mardi, 19 octobre 2010

Les mondes d’Alastor - Jack Vance - 1973, 1975, 1978

bibliotheca les mondes d alastor.jpgA la frange de la galaxie se trouve l'Amas d'Alastor, un volume spatial de vingt années-lumière de diamètre où vivent cinq trillions de personnes. Toutes sont soumises à l'autorité du Connatic, qui fait régner la justice, parfois même en personne, sur une des trois mille planètes habités qu'il gouverne. Bienvenue dans un univers d'une infinie richesse de coutumes, civilisations et systèmes politiques! Mais si toutes ces planètes sont différentes, l'être humain, lui, ne change pas. Que ce soit sur Trullion la pacifique, Marune la corrompue, Wyste l'utopiste ou Numénès la planète capitale, siège du pouvoir suprême, il est toujours prêt à toutes les bassesses et aux complots les plus sordides pour arriver à ses fins. 


Trullion : Alastor 2262 (1973)

Trullion est un monde paisible et tranquille, en grande partie aquatique, où les Trills mènent une vie facile et paisible. Leurs seuls soucis proviennent de la cohabitation avec les Merlings, des créatures marines qui ne répugnent pas à croquer un humain de temps en temps, et d'occasionnels raids d'étoiliers, des pirates de l'espace. Après dix ans dans l'armée d’Alastor, la Whelm, Glinnes Hulden aspire à retrouver cette vie simple, mais tout conspire contre lui : son frère jumeau Glay, embrigadé dans une secte, a dilapidé l'héritage familial ; Glinnes a besoin de beaucoup d'argent, rapidement, mais se fait justement dépouiller par des Trevanys, des nomades qui ont le vol et le mensonge dans le sang. La solution ? Devenir champion de hussade, un sport d'équipe en vogue dans tout l'Amas.

Marune : Alastor 933 (1975)

Un homme est retrouvé assis dans le spatioport de Bruse-Tansel, la mémoire vide et les yeux tristes. Il ne se souvient de rien. D’où vient-il ? Qui est-il ? Et comment a-t-il fait pour perdre ainsi la mémoire. L’homme est envoyé à l’hôpital de Nuiménès pour retrouver ses souvenirs, mais rien n’y fait. Les médecins cependant réussissent à découvrir son origine. C’est un Rhune, originaire de la planète de Marune. Et pour l’amnésique, plus de doute possible : il doit retourner sur Marune et découvrir qui il est en réalité, et pourquoi il a perdu sa mémoire, ou plutôt pourquoi quelqu’un a effacé ses mémoires. Effectivement, une fois revenu sur sa planète natale Marune, il est reconnu comme étant le seigneur Efraïm de Scharrode. Le voilà bien décidé à démasquer celui qui, parmi les nombreux adversaires qu'il se découvre, l'a écarté si impitoyablement !

Wyst : Alastor 1716 (1978)

Wyst est le triomphe de l'égalisme : et cela depuis plus de cent ans, il abrite une société parfaite où chacun est logé et nourri à la même enseigne, où le reliquat de travail non effectué par les machines est équitablement réparti, où tous profitent de nombreux loisirs. Utopie... ou dystopie ? Jantiff Ravensroke, jeune artiste étranger qui cherche sa voie, curieux de cet endroit merveilleux, va en effet en découvrir les aspects les plus sombres. Il va également être amené à déjouer un complot visant rien de moins que le Connatic en personne.



L’écrivain américain de science-fiction Jack Vance est certainement celui aux écrits les plus impressionnants du genre, tant ils nous emportent loin de chez nous à la découverte de mondes totalement nouveaux. Le meilleur exemple en est peut-être les trois romans qui composent le cycle des Mondes d’Alastor, réunis pour en français en un seul volume en 2010 par les éditions J’ai Lu. Jack Vance y invente carrément trois sociétés totalement différentes, aux fonctionnements et aux mentalités si distinctes des nôtres, et cela de façon très crédible. Mais si les mondes changent, les cultures diffèrent, la nature humaine, quant à elle, reste semblable. L’univers d’Alastor, ce vaste amas de planètes sert plus de prétexte aux différentes histoires tout en apportant une singulière réflexion sur la notion de pouvoir autour du personnage central du Connatic, maître d’Alastor. A part cela, pas de liens entre les histoires qui peuvent donc se lire indépendamment les unes des autres.
Trullion : Alastor 2262, paru en 1973, est peut-être la moins passionnante des trois et vaut surtout par les longues descriptions du jeu de la hussade, un jeu à la fois physique et subtil, inventé par un Jack Vance au meilleur de sa forme. Les aventures, ou plutôt les mésaventures, de Glinnes, son héros, rappellent les déboires que tout un chacun peut connaître au quotidien. La science-fiction ne se préoccupe que rarement des petites gens, ici c’est le cas, et dans une société bien autre que la notre.
Marune : Alastor 933, paru en 1975, est une histoire de science-fiction un peu plus classique, mais aussi bien plus efficace. Un amnésique tente de recouvrer sa mémoire dans une société particulièrement rigide et aux mœurs insolites. L’histoire bien construite, plus sous la forme d’un polar, capte le lecteur d’un bout à l’autre au travers des yeux d’un héros très réussi et fort attachant.
Wyst : Alastor 1716, paru en 1978, concerne un monde utopique qui, comme souvent en science-fiction, tourne très vite à la dystopie. Autre sujet certes classique, mais écrit avec beaucoup d’originalité.

En bref, Les mondes d’Alastor, représentent une vision unique d’autres mondes, décrits parfois de façon excessive, mais toujours de façon très crédible et avec une grande richesse, que ce soit dans les principes mais aussi dans de nombreux détails.

Les mondes d’Alastor de Jack Vance, excellente série de science-fiction de la part d’un auteur à l’imagination démesurée.

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -   ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com


Présente édition : traduit de l’anglais (américain) par Bruno Martin, Editions J’ai Lu, 25 août 2010, 764 pages

 

Voir également :
- Les Cinq Rubans d'or (The Space Pirate/The Five Gold Bands) - Jack Vance (1950), présentation
Un monde magique (The Dying Earth) - Jack Vance (1950), présentation
Les Maîtres des Dragons (The Dragon Masters) - Jack Vance (1962), présentation
- Emphyrio - Jack Vance (1969), présentation et extrait 

Les commentaires sont fermés.