jeudi, 18 février 2010

A la recherche d'Hemingway (På udkig efter Hemingway) - Leif Davidsen - 2008

bibliotheca a la recherche d hemingway

« Vous parlez espagnol, vous êtes touriste, vous êtes un pèlerin d’Hemingway, ce qui est la meilleure couverture du monde, à Cuba. En outre, vous vous ennuyez et vous avez envie de voir si la vie peut toujours faire bouillir le sang dans vos veines. »

John Petersen est professeur d'espagnol à Ringkøbing, petite ville danoise du Jutland. Sa vie ne le satisfait guère. Sa femme est décédée d'une longue maladie, ainsi que son fils âgé d'un an et demi. Il décide de tout quitter pour se consacrer à sa passion : Ernest Hemingway. Ainsi il part pour la Floride, sur l'île de Key West, sur les traces du grand écrivain américain pour retrouver la tombe de Sloppy Joe, un ami de l'auteur. Carlos Guteriez, un vieil exilé cubain de 75 ans, l'aide à se retrouver dans le cimetière, et les deux hommes se lient rapidement d'amitié. Guiterez confie à John qu'il se sent bientôt mourir et qu'il ne souhaite plus qu'une chose : revoir sa fille Carla, retournée à La Havane et mariée à un haut fonctionnaire cubain. Il demande à John de faire parvenir à Carla un message de son vieux père. Le professeur accepte de suite : un voyage à Cuba n'est pas pour lui déplaire. Mais à son départ il se fait contacter par des amis de Carlos, en fait des agents de la CIA, qui lui confient une toute autre mission. Rien de compliqué à priori, il lui faut juste délivrer un message supplémentaire. Et son voyage prend un tournant inattendu, d'autant plus que dès son arrivée Peterson se sent suivi. Habitué à une vie danoise bien rangée, il est loin d'imaginer l'engrenage dans lequel il a mis les pieds.

Dans A la recherche d'Hemingway, paru en 2008 dans sa version originale, l'écrivain et ancien grand reporter danois Leif Davidsen invite le lecteur à se plonger dans une palpitante enquête policière qui va mener un professeur danois bien rangé à Cuba, à la fin des années castristes, dans une affaire criminelle et politique qui le dépasse. John Petersen n'a en effet rien d'un héros, tout ce qui l'intéresse est Hemingway. Mais ses tribulations dans un Cuba plus vrai que nature, rendu incroyablement vivant par des descriptions minutieuses et hautes en couleurs, vont le bouleverser et tenir le lecteur en haleine jusqu'à un magistral et surprenant dénouement. Le départ est plutôt lent, se concentrant sur les flâneries de Petersen, et peu à peu, alors que l'intrigue commence à s'étoffer autour du narrateur, le tout prend de la vitesse et le lecteur accroche de plus en plus. Le lecteur est également porté par des personnages très réussis, bien approfondis et toujours attachants.
Il s'agît évidemment d'un roman policier, voire d'un roman d'espionnage, traitant de multiples sujets liés à Cuba et décrits avec une grande connaissance du sujet, mais le thème principal reste la vie de l'écrivain Ernest Hemingway, et cela jusqu'à la fin, car ce qui paraît au départ n'être qu'un prétexte gagne de plus en plus de sens au fur et à mesure que l'intrigue avance.

A la recherche d'Hemingway de Leif Davidsen, outre d'être un magnifique hommage à l'œuvre et la personne d'Ernest Hemingway, est un palpitant polar, très prenant qui fera découvrir au lecteur un Cuba plus vrai que nature.

A découvrir absolument !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com


Présente édition : traduit du danois par Monique Christiansen, Editions Gaïa, 3 février 2010, 336 pages

Les commentaires sont fermés.