jeudi, 20 janvier 2011

La Fortune des Rougon - Emile Zola - 1871

bibliotheca la fortune des rougon.jpgTout commence dans la petite ville de Plassans, au lendemain du coup d’Etat de la Commune qui va faire naître le Second Empire. Deux adolescents, Miette et Silvère, s’aiment dans un pays en plein trouble et leur histoire d'amour comme le soulèvement des républicains traversent le roman, mais au-delà d'eux, c'est aussi la naissance d'une famille qui se trouve évoquée : les Rougon en même temps que les Macquart dont la double lignée, légitime et bâtarde, descend de la grand-mère de Silvère, Tante Dide. Et entre Pierre Rougon et son demi-frère Antoine Macquart, la lutte rapidement va s'ouvrir.

La Fortune des Rougon, publié en 1871, est le premier tome de la vaste saga familiale d’Emile Zola qu’est les Rougon-Macquart, un véritable chef-d’oeuvre de vingt tomes nous présentant à travers les membres d’une famille les différentes facettes de la société française de l’époque. Ce premier roman passa pourtant inaperçu et il faudra attendre la parution de L’assomoir, six années plus tard, pour que Zola connaisse le succès et la reconnaissance populaire pour son oeuvre.
Dans ce premier roman, l’un des plus intéressants sans pour autant faire parti des meilleurs, Zola nous conte les origines de cette famille et son évolution à travers le temps, se concentrant sur de multiples personnages, qui pour la plupart reviendront dans d’autres romans de la saga. Et cette famille sera victime de tous les torts de la société, par son ambition et son renoncement à ses idées, au point qu’ils auront raison de l’amour de deux enfants pourtant nés pour s’aimer. Et malgré leurs défauts, impossible de ne pas s’attacher à eux. Le lecteur est véritablement entraîné à la suite de ces multiples histoires. Certains passages impressionnent et émeuvent, mais dans l’ensemble il s’agît bien d’une introduction, une introduction digne du chef-d’oeuvre qui va suivre et qu’on a hâte de redécouvrir.

La Fortune des Rougon est un vaste roman, l’origine de l’un des plus grands cycles littéraires que sont Les Rougon-Macquart.

A lire !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr - FNAC.comABEBOOKS.fr - PRICEMINISTER.com


Présente édition : éditions Le Livre de poche, 25 février 2004, 475 pages

Voir également :
Les mystères de Marseille (1867), présentation et extrait
Thérèse Raquin - Emile Zola (1867), présentation et extrait
- La Curée - Emile Zola (1872), présentation
Le Rêve - Emile Zola (1888), présentation et extrait

Commentaires

Excellent blog !
La mise en page est très "class".
Etant amateur de "romans de terroir" (Anglade, Vinceneau, Giono, Michelet ..) je regrette cependant qu'une catégorie n'y soit pas consacrée...
Amitiés

+ 5 Boosterblog

Écrit par : Lepapivore | jeudi, 20 janvier 2011

Bonsoir ! J'ajoute ton lien au bilan du mois de Janvier !
Ravie que tu participes au défi Zola !

Écrit par : Moka | mardi, 25 janvier 2011

Plusieurs blogs se lancent dans les Rougon macquart, j'ignore si ce sera ton cas? mais cela fait vraiment plaisir; je résiste à l'envie, c'est un gros morceau (une relecture, de toute façon) mais je viens de m'engager dans des lectures communes de proust, alors ça va faire copieux quand même...

Écrit par : keisha | samedi, 05 février 2011

Oui, en effet, tous les Rougon-Macquart au rythme d'un par mois. C'est long. Il faut t'y lancer également.
Pour ma part je me dis qu'il faut bien les avoir lu un jour, alors pourquoi pas maintenant.
Proust c'est intéressant aussi, A la recherche du temps perdu, il faudrait également l'avoir lu un jour en entier.

Écrit par : Marc | samedi, 05 février 2011

Bonjour, Ok pour votre résumé mais je n'ai pas compris le jeu/concours?
Cordialement,
Sabrina

Écrit par : rooibos | mardi, 27 septembre 2011

Jeu, concours... ?!?
Ce livre a été lu au cours d'un challenge, que j'ai d'ailleurs abandonné, qui consiste tout simplement à lire toute l'oeuvre des Rougon-Macquart en groupe, en réussissant à suivre le rythme.
Et c'est tout.

Écrit par : Marc | mercredi, 28 septembre 2011

Les commentaires sont fermés.