mercredi, 17 novembre 2010

15 ans, clandestine - Loriane K. - 2008

bibliotheca 15 ans, clandestine.jpg"Je m'appelle Loriane, j'ai aujourd'hui 15 ans.

J'ai commencé ce journal il y a un peu plus de deux ans. Il était comme un confident. Je n'ai jamais pu parler de mon histoire à quelqu'un d'autre."

C’est ainsi que débute le journal de Loriane, angolaise et établie en France avec sa famille depuis qu’elle a sept ans. Elle vit en banlieue, son père et ouvrier, sa mère s’occupe des trois enfants… et Loriane tente de mener une vie des plus normales. Sauf que Loriane n’est pas une adolescente comme les autres : malgré sa scolarisation depuis plusieurs années et son intégration dans la société française, elle n’a toujours pas de papiers ! Ni elle ni toute sa famille, son père membre du Parti indépendantiste cabindais s’est vu refuser à plusieurs reprises le statut de réfugié politique, et ainsi toute cette famille vit dans la crainte d’être expulsée d’un jour à l’autre du territoire français.

Ce journal intime commence le 25 décembre 2005, Noël, suite à un énième refus de l’administration afin de régulariser cette famille. Et ainsi, à partir de là, Loriane nous conte son quotidien fait de craintes multiples : celles d’un contrôle policier, celles de la précarité quotidienne et d’un avenir qui refuse de se tracer. Et malgré cela elle essaie de vivre comme tout le monde, comme si de rien était, avec ses amies françaises dans un lycée français, dans l’attente d’une très hypothétique régularisation…

15 ans, clandestine est un témoignage choc de ce qu’endurent ces sans-papiers dont on entend tant parler dans les médias. Mais ici il ne s’agît d’une vue globale du problème mais bien d’une vision très subjective de cette réalité. Le désespoir, la crainte, la précarité… sont tant d’éléments qui minent le quotidien de ces personnes en plein désarroi face à une administration au visage bien inhumain. Le regard de cette jeune fille sur ces événements choque par l’opposition entre son statut que l’on croit exceptionnel et sa vie finalement si normale. Et il ne s’agît guère de fiction, même si on se doute que le journal original ait été quelque peu retravaillé par l’éditeur. Et c’est un réel plaisir de découvrir cet autre point de vue, si peu connu hélas.

A noter que ce livre est également paru sous le titre de Clandestine : Le journal d'une enfant sans papiers.

15 ans, clandestine est un témoignage poignant sur ce que vivent les sans-papiers dans la société française, une vie faite de craintes et de précarité.

A découvrir !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com


Présente édition : avec la collaboration de Christelle Bertrand, éditions J’ai Lu, 13 octobre 2010, 285 pages

 

Commentaires

Un journal qui a vraiment l'air intéressant. On entend tellement parler des sans-papiers alors que les témoignages des personnes directement concernées sont rares (pour des raisons logiques bien sûr).

Écrit par : zarline | jeudi, 18 novembre 2010

Les commentaires sont fermés.