dimanche, 21 février 2010

Le baiser de l'ombre - Paul Colize - 2010

bibliotheca Le baiser de l ombre

Antoine Lagarde, la quarantaine, est consultant pour grandes entreprises. Il fait sa vie entre Bruxelles et Paris et sort avec la belle Ava Desmarets. Sa vie est bien réglée, du moins c'est ce qu'il pense, et d'ailleurs tout sera basculé le jour où le père d'Ava se fait assassiner. Le motif : le vol d'un tableau.
Mais rien ne colle. Le tableau n'a pas de grande valeur et semble masquer quelque chose de bien plus important. D'ailleurs quelqu'un tente de mettre Antoine sur une piste par l'envoi d'une photo montée du tableau. Intrigué, ol se lance dans l'enquête et va finir par tomber sur une histoire bien plus mystérieuse. Le tableau quelconque volé chez Desmarets en cacherait en fait un bien plus important, un mythique tableau de Gustav Klimt, ébauche du célèbre Baiser, et que personne n'aurait jamais vu. En bref, il s'agirait d'une toile valant une somme inimaginable. Mais Antoine n'est pas enquêteur, encore moins spécialiste en art, et ne comprend que peu les tenants et aboutissants de cette affaire qui se transforme peu à peu en un vaste complot mêlant de nombreux collectionneurs d'art. Et notre brave consultant voit vite l'étau se refermer sur lui. Pour la police il devient vite le suspect numéro un, alors que des mystérieux tueurs mettent tout en oeuvre pour l'exécuter. Pour Antoine Lagarde il n'y a plus qu'une solution pour sauver sa réputation ainsi que sa peau : trouver le fin mot de cette histoire dans laquelle il n'aurait jamais dû fourrer son nez.

Dans le thriller Le baiser de l'ombre, paru en 2010 aux éditions Krakoen, l'écrivain belge Paul Colize invite le lecteur dans une l'intrigue palpitante, pleine d'aventures et de rebondissements, dans les arcanes du monde des arts et des collectionneurs, à la suite de l'un de ses personnages fétiches qu'est Antoine Lagarde, déjà paru dans son précédent roman Quatre valets et une dame (2004). Cet excellent polar sera d'ailleurs réédité en 2010, également aux éditions Krakoen.
Le sujet principal ici est le trafic d'objets d'art, et notamment une hypothétique peinture du grand maître autrichien Gustav Klimt, datant du début du vingtième siècle, que les collectionneurs les plus riches veulent s'arracher à tout prix. En parallèle de l'histoire contemporaine, où l'on voit un Antoine Lagarde jouer de malchance en s'embarquant dans tous types de problèmes, le lecteur suit également l'histoire de cette célèbre toile, et son parcours à travers le vingtième siècle, où elle passe d'une oeuvre bannie à la légende.
Paul Colize a un incroyable talent de narration, menant parfaitement son intrigue tout en tenant son lecteur en haleine du début jusqu'à la fin. L'écriture est d'une grande fluidité, originale et vivante. Tout est plutôt bien documenté, l'histoire est d'une grande crédibilité, et servi avec une grande dose d'humour. L'écriture à la première personne rend le personnage principal encore plus attachant. Le lecteur ressent parfaitement ce que son héros ressent, un homme finalement bien loin d'être un héros, plus intrigué par sa vie sexuelle et d'autres tracas de la vie quotidienne que par les complots qui s'organisent autour de lui et desquels il n'a qu'une seule envie, celle d'en sortir vivant.

En bref, Le baiser de l'ombre, comme finalement tous les romans de Paul Colize, est un thriller d'une qualité rare, pleins de suspense et d'humour, et qu'on n'arrive pas à lâcher avant la fin.

Un thriller incontournable !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com


Voir également :
- Le seizième passager - Paul Colize (2002), présentation et extrait
- Clairs obscurs - Paul Colize (2004), présentation et extrait
- Quatre valets et une dame - Paul Colize (2005), présentation et extrait
- Fenêtres sur Court - Collectif Le Coin Polar (2006), présentation
- Sun Tower - Paul Colize (2007), présentation et extrait

- La troisième vague - Paul Colize (2009), présentation
- Le valet de coeur - Paul Colize (2010), présentation et extrait


Présente édition : Editions Krakoen, 12 février 2010, 318 pages

17:54 Écrit par Marc dans Colize, Paul | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paul colize, gustav klimt, romans policiers, litterature belge, thrillers, antoine lagarde | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.