vendredi, 19 novembre 2010

La jeune Vampire - J. H. Rosny aîné - 1920

bibliotheca la jeune vampire.jpgDans un salon français, des scientifiques discutent sur les croyances et superstitions des hommes. Selon Jacques Le Marquand certaines peuvent s’avérer vraies et il se met à conter à ses collègues une histoire de vampires :
A Londres, Evelyn Grovedale, jeune fille à la beauté surprenante, meurt subitement. Pourtant, le quatrième jour, elle revient à la vie. Elle ne semble plus être tout à fait la même. Elle parle même d’elle à la troisième personne quant il est fait état des événements antérieurs à sa “mort”. De plus, toute personne en contact prolongé avec elle, devient anormalement pâle et fragile. Son mari, intrigué par son propre état de santé, commence à la soupçonner et va découvrir avec horreur qu’un démon semble avoir pris possession de sa femme aimante, faisant d’elle un vampire. C’est d’autant plus grave qu’elle semble enceinte... mais de quoi ?

L’écrivain belge Joseph Henri Boex, dit J.H. Rosny Aîné, est l’un des grands fondateurs de la science-fiction, ayant écrit une multitude de textes remarquables dans le genre tout en se faisant connaître également pour ses romans se déroulant à l’ère préhistorique. Ici, avec La jeune Vampire, Rosny Aîné se lance dans un récit fantastique assez classique de nos jours qui nous décrit l’évolution d’un vampire dans la bonne société londonienne du début de XXe siècle. Dans ce roman assez court, mais passionnant, Rosny Aîné fait une relecture du mythe du vampire avec son regard très scientifique. Pour lui le vampire prend possession d’un corps reléguant l’autre dans un autre monde, un lieu de ténèbres, duquel il n’est pas impossible que la victime puisse revenir. Mais aussi, et cela semble-t-il pour la première fois, l’auteur décrit le vampirisme comme une sorte de mutation génétique, partiellement transmissible par naissance.
Ce court texte est très prenant, le style de l’auteur faisant en sorte que l’on accroche jusqu’à la fin. Et il faut dire que certains éléments sont assez terrifiants.

Il est toutefois dommage que ce texte ait été quelque peu oublié par l’édition française, il ne se retrouve que dans certaines anthologies et l’édition présente, datant de 1920, ne se trouvera plus qu’en occasion chez les bouquinistes ou sur internet. Il serait peut-être temps que Rosny Aîné, un si grand écrivain ayant tant marqué la science-fiction retrouve une place d’honneur dans nos librairies.

La jeune Vampire est un texte sur les vampires, original et poignant, écrit par l’un des grands maîtres de l’imaginaire.

A lire !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr - FNAC.com - ABEBOOKS.fr - PRICEMINISTER.com


Présente édition
: Editions Flammarion, 1920, 65 pages

Voir également : 
Les Xipéhuz - Joseph Henri Boex, dit Rosny l'Aîné (1887), présentation
Vamireh - Joseph Henri Boex, dit Rosny l'Aîné (1892), extrait
Nymphée - Joseph Henri Boex, dit Rosny l'Aîné (1893), présentation
Le jardin de Mary - Joseph Henri Boex, dit Rosny l'Aîné (1895), texte intégral
Un autre monde - Joseph Henri Boex, dit Rosny l'Aîné (1895), présentation
Le Cataclysme - Joseph Henri Boex, dit Rosny l'Aîné (1896) présentation et extrait
La Mort de la Terre - Joseph Henri Boex, dit Rosny l'Aîné (1910), présentation
L'étonnant voyage de Hareton ironcastle - Joseph Henri Boex, dit Rosny l'Aîné (1922), présentation
Les Navigateurs de l'Infini - Joseph Henri Boex, dit Rosny l'Aîné (1925), présentation
Dans le mondes des Variants - Joseph Henri Boex, dit Rosny l'Aîné (1939), présentation et extrait

Les commentaires sont fermés.