samedi, 25 décembre 2010

Les Sanguinaires, tome 5 : A l’invitation du Dragon - Sean McFarrel (Jean-Luc Bizien) - 2009

bibliotheca a l'invitation du dragon.jpgThibault, le faux chevalier ayant usurpé l’identité de son maître après sa mort, vaganbonde sur les chemins en compagnie des brigands troubadours que sont le Taureau, La Pie et Ninon La Bellette. Depuis leurs dernières aventures au château de l’ogre des tensions sont montés dans le groupe. Certains suspectent Ninon d’avoir caché une part du trésor, mais Thibault, aveuglé par son amour pour la trobaritz, la défend corps et âme.
Et voilà que leurs pas les mènent en Dordogne au village de Sainte-Olalie, au cœur d'une forêt qui, dit-on, est hantée par un dragon.
Le monstre massacre les convois, ne laissant sur son passage que des cadavres noircis par ses flammes.
Dans les auberges, si on parle du dragon ... on évoque aussi son fabuleux trésor.
Pour les baladins, c'est l'occasion d'acquérir fortune.
Thibault, Ninon, Taureau et La Pie n'ont plus le choix. La peur au ventre, il devront répondre ... à l'invitation du dragon !

Cinquième tome des Sanguinaires, une série proposant des aventures dans un moyen-âge violent et réaliste, né de la plume de Sean McFarrel, pseudonyme de l’écrivain français Jean-Luc Bizien, A l’invitation du Dragon mène cette fois le lecteur à suivre cette bande de voleurs au défi d’un dragon qui hante les grands chemins. Alors que les quatre premiers tomes de la série étaient des rééditions de romans de Bizien parus quelques années plus tôt et réédités par les éditions Vauvenargues dans une version non censurée et bien plus réaliste et violente, ce cinquième tome est tout à fait original en paraissant pour la première fois en 2009. Les aventures de cette bande de voleurs si attachants continuent de plus belle, toujours dans cette même ambiance sombre de l’ère moyen-âgeuse emprise de superstitions qu’est le moyen-âge. Hélas, l’aventure est également plus simple, le mystère ne reposant que sur bien peu de choses. Le lecteur appréciera toutefois le style de l’auteur, jonglant continuellement entre réalisme sombre et fantastique, voire horreur. Les personnages continuent à évoluer.

Et si ce cinquième tome n’est sûrement pas le plus intéressant de la série, il plaira à de nombreux lecteurs friands de ce genre de littérature.

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr - FNAC.comABEBOOKS.fr - PRICEMINISTER.com


Voir également :
La Muraille - Jean-Luc Bizien (2001), présentation
Les Sanguinaires, tome 1 : Le masque de la bête - Sean McFarrel (Jean-Luc Bizien) (2009), présentation
Les Sanguinaires, tome 2 : Le souffle de la bête - Sean McFarrel (Jean-Luc Bizien) (2009), présentation
Les Sanguinaires, tome 3 : Le muraille des damnés - Sean McFarrel (Jean-Luc Bizien) (2009), présentation
Les Sanguinaires, tome 4 : Le labyrinthe des damnés - Sean McFarrel (Jean-Luc Bizien) (2009), présentation
- Les Sanguinaires, tome 6 : L'antre des écorcheurs - Sean McFarrel (Jean-Luc Bizien) (2009), présentation

Les commentaires sont fermés.