mardi, 09 mars 2010

Scarelife - Max Obione - 2010

bibliotheca scarelife

Mosley J. Varell vit reclus dans un coin perdu du Montana. Il gagne sa vie en écrivant des scénarios pour dessins animés, on lui a même commandé un scénario pour un film sur le romancier David Goodis. Mais Mosley est loin d'avoir du succès, au contraire, il ne fait que survivre au jour le jour, et cela dure depuis sa libération sur parole après avoir purgé dix ans de pénitencier. Mosley était en effet un homme de main de mafieux hollywoodiens. Mais toute cette tranquille et terne vie va êrtre bouleversée le jour où il reçoit ne lettre postée de Louisiane. Il reconnaît tout de suite l'écriture de son père, un père tant haï. Et pourtant Mosley se met sur la route pour aller retrouver son vieux et, ayant une phobie de l'avion, il traversera le pays en voiture. Mais au fur et à mesure que Mosley avance, ses anciens démons reprennent le dessus, et son voyage se transforme rapidement en une véritable tuerie.
Pendant ce temps, un détective s'est mis sur la trace de Mosley, un détective teigneux et détraqué, surnommé le Nain, prêt à tout pour rattraper sa proie.

Une chose est sûre, l'écrivain français Max Obione excelle dans le roman noir, et c'est un pur bonheur de découvrir ce dernier né, publié en 2010 aux Krakoen, qu'est le roman Scarelife et qui décrit la folle escapade meurtrière d'un homme paumé partant à la rencontre de son passé, un passé fait de violence et de brutalité. Le tout est écrit dans le modèle du roadmovie à l'américaine, qui, dans un montage savant entre l'odyssée de Mosley, son scénario sur David Goodis et la traque du Nain, entraîne le lecteur dans un tourbillon de folie, de violence et de noirceur droit vers les enfers et dont personne sortira indemne. Pur noir, ici il n'y a guère de compassion ni de remords : Mosley tue, c'est dans sa nature, et parfois c'est pour la bonne cause, du moins c'est ce qu'il croit. Court, concis et servi avec le style inimitable de l'auteur, le roman fait l'effet d'une bombe et emporte le lecteur d'un bout à l'autre dans cette passionnante et terrible descente aux enfers.

Scarelife est un roman noir parmi ce qui se fait de mieux. Incontournable pour tous les amateurs du genre !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com

Présente édition : Editions Krakoen, 1 mars 2010, 249 pages

Voir également :
- Amin's Blues - Max Obione (2007), présentation
- Gaufre Royale - Max Obione (2009), présentation

- Le Mystère Krakoen - Collectif Krakoen (2010), présentation
- Boulette - Max Obione (2011), présentation
- L'ironie du short - Max obione (2011), présentation

Les commentaires sont fermés.