jeudi, 14 janvier 2010

Citoyens clandestins - DOA - 2007

bibliotheca citoyens clandestins

Début 2001 : une intervention militaire française dans les Balkans visant à récupérer une arme chimique ne tourne pas comme prévue. Celle-ci passe entre les mains d'islamistes. Peu de temps après, les services secrets français sont informé qu'un citoyen libanais vivant en France a été repéré en Syrie, en train d'acheter un gaz mortel livré des années plus tôt par l'Hexagone à l'Irak, à l'époque où Saddam était encore un grand ami de notre pays. A Paris, cette découverte met en branle les services dépendants du ministère des Affaires étrangères. Karim, fils de harki, infiltré dans le 20e arrondissement pour surveiller la mosquée Poincaré tombée sous l'influence de musulmans salafistes, est chargé de remonter le réseau. Mais les affaires se compliquent rapidement. Lynx, un agent aux marges de loi, s'intéresse également à cette affaire et supprime un à un les suspects. Et puis c'est le 11 septembre 2001. La menace terroriste islamiste a pris un nouveau visage, le monde tremble et la guerre au terrorisme est lancée. Pour les différents services secrets c'est la course pour démasquer le plus de suspects. Et cette affaire de mosquée, où les suspects disparaissent un par un, ne vient pas arranger les choses... Les manipulations se font de toute part, surtout que la France à l'époque est en cohabitation alors que les Affaires étrangères dépendent du Président et l'Intérieur du Premier ministre. Quelles sont donc les vrais rapports entre ces différents services d'état ? Et à quel jeu se livrent les Américains, qui tentent de manipuler tout ce beau monde à leur seul profit?

DOA, pour Dead on Arrival (Mort à l'arrivée, inspiré d'un film noir américain de Rudolph Maté datant de 1950, est un écrivain et scénariste français ayant fait ses débuts dans la science-fiction et le fantastique. En 2007, il publie le roman Citoyens clandestins, son troisième, pour lequel il obtient la même année le Grand prix de littérature policière. Il s'agît en effet cette fois d'un roman noir pur et dur, se déroulant dans les milieux clandestins de l'espionnage en France à l'époque des attentats du 11 septembre 2001 de New York. Terriblement bien documenté, trop même, DOA nous fait dans son intrigue haletante les rouages entre les différents services secrets. Le tout est d'ailleurs conté à partir de plusieurs points de vue, afin de l'histoire la plus complète possible. Tout est crédible, DOA maîtrisant parfaitement son sujet. De plus en confrontant le points de vue, DOA choisit le côté de l'objectivité, qui parfois fait froid dans le dos. Les personnages, malgré quelques défauts, sont attachants. A la fin le lecteur obtient une vision froide et glaciale du monde qui l'entoure, un monde sans complaisance, fait de calculs de tous genres et où les êtres humains ne sont que des pions dans le grands échiquier des puissances mondiales. Une vision peut-être pas trop éloignée de la réalité.
Bref, Citoyens clandestins a tout pour être un excellent thriller.
Hélas, à vouloir trop bien faire, DOA de temps à temps ennuie. Tout est tellement documenté, qu'il s'agisse d'une arme utilisée ou de certains rouages politiques, que cela donne vite un effet donneur de leçon et quelque part rend la chose artificielle. Les 700 pages qui constituent le roman auraient pu se résumer en un nombre bien moindre.

Au final, malgré certains défauts, Citoyens clandestins de DOA convainc parfaitement et quelque part fascine.

Un grand roman d'espionnage.

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  - ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com

19:02 Écrit par Marc dans DOA | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : doa, litterature francaise, romans d espionnage, romans policiers, 11 septembre 2001, terrorisme | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.