dimanche, 26 avril 2009

Amin's Blues - Max Obione - 2007

bibliotheca amin s blues

"Il regardait fixement les crachats sanguinolents qui flottaient au fond du seau. Il aurait voulu rire - sinon sourire - du mauvais tour qu'il venait de leur jouer, mais la coupure de sa lèvre inférieure l'en dissuada.
- On avait dit à la fin du troisième, Courtaud, bon dieu de merde ! Tu comprends donc pas !
Bien sûr qu'il comprenait. Chow passa l'éponge sur le crâne rasé et la face du boxeur. L'eau puante dégoulina le long du buste massif d'Amin."


Quelque part au fin fond de la Louisiane, Amin Lodge, dit le Courtaud, est un boxeur sur la fin qui ne survit plus qu'en faisant des matchs truqués dans des bleds glauques de la région. Il est en quelque sorte un punching-ball qui, à tous ses combats, doit se coucher au plus vite. Mais un soir il se révolte, refuse de se coucher et bat son adversaire. mais il ne fait pas que le battre, il le tue carrément sur le ring. De plus il s'enfuit avec la caisse ainsi qu'avec la copine du patron. Mais la cavale d'Amin va vite se transformer en une véritable descente aux enfers. Car en plus de sa fuite Amin s'est mis l'idée fixe en tête d'assassiner Lonnie Treasure, le vieux chanteur de blues dont la musique l'accompagne depuis la naissance.
C'est lors d'une tentative d'assassinat ratée que la journaliste Nad Burnsteen du Blues Monthly Star se met sur la piste de l'ancien boxeur en cavale. Sûre de son sujet, elle est prête à tout venir à bout de son enquête.

Amin's Blues de l'écrivain français Max Obione est un excellent roman, pur roman noir, qui en impressionnera plus d'un. Sur un rythme effréné de blues le lecteur suit la descente aux enfers d'un ancien boxeur poursuivi par tout type d'escrocs, de mafieux... et d'une jeune journaliste y flairant un gros coup médiatique. L'ambiance est noire et lourde, très glauque, à peine une note d'espoir ici ou là, que du noir. Et au fur et à mesure que l'on avance, au plus on s'enfonce dans une spirale de violence et de folie; Jusqu'à la conclusion qui n'en est pas vraiment une, comme si une telle follie ne pouvait trouver d'explication. Le montage de l'histoire se fait par l'assemblage de divers documents: des archives de disque dur d'ordinateur, articles de journal, textes de chansons,... pour accumuler les styles et les points de vue. Amin's Blues, porté par une écriture puissante, impressionne d'un bout à l'autre, le lecteur accroche jusqu'à la dernière page.

Amin's Blues est un roman poignant, un polar qui ne laissera personne indifférent.

A découvrir !

Pour commander ce livre :

AMAZON.fr - FNAC.com

Voir également :
- Gaufre royale - Max Obione (2009), présentation

- Scarelife - Max Obione (2010), présentation
- Le Mystère Krakoen - Collectif Krakoen (2010), présentation
Boulette - Max Obione (2011), présentation

- L'ironie du short - Max obione (2011), présentation

Commentaires

Je vais le découvrir si vous dites qu'il est bien, alors c'est ce qu'il est :).

J'espère que vous avez passez un bon week-end, alors je vous souhaite que cette nouvelle semaine soit merveilleuse pour vous :).

bon début de semaine bisou

Écrit par : Marah | dimanche, 26 avril 2009

Les commentaires sont fermés.