vendredi, 03 septembre 2010

Les mille et une nuits érotiques d'une femme moderne - Justine - 2010

bibliotheca les mille et une nuits erotiques d'une femme moderne.jpg"Elle s'était dit qu'elle aimait trop les hommes pour faire l'amour avec eux. Les hommes, elle les avait mystifiés.

Au long de ces pages, elle se vengerait d'eux. En échange, ils pourraient s'amuser sans limite de son corps tendre de jeune fille fraîchement devenue femme.

Elle entrouvrit à peine ses cuisses. Elle savait qu'elle était en train d'offrir, à elle et au monde, la plus folle farandole d'orgasmes qui ait jamais existé."

Les mille et une nuits érotiques d’une femme moderne
est un recueil de nouvelles érotiques écrit par un auteur mystère se cachant derrière le pseudonyme de Justine (il semblerait que l’auteur serait une certaine Delphine De Malherbe ayant déjà écrit Vie érotique en 2008).
Une quinzaine de nouvelles sont ainsi rassemblés dans ce court volume, dont la première, très courte et reprise ci-dessus, se veut servir de fil conducteur à toutes les autres. Ainsi le lecteur suit une même héroïne, qui change de nom et de personne pour chacune des nouvelles (oui le fil conducteur est un peu mince et se rompt bien facilement) pour nous faire vivre leurs histoires, celles de femmes modernes et d’aujourd’hui et de leurs errances, tâtonnements et surtout de leur aventures amoureuses et surtout sexuelles. Chaque nouvelle est ainsi titrée par le type de femme moderne qu’elle est censée représenter, que ce soit
"la mythomane", "la rêveuse", "la gourmande", "la baladeuse", "la sauvage", "la paresseuse" et bien d’autres.
Le côté érotique de ces nouvelles est plutôt réussi, parfois bien cru tout de même, et cela surtout pour les premières histoires alors que les dernières se perdent quelque peu dans une quête identitaire et spirituelle bien vague et futile. De plus, au fur et à mesure que l‘on avance, la qualité de l’écriture se perd de plus en plus.
Il est également à critiquer que cette vision de “femme moderne” telle qu’énoncée par le titre du recueil paraît bien étrange. Les différentes héroïnes font toutes preuve d’une certaine docilité et se montrent bien obéissantes aux désirs pressants des hommes, je m’attendais quand même à autre chose. Il en découle que ce livre, même s’il vise officiellement un public féminin,  semble bien plus adressé aux lecteurs masculins, et encore pas pour toutes les nouvelles. C’est un peu confus et résulte vraisemblablement d’un assemblage bien maladroit derrière un prétexte foireux de nouvelles qui n’ont au fait rien du tout à voir les unes avec les autres.

Les mille et une nuits érotiques d’une femme moderne est un recueil de nouvelles qui laisse un sentiment quelque peu mitigé. Parfois on aime, parfois que très peu. Certains lecteurs s’y retrouveront, mais jamais dans l’ensemble des textes.

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com


Présente édition : Editions J’ai ju, 18 août 2010, 157 pages

 

Les commentaires sont fermés.