lundi, 20 septembre 2010

L’appartement témoin – Tatiana de Rosnay - 1992

bibliotheca l'appartement temoin.jpgUn homme désabusé de la vie, divorcé avec une fille, emménage dans un bel appartement d’un immeuble rénové. Il choisit l’appartement témoin, car lors de sa visite il ressent comme une onde énigmatique qui l’attire. Une fois installé ces ondes s’annoncent de plus belle, il perçoit la musique d’un piano, le chant d’une voix mélodieuse et entrevoit même, tel un fantôme, une jeune femme blonde jouant du piano avec une petite fille qui joure à ses pieds.
Obsédé par cette vision, il s’y consacre entièrement. D’abord il essaie de retrouver la musique jouée, du Mozart, et décide fianlement de partir sur les traces de cette énigmatique jeune femme dont il découvre que c’était une chanteuse au destin tragique. Entre Paris, Londres, New York et Venise, l’homme est loin d’être à bout des ses surprises.


En 1992, lorsque sort L’appartement témoin, le premier roman de Tatiana de Rosnay, celle-ci n’est encore guère connue et son roman passera assez inaperçu. Dix-huit ans plus tard, le texte, inchangé, est réédité aux éditions J’ai Lu et permet aux lecteurs de découvrir ce qui fera le succès des œuvres de l’auteur, dont par exemple La mémoire des murs (2003), notamment le principe du lieu imprégné par le passé et qui obsède la personne qui y vit. On y découvre aussi déjà cette même sensibilité envers les personnes et les choses, qui touche tant dans ses romans ultérieurs. Une certaine importance est donnée à la découverte de la grande musqie, dont celle de Mozart, et à celle de la resplendissante Venise. Or, en tant que premier roman, celui-ci souffre de certains défauts : le tout s’essouffle un peu vers la fin il semble bien difficile de s’attacher réellement au personnage principal qui n’inspire pas vraiment de sympathie. D’ailleurs dans les parties narrés à la première personne par cet homme quinquagénaire, on sent bien qu’il s’agît en fait d’une femme qui écrit.

L’appartement témoin de Tatiana de Rosnay est un très agréable premier roman, comportant quelques défauts sur lesquelles on passe sans trop de difficulté.

Pour commander ce livre : 

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -   ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com



Présente édition : Editions J’ai Lu, 3 février 2010, 250 pages

Voir également :
- Spirales - Tatiana de Rosnay (2004), présentation et extrait

Les commentaires sont fermés.