jeudi, 16 juillet 2009

L'envol de la flèche (Arrow's Flight) - Mercedes Lackey - 1987

bibliotheca l envol de la fleche

Après les aventures relatées dans Les flèches de la Reine (Arrows of the Queen, 1987), Talia reçoit enfin son uniforme blanc d'Héraut. Elle part pendant un an en mission de probation avec son fidèle Compagnon Kris, l'ami de Dirk dont elle est secrètement amoureuse. Mais hélas elle se rend vite compte que ses dons, dont celui de l'Empathie, ne fonctionnent guère aussi bien que tout le monde le pensait et elle se voit vite submergée par les émotions des autres au risque de perdre tout contrôle. De plus elle est victime de multiples commérages l'accusant d'utiliser ses pouvoirs pour influencer les gens l'entourant et sur sa capacité de tenir un rôle aussi important que celui de Héraut. Elle devra absolument apprendre à contrôler ses pouvoirs sans faire de mal à autrui et s'imposer en sa position délicate. Mais pour y arriver, Talia devra surmonter de nombreuses épreuves.

L'envol de la flèche de Mercedes Lackey est le second tome du cycle des Flèches de la Reine, cycle faisant partie de l'immense univers fantasy des Hérauts de Valdemar. Ce roman est suivi du tome 3 : La chute de la flèche (Arrow's Fall, 1988). Le parcours initiatique de la jeune Talia continue et le lecteur la retrouve ici enfin nommée Héraut de la Reine. Hélas, si déjà le premier tome n'est guère original et contient des défauts, ici le tout s'aggrave. Déjà d'un point de vue structure le texte n'est qu'une suite d'aventures (attaque de brigands, épidémie, ...) qui mène à une fin attendue et sans surprise, et cela sans jamais atteindre un quelconque sommet en suspense ou tension. De nombreux éléments qui peuvent pourtant paraître importants sont négligés ou tout simplement bâclés, comme par exemple le retour de Talia vers ses origines. D'autres scènes sont incrédibles, tel une ridicule bataille contre des brigands en nombre bien supérieur. Par contre l'auteur met le poids sur les émois amoureux de Talia qui connaissent ici un développement digne d'un roman à l'eau de rose. Ses problèmes psychologiques ne valent guère mieux.
Ce qui déçoit avant tout, c'est que l'on se rend vite compte qu'il y avait pourtant matière à en faire un bon roman de fantasy. Dommage que Lackey ne s'y soit pas mise plus sérieusement.

L'envol de la flèche est une suite qui manque un peu de tout pour ne finalement palire qu'aux inconditionnels des Hérauts de Valdemar. A réserver avant tout à un public jeune.

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr  -  FNAC.com  -  ABEBOOKS.fr  -  PRICEMINISTER.com

 

Voir également :
- Les flèches de la Reine (Arrows of the Queen) - Mercedes Lackey (1987), présentation
- La chute de la flèche (Arrow's Fall) - Mercedes Lackey (1988), présentation

Les commentaires sont fermés.