dimanche, 21 octobre 2007

Les Grand-mères (The Grandmothers) - Doris Lessing - 2003

bibliotheca les grand-meres

A Baxter's Teeth, paisible lieu au bord de mer, se retrouvent deux familles qui ne semblent en former qu'une et qui parassent vivre un bonheur parfait. Ces deux familles sont composées de Roz et Lil, les deux grand-mères, entourés par leurs fils respectifs Tom et Ian et leur petites-filles. Roz et Lil se connaissent depuis leur enfance et sont devenus inséparables depuis, emménageant même avec leurs maris et enfants dans la même rue de Baxter'sTeeth. Mais cette forte relation entre les deux fait peu à peu fuir les deux maris et la famille unie qu'ils forment aujourd'hui semble aussi trop hermétique pour les belles-filles de Roz et Lil qui ont le plus grand mal de s'y intégrer. Et c'est ainsi que ce bonheur idyllique va basculer le jour où débarque à Baxter'sTeeth Mary, la femme de Tom, en pleine colère.

Les Grand-mères
est un court roman qui dans la version originale a été publié en 2003 dans un recueil de quatre nouvelles également appelé The Grandmothers. Pour l'écrivaine anglaise Doris Lessing, lauréate du Prix Nobel de littérature en 2007, elle quitte un peu ses récits sur l'Afrique qui ont pourtant fait sa renommée pour nous raconter une histoire bien plus intimiste au sein d'une famille britannique privilégiée.
Il s'agît en effet ici d'une chronique de famille qui retrace la vie des deux personnages principaux, Roz et Lil, et l'influence de leur relation fusionnelle et souvent dévastatrice sur toute leur famille et leur entourage en général. Cette relation devient si forte et unit à un point tous les membres de la famille que le tout semble vivre dans son propre monde, et ceux qui essaient de s'en échapper, tel Harold l'un des maris des grand-mères, s'excluent involontairement à jamais. Doris Lessing utilise de nombreux clichés du parfait bonheur, par exemple vie paisible sous le soleil au bord de mer, une belle famille bien unie, pour ensuite nous surprendre en nous décrivant les travers cachés derrière. L'écriture est simple et Lessing nous raconte les choses sans concessions, notamment l'amour sous toutes ses formes que ce soit conjugal ou même quasi incestueux. Les personnages sont bien peu attachants créant un volontaire distancement entre le lecteur et les lecteurs, car eux aussi ne sont pas conviés dans ce petit monde familial.

Les Grand-mères est un excellent court roman, souvent dérangeant, de la part de Doris Lessing, Prix Nobel de littérature en 2007.

Pour commander ce livre via Amazon.fr : CLIQUEZ ICI !

Voir également :
- Un enfant de l’amour (A Love Child) - Doris Lessing (2003), présentation

Commentaires

toujours ... jaloux !!! ... c'est grave ...

Écrit par : goldo | lundi, 22 octobre 2007

J'ai beaucoup aimé ce livre que je trouve courageux. loin de tout jugement moral, il lève le voile sur des tabous : l'homosexualité féminine et l'inceste mères/fils, La relation amoureuse avec des partenaires qui ont une importante différence d'âge, la femme, ici, étant la plus âgée...

Écrit par : sylvie | samedi, 12 janvier 2008

Les commentaires sont fermés.