vendredi, 05 décembre 2008

Moha le fou, Moha le sage - Tahar Ben Jelloun - 1978

bibliotheca moha le fou moha le sage

"Le rapport médical était formel: "M. Ahmed R. est décédé d'un arrêt cardiaque compliqué d'une atteinte méningée." La Ligue nationale des droits de l'homme publia un communiqué confirmant cette thèse. Elle reconnut cependant que le jeune homme "avait subi quelques sévices durant l'interrogatoire de la police". Elle exprima aussi "son émotion devant les circonstances du décès".

Un homme politique déclara à la presse étrangère: "Ici, ce n'est pas le Chili ou l'Argentine. On ne meurt pas sous la torture!""


Qu'importe les déclarations officielles. Un homme a été torturé. Pour résister à la douleur, pour triompher de la souffrance, il eut recours à un stratagème: se remémorer les plus beaux souvenirs de sa courte vie.

C'est sa parole qu'on entendra. Seul Moha saura la capter et la transmettre aux autres."

Très difficile de résumer ce roman de l'écrivain marocain Tahar Ben Jelloun dans lequel le fou Moha dénonce sur la place publique tous les torts de la société maghrébine. Il déchire des billets devant une banque, dénonce les sévices subies par une esclave noire employée dans une bonne famille ainsi que d'une domestique devenue muette. Il prend à part technocrates et psychiatres et converse avec d'autres fous, d'autres exclus.Tout cela pour finir arrêté, torturé et enterré. Mais sa parole pleine de vérité ne peut cesser d'exister.

Le personnage du fou, qui ose dire ce que tout le monde préfère voir taire, est un grand classique de la littérature de nombreuses cultures. Tahar Ben Jelloun, ici, l'utilise dans la culture marocaine afin de déclamer des vérités que personne d'autre qu'un fou n'oserait dire. Comme toujours c'est la tradition maghrébine et marocaine qui est visée, et cela dans toutes ses contradictions et hypocrisies. Comme souvent aussi chez Ben Jelloun ce roman se distingue par son style original et très cru, et son étrange montage, très peu linéaire, le rendant parfois fort incompréhensible. Et bien évidemment ce roman, comme beaucoup d'autres du même auteur, procura un immense plaisir littéraire au lecteur.

Moha le fou, Moha le sage est un roman plutôt complexe et guère facile d'accès, mais pourtant une véritable réussite pour ceux qui s'y aventureront.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Voir également :
- Harrouda - Tahar Ben Jelloun (1973), présentation
- La réclusion solitaire - Tahar Ben Jelloun (1976), présentation
- La plus haute des solitudes - Tahar Ben Jelloun (1977), présentation
- L'enfant de sable - Tahar Ben Jelloun (1985), présentation et extrait
- L'homme rompu - Tahar Ben Jelloun (1994), présentation
- Le dernier ami - Tahar Ben Jelloun (2004), présentation
- Don Quichotte à Tanger - Tahar Ben Jelloun (2005), présentation

Commentaires

c'est était un très bon roman j'admire bauceuop

Écrit par : siyabou | mercredi, 30 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.