dimanche, 06 septembre 2009

Le Grand Atlas Ferraris - Joseph de Ferraris - 2009 (1770-1778)

bibliotheca atlas ferraris

Le Grand Atlas Ferraris est tout simplement un ouvrage exceptionnel qui, publié en 2009 par les éditions Lannoo/Racine en collaboration avec la Bibliothèque royale de Belgique, reprend la célèbre carte de Ferraris, ou carte des Pays-Bas autrichiens, qui établie entre 1770 et 1778 par le comte Joseph de Ferraris, directeur de l’école de mathématique du corps d’artillerie des Pays-Bas, sur commande du gouverneur Charles de Lorraine.
Le général Joseph Jean comte de Ferraris : lorrain, né en 1726 et mort en 1814. Il se distingua dans plusieurs batailles et fut gouverneur militaire de Termonde. Il s'intégra tout à fait aux Pays-Bas autrichiens suite à son mariage en 1776 en la collégiale de Sainte-Gudule avec la comtesse Marie Henriette d'Ursel, membre de l'une de nos anciennes familles patriciennes. Le comte de Ferraris commença par se faire la main « en levant » en 1768 une carte de la Forêt de Soignes ainsi que des domaines de Mariemont et de Tervuren. Fort du résultat de son travail, il obtint l'autorisation en 1770 de l'impératrice Marie-Thérèse de dresser la carte des Pays-Bas autrichiens. Bien secondé par ses « artilleristes », il termina la série complète en 1777. Même Cassini, auteur de la grande carte de France, ne cachait pas son admiration pour l'exactitude de la carte de Ferraris.
Les territoires concernés sont l'actuel territoire belge et luxembourgeois en débordant quelque peu sur les pays voisins. Entièrement réalisée et dessinée à la main par des élèves officiers, la carte de Ferraris avait une vocation exclusivement militaire : elle retraçait les éléments stratégiques les plus importants comme des rivières, des ponts ou des chemins creux permettant d'y cacher des troupes. Et les détails sont réellementimpressionnants . En effet dépourvue de système de référence, la carte renseigne le relief, l'occupation du sol, l'habitat, le réseau routier et le réseau hydrographique, l'organisation paroissiale ainsi que les limites administratives de l'époque. De nombreuses enclaves sont d'ailleurs visibles. Certaines d'entre-elles, appartenant au territoire français en 1770, n'ont été que partiellement cartographiées. L'échelle originale et de 1/11.520 et compte 275 planches.

L'édition parue en 2009 reprend toutes ces cartes à l'échelle 1:20 000e dans un ouvrage faisant 608 pages de dimensions 40,5cm x 51cm et pesant près de 11,5kg. De plus emballé dans un coffret hermétique à poignée en fait un objet tout à fait exceptionnel. Cette édition qui intéressera avant tout un public belge paraît évidemment sous forme bilingue français/néerlandais. Cependant, outre le public belge, cet ouvrage est une référence absolue en cartographie, un document unique en son genre, qui ravira tous les amateurs de cartes et d'histoire, de paysages et de géographie qui y trouveront une source inépuisable d'information et un plaisir des yeux garanti, en découvrant parfois avec étonnement l'évolution du pays depuis le XVIIIème siècle à nos jours.

Le Grand Atlas Ferraris
est un ouvrage magnifique qui trouve sa place dans toutes les bibliothèques.

À découvrir !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  - ABEBOOKS.fr

19:09 Écrit par Marc dans Ferraris, Joseph de | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : joseph de ferraris, litterature belge, atlas, essais historiques, beaux-livres | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!

Les commentaires sont fermés.