mardi, 10 août 2010

Croisière maudite (The Wheel of Darkness) - Douglas J. Preston et Lincoln Child - 2007

bibliotheca croisiere maudite (the wheel of darkness).jpgL’agent spécial du FBI Aloysius Pendergast et sa protégée Constance Green se ressourcent dans un monastère tibétain lorsqu’un moine leur révèle qu’un objet sacré du temple a été dérobé il y a seulement peu de temps par un alpiniste de passager. Il s’agît de l’Agozyen, un objet enfermé dans un coffre depuis des siècles et dont plus personne ne se souvient de sa ressemblance. Les moines ont toujours craint cette relique qui, selon eux, pourrait anéantir l’humanité en annihilant toute barrière morale. Les deux enquêteurs se mettent vite au boulot et retrouvent d’ailleurs rapidement sa trace : son nouveau propriétaire l’a emporté avec lui sur le luxueux paquebot Britannia. Pendergast réussit de justesse à s’embarquer pour le voyage et très vite il discerne un certain nombre de suspects. Mais pour lui cette enquête va se révéler bien plus complexe et dangereuse, dans la mesure où des meurtres étranges commencent à s’enchaîner à bord.
Quelqu'un aurait-il soulevé le couvercle du coffre contenant l'Agozyen, libérant la puissance maléfique que l'on prête à cette relique tibétaine ?
Jamais l’inspecteur Pendergast n’a été confronté à un tel ennemi. Et comment maîtriser cet objet, s’il est retrouvé, sans tomber sous son emprise.
Peu à peu cette croisière se transforme en un terrible cauchemar dont personne n’est sûr de pouvoir sortir sain et sauf.

Les aventures de l’inspecteur Aloysius Pendergast ont débuté en 1995 avec l’excellent thriller Relic (1995). Près de dix ans plus tard les deux auteurs américains que sont Douglas Preston et Lincoln Child, en sont avec
Croisière maudite à leur neuvième aventure et ne semblent guère avoir perdu la main. La recette est toujours la même : une enquête policière associant fantastique et roman d’aventures, sur un sujet souvent emprunt d’ésotérisme, autour de deux personnages très charismatiques que sont le policier Pendergast et sa pupille Constance Greene. Certaines références sont faites au tomes précédents, mais cela n’empêche guère de considérer cette histoire comme parfaitement indépendante. En conteurs de talent que sont Preston et Child, l’intrigue commence sans détour par une enquête rapide qui va conduire Pendergast à bord du Britannia, le paquebot qui le temps du roman va se transformer en un huis clos sanglant plein de suspense et de tensions. Le tout prend immédiatement et le lecteur accroche jusqu’au bout. La construction est parfaite, permettant ainsi une montée régulière dans le suspense et dans l’horreur.
Hélas le tout est loin d’être parfait. De nombreuses invraisemblances viennent gâcher le plaisir. Les auteurs prennent aussi de nombreux raccourcis : tel par exemple la vitesse avec laquelle Pendergast réussit à cerner les principaux suspects sur un paquebot contenant plusieurs centaines de personnes.

Croisière maudite
de Douglas Preston et Lincoln Child, énième aventure de Pendergast, s’avère être un thriller fantastique très divertissant qui souffre cependant de certaines lacunes.

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr - FNAC.com - ABEBOOKS.fr - PRICEMINISTER.com


Présente édition
: Editions J’ai Lu, 5 mai 2010, 507 pages


Voir également :
- Relic - Douglas Preston et Lincoln Child (1995), présentation et extrait
- Le Codex (The Codex) - Douglas Preston (2004), présentation

Commentaires

Je suis ben d'accord, ce titre souffre de lacunes qui gâchent un peu le plaisir de lecture... C'est dommage, les précédents m'avaient passionnée, notamment le combat entre les deux frères !

Écrit par : céline | mercredi, 11 août 2010

J'ai lu un Preston et Child il n'y a pas si longtemps, mon premier, et malgré des invraisemblances, oui, j'ai trouvé que ça se lisait vraiment bien. Et quel charme ce Pendergast !

Écrit par : SBM | dimanche, 15 août 2010

En effet le personnage de Pendergast porte bien ces histoires.

Écrit par : Marc | dimanche, 15 août 2010

Les commentaires sont fermés.