jeudi, 17 septembre 2009

Les femmes de Stepford (The Stepford Wives) - Ira Levin - 1972

bibliotheca les femmes de stepford

Joanna et Walter, jeune couple de citadins, quittent la grande ville pour déménager dans la tranquille bourgade de Stepford, dans le Connecticut. Ils espèrent y trouver la quiétude parfaite pour épanouir leur ménage et voir grandir leurs enfants. Alors que Walter passe ses journées au boulot, navettant quotidiennement entre Stepford et la ville, Joanna tente de se faire à la vie locale. C'est une jeune femme active qui partage les tâches ménagères avec mari et enfants tout en gardant une activité de photographe de presse à temps partiel. Très facilement elle fait contact avec les autres femmes de Stepford, cependant il y a quelque chose qui cloche : toutes sont très gentilles et attentionnées et ont pour seule passion de faire le ménage. D'ailleurs elles sont toutes habillés de façon, certes parfaite, mais totalement vieillotte. En quelque sorte le parfait contraire de Joanna. Et d'ailleurs l'entente ne jamais au-delà de conversations des plus banales. Pourtant Joanna apprend que, il n'y a que peu de temps, les femmes de Stepford se réunissaient en club pour organiser toutes sortes d'événements, et certaines d'entre elles avaient même un emploi. Aujourd'hui elles sont toutes femmes au foyer, et le seul club existant dans la ville est le club des hommes, dont personne ne peut lui expliquer exactement ce qui s'y fait. Joanna finit toutefois par rencontrer Bobbie Markowe, une jeune femme comme elle, tout aussi étonnée par le comportement des autres femmes de la bourgade.
Les deux femmes sentent que quelque chose d'étrange se passe à Stepford, quelque chose d'inquiétant. Toutes les femmes y arrivant se transforment lentement mais sûrement en de parfaites ménagères. A quoi est dû ce changement ? Et que se passe-t-il dans ce fameux club des hommes ?
En effet Walter, qui a toujours soutenu son épouse commence à changer d'attitude après avoir intégré lui aussi ce club. Et puis Bobbie, de retour d'un weekend avec son mari, se trouve elle aussi changée à l'égal des toutes les autres braves épouses de Stepford.
Joanna enquête. S'agît-il d'un empoisonnement ? D'une hypnotisation ?
Mais elle ne trouve rien... Jusqu'au jour où, tentant de quitter la ville, elle se retrouve face au terrible secret qui règne à Stepford...

Entre fantastique, science-fiction et satire sociale, l'étonnant roman Les femmes de Stepford de l'écrivain américain Ira Levin sort en 1972 dans une Amérique en plein bouleversement moral, notamment dû à l'émergence du féminisme et la part de plus en plus importante qu'ont pris les femmes depuis dans la société. Ira Levin imagine pour cela un lieu idéal, sorte de quasi utopie où les femmes sont restés telles qu'elles étaient dans le stéréotype américain des années 1940 à 1960 : braves, dociles et uniquement occupés à leur cuisine et leur ménage. Mais cette utopie cache une vérité terrible que l'héroïne du roman, Joanna, va découvrir à ses dépens. L'histoire est racontée du point de vue de Joanna et le lecteur, en même temps qu'elle, découvre peu à peu les anomalies des femmes de Stepford en suivant également son enquête vers une femme très surprenante. Le suspense tient surtout par ce secret qui se dévoile dans les dernières pages. Et l'auteur monte soigneusement son intrigue, avec une grande efficacité, en multipliant les fausses pistes pour surprendre le lecteur par une fin totalement inattendue... en tout cas cela était vrai pour l'époque. Aujourd'hui, suite à l'immense succès du roman et à deux adaptations au cinéma, en 1975 par Bryan Forbes (de loin la meilleure adaptation) et en 2004 par Frank Oz, l'histoire est connue par beaucoup sans même avoir lu le livre. Et connaissant la fin, pour un roman qui se base surtout sur la surprise générée par celle-ci, la lecture perd énormément de son intérêt. Reste à profiter du style épuré et très efficace de l'auteur, ainsi que d'admirer la magnifique construction de l'intrigue. Le personnage de Joanna, son évolution, ses désirs et ses angoisses, sont parfaitement rendues, l'identification au personnage en devient dès lors très forte.

Les femmes de Stepford est un grand classique de la littérature fantastique américaine, un roman au suspense redoutable, qui cependant perd quelque peu de son effet dû à sa célébrité.

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr

Voir également :
- Un bébé pour Rosemary (Rosemary's Baby) - Ira Levin (1967), présentation
- Un bonheur insoutenable (This Perfect Day) - Ira Levin (1969), présentation

15:10 Écrit par Marc dans Levin, Ira | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ira levin, litterature americaine, science-fiction, horreur, fantastique | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.