dimanche, 30 janvier 2011

Au nom du sang versé - Pierre Simenon - 2010

Pierre Simenon, litterature belge, litterature americaine, thrillers, nazisme, seconde guerre mondiale, romans policiers, SuisseAntoine Desmarsand est avocat à Hollywood spécialisé dans le cinéma. Il y mène une vie tranquille bien loin de son enfance en Suisse. Mais la mort de sa mère va le pousser à quitter la côte californienne pour revenir à Genève, où en compagnie de son frère et de sa soeur ils doivent accomplir leurs dernières obligations funéraires. Antoine n’appréciait pas trop sa mère. Dans la famille il y avait toujours un trouble entre elle et son mari, le père d’Antoine, décédé plus tôt. Les enfants n’ont jamais su ce qu’il en était. Hélas ils vont le découvrir bien malgré eux. Une brèche s’ouvre sur le passé trouble de cette famille, à première vue sans reproches. Le père ainsi que l’oncle d’Antoine n’étaient-ils pas résistants durant la Seconde Guerre mondiale ? Pour Antoine toutes ses certitudes commencent à vaciller. De plus il va découvrir que ces affaires n’ont pas été oubliés, d’autres personnes semblent également s’intéresser à ce passé et surtout à ce qu’il en reste aujourd’hui. De meurtres sont commis dans l’entourage d’Antoine qui ne voit d’autre solution que de faire la lumière sur tout cela.
Des coffres-forts secrets des banques privées aux ruelles mystérieuses de Cracovie, des banlieues parisiennes aux plaines du Texas, l’ombre du nazisme sévit encore et l’enquête d’Antoine se fera au péril de sa vie.

Au nom du sang versé est le premier roman de Pierre Simenon, fils du grand écrivain belge Georges Simenon, qui à l’instar du personnage qu’il met en scène a quitté la Suisse où il est née pour s’installer aux Etats-Unis pour faire avocat dans le milieu du cinéma. Ce n’est que sur le tard, la quarantaine passée que Pierre Simenon suit les traces de son père en écrivant cet excellent roman policier qu’est Au nom du sang versé, un roman écrit en américain mais publié pour la première fois dans sa version française. Si certains éléments autobiographiques existent, il ne faut toutefois pas les généraliser. Il s’agît bien d’un roman de fiction, un pur polar type thriller, rondement mené à travers l’histoire passée d’une famille, ses secrets enfouis et dont la révélation peut encore nuire aujourd’hui, bien des années plus tard. L’idée de base n’est pas bien originale, mais le traitement qu’en fait Pierre Simenon la rend tout simplement passionnante, mettant parfaitement en scène cette dette que l’on peut avoir envers le passé ainsi que la culpabilité que l’on peut en resentir, et comment on peut en vivre aujourd’hui. L’enquête mené par Antoine Desmarsand est passionnante. On sent à travers lui un personnage réel, vivant et attachant, pris dans quelque chose qui le dépasse après avoir ouvert les yeux sur un passé sur lequel il pensait avoir tiré un trait. Tout acte garde des conséquences pendant des années et Desmarsands devra en tirer les conséquences. Et à travers cette enquête Pierre Simenon mène son lecteur du Berlin en ruine de 1945 peu avant la capitulation allemande à la Suisse et ses coffre-forts remplis de secrets, en passant par les Amériques et la Pologne. Et tout cela sur une période de près de cinquante. L’intrigue est parfaitement montée et le suspense prend jusqu’au final. Le style est quant à lui efficace et agréable à lire. Peut-être un peu trop style thriller à l’américaine, ce qui est quelque peu dommage.

Au nom du sang versé de Pierre Simenon est un thriller passionnant sur l’histoire de la Seconde Guerre mondiale et de ses conséquences jusqu’à aujourd’hui.

A découvrir !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr - FNAC.com - ABEBOOKS.fr - PRICEMINISTER.com


Présente édition
: traduit de l’américain par Anne Guitton et relu par Pierre Simenon, éditions J’ai Lu, 5 janvier 2011, 441 pages

 

 

Commentaires

je serai bien tentée...

Écrit par : Lystig | mardi, 01 février 2011

J'ai bien aimé pour ma part, malgré que certains n'y voient qu'un simple thriller.

Écrit par : Marc | mercredi, 02 février 2011

Un roman d'Histoire récente qui se lit avec le même enthousiasme et plasir qu'un livre d'aventures ! Et le personnage principal ne manque pas d'humour.

Écrit par : Bibi de Montreux | mercredi, 06 juillet 2011

J'ai beaucoup aimé. Pris dans le rythme du thriller, tout en appréciant au passage la perspective historique

Écrit par : Antoine | jeudi, 07 juillet 2011

TOP! Un bon polar, on est tenu du début à la fin, dans un contexte historique palpitant. A lire, sans aucun doute.

Écrit par : mélanie | lundi, 01 août 2011

Les commentaires sont fermés.