mardi, 13 octobre 2009

Les Enfants du Rasoir (The Nightrunners) - Joe R. Lansdale - 1983

bibliotheca les enfants du rasoir

Becky et Monty, un couple bourgeois à la base sans histoires, voient leur vie bouleversée par un viol, commis par le jeune délinquant Clyde. Ce dernier se fera arrêter par la suite avant de se suicider dans sa cellule. Mais Becky subit encore le traumatisme de son agression, et sa vie de couple est devenue infernale. De plus elle souffre de cauchemars qu’elle croit être prémonitoires. Monty tente d’être compréhensible, mais à partir d’un moment il n’en peut plus. Dans un dernier espoir de sauver leur couple, Becky et Monty décident de passer un weekend ensemble à la campagne, loin de tout, afin de pouvoir se reconstruire.
Mais ce weekend va vite virer au cauchemar. En effet l’esprit de Clyde se libère pour rejoindre celui d’un jeune adolescent délinquant, ancien complice de Clyde, le poussant lui et sa bande à le venger en tuant Becky. Ainsi se mettent-ils en route dans une croisade barbare et sanguinaire régie par le démon fou du violeur…

L’écrivain américain Joe R. Lansdale est surtout célèbre pour ses romans noirs. Ici dans Les Enfants du Rasoir, toujours dans le thriller et dans le noir, il donne de plus dans le fantastique et l’horreur, en partant de la barbarie d’une jeunesse désaxée qui, de plus, se voit possédée d’un esprit diabolique. Et de l’horreur et de la violence il y en a à flots :viols, meurtres, tortures… Lansdale évite toutefois de tomber dans le gore, et si les scènes violentes sont bien présentes, et souvent même très intenses, le pire est plus suggéré par l’auteur que réellement décrit, favorisant ainsi l’ambiance très sombre et lourde où à chaque page le lecteur s’attend au pire. Si l’histoire en soi paraît simple et banale, le mérite vient avant tout de l’importance donnée aux différents personnages, notamment les secondaires, tel par exemple ce duo de policiers qui ne peuvent se voir et ce jeune couple embarqué malgré lui dans cette quête vengeresse infernale. Et le récit est raconté de multiples points de vue donnant ainsi encore plus de force au tout. L’écriture de Lansdale est simple et efficace, souvent bien imagée et toujours entraînante.

Les Enfants du Rasoir est un bon roman, excellent produit du genre, qui accroche du début à la fin.

A lire !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  - ABEBOOKS.fr

13:42 Écrit par Marc dans Lansdale, Joe R. | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : joe r lansdale, thrillers, fantastique, horreur, litterature americaine | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.