu les fils de l’intrigue se découvrent. Et très cela devient passionnant. L’auteur y fait preuve d’un talent immense que ce soit pour la construction de son roman, son imagination débridée et aussi son style d’écriture assez unique.

Le monde est un bousillage de José Noce est un polar hors du commun, un roman complexe et prenant qui ravira le plus grand nombre.

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr - FNAC.com - ABEBOOKS.fr - PRICEMINISTER.com

Présente édition : Editions Krakoen, 15 décembre 2010, 258 pages

Voir également :
- Villa Confusione - José Noce (2009), présentation

Les commentaires sont fermés.