samedi, 11 septembre 2010

La capitale du monde, suivi de L'heure triomphale de Francis Macomber - Ernest Hemingway - 1936

bibliotheca la capitale du monde.jpgLa capitale du monde (The Capital of the World)

Le jeune Paco n’a qu’un seul but dans la vie : devenir torero. Il débarque ainsi à Madrid, la ville où tout se passe, pour se faire une place dans le milieu de la corrida. Alors qu’il oeuvre en tant que serveur dans une petite pension de famille, il fait la connaissance d’Enrique qui décide de lui enseigner les rudiments du métier...

L’heure triomphale de Francis Macomber (The Short Happy Life of Francis Macomber)

Francis et Margot Macomber sont un couple de riches américains en voyage en Afrique. Lors d’un safari de chasse et après avoir fui devant un lion blessé, Macomber décide de se venger en tuant un buffle, et ainsi prouver à sa femme sa compétence. Mais son heure triomphale risque bien d’être sa dernière...



Dans ce court recueil de deux nouvelles, extraites du plus ancien Les neiges du Kilimandjaro, le grand écrivain américain Ernest Hemingway, Prix Nobel de littérature en 1954,  nous conte deux histoires de rêves brisés, qui font évoluer et périr au sommet de leur gloire deux personnages qui n’ont vécu que par leur passion, la corrida pour l’un et la chasse pour l’autre. Que ce soit pour Paco ou pour Francis Macomber, leurs destins se rejoindront, poussés par le courage et la passion, dont regorge le jeune torero et que découvre le chasseur si tardivement.
Ces deux textes très poignants font entrevoir au lecteur l’ampleur de l’oeuvre d’Hemingway, sa richesse psychologique ainsi que sa simplicité étonnante, tout en l’invitant à un beau voyage entre Madrid et les savanes africaines.

A lire !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com


Présente édition : traduit par Marcel Duhamel, Editions Folio/Gallimard, 112 pages


Voir également :
- Le vieil homme et la mer (The Old Man and The Sea) - Ernest Hemingway (1952), présentation et extrait 

Les commentaires sont fermés.